Les expériences enrichies (Signature, Super Fast Pass, Soirées, Passeports annuels et événements privés) : Une nouvelle façon de consommer Disneyland Paris ? Nos conseils et notre analyse.


Depuis le complet rachat du fameux complexe de Marne la Vallée par la Walt Disney Company, force est de constater un réel changement dans la politique commerciale du parc. Pendant longtemps difficilement rentable, Disneyland Paris cherche aujourd’hui à maximiser ses profits en diversifiant son offre et en proposant de bénéficier de goodies et de prestations exclusives en s’acquittant d’options payantes. Faisons le point sur les nouvelles expériences proposées par les parcs et les évènements marquants qui vont ponctuer la nouvelle saison 2019.

Des expériences uniques pour des visiteurs privilégiés

L’expérience signature le Roi Lion

Le spectacle musical le Roi Lion et les rythmes de la Terre sera l’occasion pour les visiteurs désireux de profiter à fond de cet évènement de vivre une expérience unique. L’expérience Signature (concept testé lors de Disney Fandaze) vous permettra de bénéficier d’emplacements privilégiés lors de la représentation du nouveau spectacle ainsi que de nombreux cadeaux qui réjouiront petits et grands : Au programme, rencontre privilégiée avec Minnie qui aura revêtu sa tenue d’aventurière pour l’occasion, déjeuner au restaurant avec Mickey et Rafiki, mug collector et de nombreuses autres surprises. Les visuels officiels ne sont pas sans rappeler nos souvenirs d’Animal Kingdom en Floride.

Star Wars Experience

L’évènement Star Wars « Les Légendes de la Force : Une célébration Star Wars » qui se tient entre le 9 février et le 17 mars 2019 permet aux fans de la saga de se plonger dans l’univers créé par George Lucas d’une façon totalement inédite et immersive. L’expérience enrichie Star Wars Experience propose de vivre une épopée intergalactique inoubliable aux visiteurs prêts à payer le prix. Pour les adeptes de la Force : Un accès par jour pour les attractions Star Tour et Star Wars Hyperspace Montain, un emplacement privilégié pour assister au spectacle nocturne de la Célébration Galactique ainsi que des souvenirs collectors inédits spécialement réalisés pour l’occasion.

Un rendez-vous attendu par tous les amateurs de l’oeuvre de George Lucas

Des évènements festifs de tous genres tout au long de l’année

Un printemps festif

Dès le 1er juin, la Magical Pride enflammera le parc de 20 heures à 2 heures du matin. Les visiteurs pourront bénéficier d’une parade riche en couleurs et en rythmes endiablés célébrant la diversité et l’inclusion. Ce sera l’occasion de rencontres privilégiées avec les personnages Disney, de profiter de certaines attractions ouvertes spécialement le temps de quelques heures et d’assister à des concerts annoncés comme exceptionnels.


On note aussi une autre nouveauté les vendredi 7 et le samedi 8 placés sous le signe du hip-hop avec un concert mettant en scène les plus grands noms de la scène française : Black M, Dadju, Vegedream et plein d’autres…

Un été musical


Afin que les amateurs de tous les styles de musique puissent trouver leur bonheur, de nombreux événements musicaux ponctueront les beaux jours. Après le hip-hop, ce sera au tour du Jazz d’être mis à l’honneur dans le cadre de l’évènement Disney Loves Jazz. À partir de 20 heures, les visiteurs seront invités à se rendre notamment sur la scène de l’attraction « Moteurs…Actions ! Stunt Spectacular Show » afin d’écouter les plus grands artistes internationaux reprendre les classiques des musiques de Disney. Début juillet, ce sera le lancement de la troisième édition d’Electroland, le festival de musiques électroniques. Les adeptes de sons électro pourront danser lors de trois soirées exceptionnelles dont l’ambiance sera assurée par les plus grands DJ de la scène internationale.

