Jump Force, un cross-over très attendu par les fans de Saint Seiya, Dragon Ball, One Piece et autres manga Shōnen !   Mise à jour récente !


Saint Seiya, le manga culte par excellence

S’il est une œuvre du mangaka Masami Kurumada connue de tous, c’est bien Saint Seiya, alias Les Chevaliers du Zodiaque. Cette fiction interstellaire sur fond de mythologie grecque a été publiée pour la première fois dans une revue japonaise (le Weekly Shōnen Jump) en 1986. C’est désormais une franchise au succès international, déclinée depuis trente ans sur d’innombrables supports audio-visuels, afin de toucher un public de plus en plus large et varié : de nombreux mangas, puis une série d’animation, des longs-métrages pour le cinéma, et plusieurs jeux vidéo. Sans compter les nombreuses suites données à l’œuvre originale, comme la série télévisée Saint Seiya : Omega. Saint Seiya est une franchise qui a su se réinventer à chaque époque, par exemple en mettant en avant des personnages de chevaliers féminins dans Saint Seiya : Saintia Shô.

Un jeu de combat plutôt prometteur. Fera-t-il oublier le décevant J-Stars Victory VS ?

Après plusieurs essais (souvent infructueux pour ne pas dire toujours) pour transposer l’univers de Saint Seiya dans le monde du jeu vidéo, Bandai Namco a annoncé cette année la sortie prochaine de Jump Force, un nouveau jeu de combat mettant en scène de nombreux héros de mangas cultes. Une nouvelle qui a ravi les joueurs amateurs de mangas et d’animes, curieux de savoir quels personnages s’affronteront dans Jump Force. Il s’agit en effet d’un jeu cross-over, qui juxtapose différents univers, et fait se côtoyer des personnages parfois très différents. Ces derniers mois, Bandai a progressivement dévoilé la liste alléchante des personnages jouables dans Jump Force : Luffy de One Piece, Goku et Vegeta de Dragon Ball Z, Naruto Uzumaki ou encore, pour Saint Seiya, les personnages de Seiya et de Shiryu. Les fans de City Hunter, Hokuto no Ken, Bleach, et autres Hunter x Hunter devraient également être ravis. Malheureusement nous avons encore le souvenirs assez amer de J-Stars Victory VS sur Playstation 4, qui nous a déçu (mis à part l’excellente Arale). Et ne parlons pas de Dragon Ball Xenoverse. Seul jeu vidéo adapté d’un manga à avoir su nous intéresser récemment : Dragon Ball FighterZ.

Jump Force

Avant-goût de la Paris Games Week avant une sortie en Février 2019

La sortie du jeu sur PS4, Xbox One et PC est prévue pour le 15 février 2019. Il nous tarde d’essayer ce jeu qui, d’après les courtes vidéos de gameplay disponibles, s’annonce assez abouti sur le plan technique, et captivant pour les fans du genre. Difficile de se faire une idée lors du court test de la Paris Games Week, tant la foule était nombreuse sur le stand de Bandai Namco victime de son succès. Ce qui semble certain c’est que le jeu est plus beau et semble plus nerveux que son prédécesseur. Il n’y a plus qu’à croiser les doigts, mais une pré-commande les yeux fermés semble exclu pour le moment (même si l’édition collector est riche en contenu).

L’édition collector de JUMP FORCE contiendra :

  1. Le jeu complet JUMP FORCE
  2. Un Season Pass (9 personnages additionnels, qu’il est possible d’acheter séparément)
  3. Un diorama exclusif avec Naruto, Luffy et Goku
  4. Un Steelbook
  5. 3 planches d’artwork ( 28*28)

Et vous que pensez-vous de Jump Force ?


A propos de Sarah

Les voyages sont une de mes activités favorites, notamment pour me rendre dans des parcs à thème (Disneyland, Parc Astérix, Port Aventura ...). Mon pays préféré est l'Islande, mes parcs d'attraction préférés sont Efteling, aux Pays-Bas et Tivoli au Danemark. Je suis également passionnée de jeux vidéos, en particulier les RPG coopératifs comme Divinity (sur PS4). J'aime également la plupart des jeux d'aventure, d'infiltration (Assassin's Creed, Styx ...) et les jeux indépendants comme Limbo, Braid ou Rime. Sans oublier le rétro-gaming avec les ressorties de mes jeux d'enfance comme Spyro (que j'attends avec impatience) ...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.