C’est sur un faux spoiler, venu de Splatoon que nous avons démarré cette journée. Alors que nous avions masqué le hashtag #AvengersEndgame des réseaux sociaux, voilà que c’est le jeu de Nintendo qui menaçait de nous révéler un rebondissement important de ce film. Heureusement il s’est avéré inexact.

Puis c’est un tramway en panne qui nous a fait courir pendant 35 minutes pour rejoindre notre cinéma afin de ne pas rater cette séance d’Avengers Endgame. C’est en sueur que nous sommes arrivés dans un cinéma qui proposait d’ailleurs 4 séances quasiment simultanément pour répondre aux demandes des fans : version originale ou version française, 3D ou non (3 heures en 3D c’est non), salle ICE etc … Visiblement cela n’a pas gêné les voisins bruyants pop-corn à la bouche, vrai cancer de nos salles obscures. Heureusement le film les a suffisamment captivé pour les calmer.

L’affiche d’Avengers Endgame

Puis c’est au tour du long tunnel de bandes annonces et publicité, avec celles qui sont adaptées (comme Dark Phoenix de la Fox) et les autres (un obscure film français dont on n’a même pas compris l’histoire, ou les publicités de parfum dont on se demande si elles ont un jour permis de vendre un seul flacon). Bref même avec des salles pleines à craquer, des billets chers, du pop-corn à foison, il fallait aussi nous infliger cela. Si on aime bien voir les Blockbuster au cinéma, on se demande si on ne serait pas mieux devant un bel écran 4K à la maison avec un Blu-Ray ou Disney +…

Enfin, les fans retiennent leur souffle. On sait déjà que le film est très attendu et que Disney annoncera comme d’habitude avec fierté des chiffres chaque fois plus mirobolants (tant mieux pour eux, si cela permet de financer quelques prises de risque, au cinéma ou dans les parcs…). Mais ce long métrage là, il mets un terme aux premières phases, la saga “Pierres d’Infinités”, soit 22 films. Ce n’est pas rien ! (Bon finalement – et curieusement – c’est le prochain Spiderman qui clôturera tout ça… pour le passage de relais sans doute). Imaginez la déception s’il n’était pas à la hauteur.

Attention spoilers

Surprise à l’arrivée de l’animation Marvel, loin du côté pétaradant (qui nous plaît bien) habituel. Et tout le premier tiers du scénario suit ce schéma avec un démarrage plutôt lent, une perte de confiance des survivants et d’espoir après un événement inattendu. Seul espérance : Antman qui, conformément aux théories autour d’Endgame, détient la clé à leur problème (attention spoilers) : le voyage dans le temps (et une bonne dose d’humour, que l’on retrouvera avec un Thor de plus en plus étonnant. On est d’ailleurs surpris de bout en bout, vu les enjeux, par cette omniprésence de gags et clins d’oeil aux fans – n’oubliez pas “tout commence par une souris”-), mais c’est aussi ça l’esprit Marvel.

Ainsi les principaux films sont revisités grâce à ces voyages temporels, ce qui permet de régler quelques histoires propres aux premiers personnages comme Tony Stark / Iron Man et Steve Rogers / Captain America, et d’entrevoir assez rapidement comment tout cela va se terminer. On note l’hommage appuyé à Retour vers le Futur, et ses prétendues incohérences (que l’on retrouvera aussi ici si on cherche bien, mais n’est-ce pas le lot de ceux qui s’aventurent dans cette voie ?). Le final est aussi spectaculaire qu’attendu (même si j’ai préféré celui d’Infinity War) et chaque super-héros a le droit à son moment de gloire (même Shuri !). Si beaucoup d’éléments y sont sans surprise, les réalisateurs ont réussi à nous surprendre finalement. Dommage par contre que le girl power soit affiché aussi grossièrement.

Cette fois pas de scène post-générique (dommage), mais plutôt une longue scène d’adieux avec l’ensemble du casting et un hommage appuyé aux acteurs principaux. Difficile de dire à quoi s’attendre maintenant, pourront-ils faire mieux et nous surprendre à nouveau ? Kevin Feige, Président de Marvel Studios, aurait déjà de quoi nous faire tenir jusqu’en 2028 mais ne souhaiterait pas en dire trop sur les personnages à venir. Évidemment on sait déjà qu’il y aura un préquel pour Black Widow, et sans doute de nouveaux venus comme Les Éternels, Shang-Chi, et peut être Young Avengers. Afin de garder un fil conducteur on retrouvera aussi Les Gardiens de la Galaxie 3, et probablement Docteur Strange et Black Panther 2. Valkyrie serait aussi une bonne surprise. Deadpool devrait poursuivre son chemin tracé par la Fox, sans savoir s’il sera intégré à la trame principale. Si malheureusement les X-men (qui ont eu un plutôt bon traitement jusqu’ici) et les 4 Fantastiques ne rejoindront pas la belle équipe de si tôt, on peut aussi espérer que ce soit un jour le cas. Enfin Captain America et Iron Man pourraient continuer à être présent d’une manière ou d’une autre, après tout les costumes ont déjà été portés par plusieurs personnages dans les comics et un intéressant point d’interrogation a été placé sur les excellents Loki et Gamora. Il y a donc de quoi faire au cinéma et sur Disney+, le futur service de streaming de Disney qui va accueillir de nouvelles séries Marvel.

Au final Endgame n’est pas le meilleur des films Marvel, ni le meilleur Avengers c’est certain pourtant il y avait bon espoir avec Anthony et Joe Russo qui ont signé les excellents Captain America : Le Soldat de l’Hiver et Captain America : Civil War. Merci aussi d’avoir choisi Alan Silvestri pour la musique, l’un des principaux garants d’une continuité musicale de qualité dans cet univers (où il y a eu d’autres bonnes surprises et pas mal de déceptions). C’est toutefois un film très divertissant, qui apporte son lot de WOW et d’émotion pour tout ceux qui ont suivi jusqu’ici. Reste maintenant à réussir à nous étonner comme Joss Whedon avait brillamment réussi à le faire avec le premier Avengers. En attendant il n’y a plus qu’à aller voir L’Alliance des Super Héros à Disneyland Paris 😉

Et vous qu’avez vous pensé d’Avengers Endgame ?