Disney Loves Jazz au parc Walt Disney Studios

Une rentrée sportive

Le mois de septembre sera consacré au sport et au bien-être avec la tenue de deux évènements majeurs. Les 6 et 7 septembre 2019, les visiteurs seront invités à s’initier aux bienfaits de la méditation et du yoga afin de se détendre en toute sérénité au cœur du cadre magique offert par le parc. La quatrième édition du Disneyland Paris Run Week-end, pendant laquelle petits et grands pourront s’initier aux plaisirs de la course à pied en compagnie des personnages emblématiques de Disney, aura ensuite lieu du 19 au 22 septembre.

Superbe médaille avec le Dragon de Disneyland Paris pour le Disneyland Paris Run Week-end

Notre avis sur cette nouvelle politique commerciale

Super et Ultimate Fast Pass

Il est à noter que tous ces événements ne donnent pas accès au parc et que l’achat de billets pour la journée reste indispensable si vous ne disposez pas d’un passeport annuel. Il en va de même pour les nouveaux Fast Pass. Afin de profiter d’un accès moins restreint aux attractions et de profiter d’une totale flexibilité au niveau des horaires, les offres « Super Fastpass » ou « Ultimate Fastpass » vous assurent, contre un minimum de 30 € par jour et par personne, de profiter à fond de votre journée sur les deux parcs. À défaut des Fast Pass + de Walt Disney World, cette nouveauté était attendue. On espère que la liste des attractions s’enrichira progressivement et il semblerait, au vu des réhabilitations récentes, que ce soit bien prévu (on pense notamment à Phantom Manor qui réouvrira bientôt). Celle qui manque le plus ? Crush Coaster.

Un mot de passeports annuels Magic Plus et Infinity

L’offre des passeports annuels a aussi évolué ces dernières années, leurs tarifs aussi. Ainsi le Magic Plus est l’ancien Dream qui était déjà perçu comme le plus complet, alors que l’Infinity ajoutait des options supplémentaires comme une conciergerie, Photopass Plus inclut, l’accès à des zones VIP pour certains spectacles et même aux piscines des hôtels. Des soirées spéciales ont même été créés et une réduction pour les nouveaux Fast Pass a même été prévue. Tout cela est très bien, même si cette année encore nous n’avons pas franchi cette dernière marche qui coûte tout de même 40 euros de plus chaque mois pour une famille de 3 personnes. Pourquoi ? Tout d’abord nous souhaitons une plateforme numérique dédiée permettant de gérer TOUTES ces options et voir en toute transparence le prix d’une prestation après réductions (comme une nuit d’hôtel par exemple). Qu’il ne soit plus du tout nécessaire d’appeler. Certaines réductions semblent aussi un peu dérisoires sur ces nouveaux Fast Pass Plus et Ultimate, ce qui laisse à penser que nous serons peu à vouloir en profiter. Encore un effort est donc attendu pour étoffer cette offre. Un autre problème de taille : le manque de flexibilité pour changer de gamme en cours de période, le fonctionnement actuel n’étant pas du tout incitatif (paiement cash de la différence pour la même période restante). Pour rappel ce que nous attendions en 2012 pour le Super Dream.

Disneyland Paris Event Group et Business Solutions by Disneyland Paris

Mais ce n’est pas tout puisque Disneyland Paris continue aussi d’enrichir l’offre à destination des entreprises qui souhaitent mettre en place des événements privés au sein des parcs. On note la réorganisation de Disney Business Solutions en Business Solutions by Disneyland® Paris pour le tourisme d’affaire et les événements professionnels comme les conventions, séminaires, expositions etc … Live Events by Disneyland® Paris s’occupera de son côté de gérer les soirées spéciales que nous avons cité plus haut.

