Des nouvelles de Carnaval Festival, De Oude Tufferbaan, de nouveaux sceptres magiques… Des promenades encore plus merveilleuses à prévoir au parc Efteling ?


Puisant sa force créatrice originelle dans l’œuvre du célèbre artiste néerlandais Anton Pieck, le parc Efteling est l’un des plus anciens d’Europe. Le fameux dessinateur s’était fait mondialement connaître grâce à ses illustrations empreintes de nostalgie des célèbres contes de fées qui ont bercé notre enfance. Inauguré en 1952, le parc n’a cessé de se développer au fil des ans, proposant des attractions pour toute la famille. Son innovation constante et la qualité de ses infrastructures lui a permis d’être lauréat de nombreux prix internationaux. Le Revo-Rama y a consacré plusieurs reportages et articles, et nous n’avons de cesse de vous conseiller de le découvrir.

Attachons-nous aujourd’hui à vous présenter deux des attractions mythiques inaugurées en 1984 qui vont avoir droit cette année à d’importants travaux de rénovation, ainsi que quelques nouvelles de la destination qui communique encore assez peu vers le public français.

Le « carnaval festival », un joyeux tour du monde

Accessible même aux plus jeunes voyageurs (les enfants sont acceptés à partir de 1m), le « carnaval festival » est une promenade de huit minutes dans des contrées lointaines. Vous faites le tour du monde en compagnie des deux mascottes Jet et Jokie bien connues des familles néerlandaises. Partez à la rencontre de personnages joyeux et bien décidés à mettre de l’ambiance ! À son ouverture, cette attraction était le plus grand spectacle d’Europe mettant en scène des poupées et n’est pas sans rappeler dans le concept le célèbre It’s a small world américain, tout en s’en démarquant nettement. Conçue par le réalisateur et célèbre dessinateur Joop Geesink ce festival humoristique a connu rapidement un vif succès auprès des visiteurs du parc.


Plus de 30 ans après son inauguration, le “carnaval festival” va avoir droit à une rénovation en bonne et due forme. Grâce à un investissement de 3 millions d’euros, la direction du parc souhaite redonner à l’attraction toutes ses lettres de noblesse. Au programme, changement total du système de contrôle de l’attraction et des différents moteurs, remplacement progressif (sur une année) des 118 gondoles dans lesquelles embarquent les visiteurs et modification de l’éclairage au profit d’ampoules LED. Certaines scènes, notamment celles sur le Japon, la Chine et l’Afrique devraient également être fortement remaniées afin de mieux correspondre au but originel de l’attraction (et évacuer certaines polémiques au passage) : La célébration des différentes cultures via le prisme du carnaval. Le “carnaval festival” sera donc inaccessible entre le 4 mars et le 31 mai prochain. Nous avons hâte de découvrir le résultat final lors de sa réouverture.

“De Oude Tufferbaan” : Offrez-vous une promenade renouvelée dans une ancêtre de l’automobile

Ouverte la même année que le “Carnaval Festival”, la promenade emblématique au volant d’une mythique Ford-T a embarqué des milliers de visiteurs le long de ses sentiers bucoliques depuis sa création. Afin de redonner un petit coup de jeune à cette attraction appréciée mais il est vrai un peu vieillissante ces dernières années, la direction a décidé d’engager un beau budget d’1.8 million d’euros. Depuis quelques jours, les travaux sont lancés. Les emblématiques voitures du constructeur américain ont été enlevées, et le rail sur lequel ces dernières circulaient sont en train d’être démontés. De nouveaux véhicules plus variés que l’unique modèle jusqu’alors présent vont être installés et l’interactivité va prendre plus de place lors de votre périple. Les klaxons pourront par exemple déclencher de petites scénettes pendant le parcours dont le style va être entièrement revisité. Adieu le circuit serpentant le long d’un petit ruisseau, entre les bosquets d’arbres et de fleurs. La balade vous emmènera au coeur de la campagne hollandaise, à la découverte de paysages fermiers typiques. Nous étions habitués au charme un peu désuet de l’attraction telle que nous l’avons connue pendant toutes ces années, mais le budget alloué à cette rénovation nous promet de belles choses ! Nous avons hâte de pouvoir nous installer au volant des futures automobiles de collection qui prendront bientôt place, pour nous laisser guider le long du nouveau trajet à la découverte des surprises que nous auront concoctées ces créateurs de rêve professionnels.

Encore quelques informations à noter également pour un parc qui n’a pas chômé ces derniers mois

Les six frères cygnes

On note également malheureusement que notre attraction préférée, Villa Volta, subirait une panne inhabituelle et encore inexpliquée qui contraint sa fermeture. Nous n’osons même pas imaginer une visite sans y aller. Ce serait comme Disneyland Paris sans Phantom Manor… Nos coeurs de parkfans en sont tristes, espérons son retour très bientôt !

Autre mauvaise nouvelle, on rapporte que le projet d’extension que nous évoquions subisse quelques oppositions locales. Espérons qu’il ne s’agisse que d’un report, on imagine mal le parc bloqué durablement dans son développement.

Le parc Efteling n’a peut-être pas autant de notoriété en France que ses principaux concurrents européens mais mérite largement d’être découvert. Nous vous avons à plusieurs reprises parlé ce haut lieu du divertissement en Europe. Au sein d’un univers enchanteur et merveilleux, les visiteurs ont accès à nombre d’attractions qui conviendront parfaitement à toute la famille. Les plus jeunes ainsi que les amateurs de sensations fortes y trouveront leur compte et profiteront d’une parenthèse enchantée dans ce monde empli de magie. En ce début d’année, la direction annonce sa volonté de continuer à marquer de son empreinte le monde du divertissement. Les investissements annoncés permettront-ils à la société hollandaise de se hisser à la hauteur des plus grands leaders européens du secteur comme Disney ou Europa-Park ? Le printemps verra la réouverture de ces deux attractions emblématiques : nul doute que nous avons hâte de pouvoir découvrir par nous-même le résultat de ces mois de travaux.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter