Galaxy Railways (Ginga Tetsudo Monogatari). La saga “Galaxy Express” continue ! Une nouvelle œuvre de Leiji Matsumoto.


L’histoire commence sur Destiny, une planète qui accueille le terminus des Galaxy Express. Wataru Yuuki est le père de deux enfants mais avant tout le capitaine du Big One, le Galaxy Express de la SDF (Space Defense Force). Galaxy Railways nous propose de suivre les aventures de cette famille, notamment celles de Manabu, dans cette galaxie mouvementée.

Galaxy Railways

Galaxy Railways

Galaxy Railways est l’une des toutes dernières créations de Leiji Matsumoto que l’on connait pour des séries comme Captain Harlock (Albator) et Galaxy Express 999. C’est justement de cette série, qu’est issu Galaxy Railways qui en reprend l’univers complexe. Rappelons qu’il s’agit d’une série diffusée de 1978 à 1981 et qui compte 113 épisodes. Pas tout jeune donc, mais terriblement culte !


La série devrait probablement compter 26 épisodes (sous réserve). D’entrée de jeu, le character design, comme l’animation et la musique, nous plongent dans l’univers de Matsumoto, un univers reconnaissable en quelques secondes et qui ne perd rien de sa superbe au fil du temps.

Manabu

Manabu

En effet les amateurs de science-fiction, d’action et d’aventures seront ravis par cette série palpitante. Mais un point fort de la série que l’on ressent immédiatement, c’est tout le potentiel émotionnel qu’elle contient. Dès le début on ressent que déchirures et liens passionnels sont au rendez vous.

Une série à découvrir donc parce que c’est Matsumoto, mais aussi parce qu’elle est agréable et fort bien réussie.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Layla Destiny Shura

Layla Destiny Shura

  • Design Hashimoto Keiji
  • Directeur Nishimoto Yukio
  • Musique Aoki Nozomu
  • Script Sonoda Hideaki
  • Superviseur Matsumoto Leiji

A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.