Notre analyse de la restructuration de ces offres

Première destination touristique d’Europe, Disneyland Paris essaie d’opérer une mutation qu’on leur souhaite salutaire. Les nouvelles expériences proposées par les branches spécialisées de la multinationale américaine sont l’espoir pour le parc d’une nette performance de ses profits. Depuis sa création, Disneyland Paris peine en effet à trouver son équilibre financier (même si son modèle économique ne lui laissait que peu de chances). Les expériences enrichies comme celles proposées sur le thème du Roi Lion ou de Star Wars peuvent être de bonnes idées à conditions que la prestation proposée en supplément comble réellement les attentes des visiteurs qui auront dû dépenser une somme non négligeable pour s’offrir ces bonus. On comprend très bien pour l’avoir nous-même expérimenté que les visiteurs lointains sont plus enclins à y souscrire afin de s’assurer le meilleur séjour possible. En effet quoi de plus frustrant que de ne pas pouvoir en profiter un maximum ?


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Pour autant cela ne doit pas se faire au détriment des visiteurs locaux, les passeports annuels et ceux qui ont moins de budget qui ne comprendraient pas que de leur côté l’expérience se dégrade. Au contraire ces nouveaux revenus pour Disneyland Paris doivent être l’espoir qu’ils seront aussi investis dans des programmes concrets permettant à tous d’apprécier chaque année un peu plus les parcs Disney français. Le  vaste plan d’investissement pour l’arrivée de zones Marvel, Star Wars et Frozen va évidemment dans ce sens. Alors que la destination semblait se brader il y a quelques années, elle tente de renouer avec le premium en restructurant son offre. Il est évident qu’avec une entrée bon marché et des séjours en promo, dont le but est de nous convaincre de faire le déplacement, nous ne payons pas le juste prix d’une visite à Disneyland Paris et c’est un difficile équilibre à trouver entre coût réel et perception du produit par le grand public. Sans nouveauté réelle et sans amélioration notable de la qualité il est difficile de faire passer une augmentation de tarifs. De plus on peut s’interroger sur l’opportunité de vouloir à tout prix faire venir le maximum de personne, ou ne faut-il pas plutôt avoir des parcs moins saturés avec une expérience améliorée mais pour un coût supérieur ? C’est pourquoi cette stratégie nous semble adéquate si elle est bien menée, alors que nous sommes plus sceptiques sur d’autres augmentations de prix plus contestables qui sont faites en parallèles, progressivement années après années, à l’image des parkings par exemple, où la facture est gonflée sans réel bénéfice pour le visiteur. On pense aussi à de petits riens un peu partout, comme 2 mois de bonus qui ont été retirés lors des renouvellements des passeports annuels en même temps qu’une augmentation des tarifs. On comprend que quelques euros ici et là multiplié par le nombre d’usagers permet de générer assez facilement du chiffre d’affaire. Attention donc à ne pas aller trop loin et surtout trop vite d’autant que les nouveaux lands ne sont pas pour tout de suite. Ne perdons pas de vue enfin que les résultats des parcs est une chose, mais qu’ils ont aussi un impact positif sur l’ensemble de l’écosystème Disney en Europe qu’il est plus difficile de quantifier.

Minnie a revêtu sa tenue d’aventurière et vous attend pour des expériences inédites

La fin de l’année sera l’occasion de dresser un premier bilan de ces nouvelles façons de visiter le parc, mais il faudra sans doute attendre l’érection du château d’Arendelle et son impact sur le resort pour en tirer des conclusions. Espérons que la Walt Disney Company comme les visiteurs en soient suffisamment satisfaits pour envisager sereinement de parachever les deux premiers parcs ainsi que d’envisager le 3ème à moyen terme. Disneyland Paris joue gros et on espère qu’un cercle vertueux se mettra en route, sans quoi nous risquerions de revivre un scénario dont nous ne voulons plus. Restons optimistes !

Nous aurons l’occasion de revenir sur nos impressions tout au long de l’année, n’hésitez pas à nous faire part de vos propres expériences lors de vos visites dans le parc de Marne la Vallée.


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.