Coup d’oeil sur la recordman des ventes de mangas ! et sur ses 3 séries phares. Takahashi Rumiko : Urusei Yatsura, Maison Ikkoku et Ranma !


Takahashi Rumiko est un auteur incontournable de la scène mangaiesque puisqu’elle totalise à elle seule 100 000 000 d’exemplaires vendus dans le monde essentiellement sur 3 séries cultes : Urusei Yatsura (Lamu), Maison Ikkoku (Juliette je t’aime), et Ranma 1/2.

Takahashi Rumiko

Takahashi Rumiko

Takahashi Rumiko est née le 10 October 1957 à Niigata au Japon. En 1979, alors agé de seulement 22 ans, elle publie les premières planches de son premier succès “Urusei Yatsura” qui se terminera en 1987 ! “Maison Ikkoku” fait son apparition en 1985 dans le « Weekly Shonen Sunday Comics », un magazine dont le public est plus âgé que la plupart de ses concurrents. Elle enchaine ensuite, ce que tout mangaka rêverait de faire avec un troisième hit “Ranma” qui, crée en 1988, s’arrêtera au bout de 38 volumes égalant presque la saga “Dragon Ball” !! Elle signera également de nombreuses histoires courtes qu’elle publiera plus sporadiquement et une nouvelle série en cours de publication depuis 1997 “InuYasha” (actuellement chez Kana).

Lum de Urusei Yatsura

Lum de Urusei Yatsura


Urusei Yatsura est la première série de Rumiko a être adapté pour la télévision. Démarrée en 1981 (co production Studio Kitty Films – Fuji TV) elle totalisera 195 épisodes. Cette série raconte l’histoire de Lamu, la fille du chef des extra-terrestre qui tombe amoureuse d’un terrien pas vraiment doué répondant au nom de Moroboshi. S’en suivra une série d’aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Kyoko (Juliette) de Maison Ikkoku

Kyoko (Juliette) de Maison Ikkoku

Vint ensuite ma série préférée de Rumiko, Maison Ikkoku. Malheureusement ultra censurée en France, elle a marqué une génération entière de romantiques de tout poils^^ La série démarra en 1986, totalisera 96 épisodes, une OAV de 45 minutes et deux films dont le deuxième est le plus intéressant le premier n’étant qu’un remodelage de la série TV. Le seconde film (70 minutes) est sorti le 6 février 1998.

L’histoire de Maison Ikkoku raconte l’histoire d’un jeune étudiant plein de doutes vivant dans une petite pension japonaise, Yusaku Godai (Hugo), où débarque une jeune veuve qui va gérer cette même pension et dont il tombe éperdument amoureux, Kyoko Otonashi (Juliette).

Je ne saurais dire pourquoi Maison Ikkoku est ma série préférée de cet auteur, peut-être parce que la psychologie des personnages y est très poussée, que l’humour et les sentiments contradictoires de chaque protagoniste sont omniprésents ou tout simplement parce que pour une fois la science -iction et le fantastique est laissé de coté au profit d’une réalité parfois très cruelle. Je ne saurais trop vous conseiller de découvrir cette série en VOSTF, ne serait ce que le deuxième film pour vous faire une idée de ce que nous avons encore une fois raté en France.

Troisième succès, cette fois phénoménale, c’est Ranma 1/2. Démarrée en 1989 elle terminera sa course au bout de 161 épisodes (22 volumes du manga), 12 OAV et plusieurs films dont “Big Trouble in Nekonron, China” (1991) et “Nihao My Concubine” (1994). Cette série est certainement la plus difficile à résumer, surtout que bon nombre d’épisodes sont totalement indépendants du manga original avec des réussites diverses (comme chaque fois lorsque c’est le cas sur une série). Ranma Saotome et son père Genma sont frappés d’une malédiction celui de se transformer en fille pour l’un, en panda pour l’autre, lorsqu’ils sont aspergés d’eau froide, ne pouvait reprendre leur apparence que lorsqu’ils sont au contact d’eau chaude.

Ranma

Ranma


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Ces 3 séries ont marqué en France les années “Club Dorothée” en compagnie d’autres séries cultes comme Saint Seiya évidemment, Dragon Ball (forcément) et autres Sailor Moon.

Takahashi Rumiko est une actrice incontournable de la BD nippone et bouder ses œuvres serait une erreur, mais avez vous vraiment pu y échapper ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.