Mr. Robot


Alors que la saison 3 de Mr Robot est diffusée depuis quelques jours de manière confidentielle au milieu de la nuit par France 2 (et que les deux premières sont disponibles sur Amazon Prime Video), l’heure est venue pour ceux qui sont passés à côté de ce petit bijou télévisuel de découvrir cette série phénomène qui s’arrêtera, c’est officiel, au terme de la quatrième saison. Abordant de façon intelligente les dérives de notre société et sa vulnérabilité face aux nouvelles technologies, cette série ne s’adresse pas qu’aux geeks mais à tous ceux qui s’intéressent au monde dans lequel nous vivons. Toute l’équipe de Rêves Connectés / Le Revo-Rama vous la recommande et voici pourquoi.

MR. ROBOT — “eps2.8_h1dden-pr0cess.axx” Episode 210 — Pictured: (l-r) Christian Slater as Mr. Robot, Rami Malek as Elliot Alderson — (Photo by: Michael Parmelee/USA Network)

Un héros à la personnalité troublée

Mr. Robot suit les aventures d’un jeune informaticien New-Yorkais, Elliot Alderson, qui souffre de troubles dissociatifs identitaires à tendances paranoïaques accentués par son addiction à la morphine. Technicien en charge des problématiques de sécurité informatique, il s’adonne en parallèle à des activités de hacker et agit comme cyber-justicier sur la toile en piratant certains comptes. Ses actions l’amènent à faire la connaissance de Mr Robot, un anarchiste désireux de lui faire intégrer son équipe de pirates informatiques. Le but de ce personnage énigmatique est de rétablir l’égalité dans notre société en détruisant les plus grandes entreprises qui régissent l’économie mondiale, dont Allsafe Security, l’employeur d’Elliot mais surtout Evil Corp, multi-nationale tentaculaire qui s’est développée dans tous les secteurs de la banque aux nouvelles technologies. Cela ne vous fait-il pas penser au célèbre slogan, aujourd’hui abandonné, Don’t be Evil de Google ? 🙂 Attendez vous à de nombreux rebondissements.


Mr. Robot à Coney Island, le « nouveau Luna Park ».

Une histoire prenante servie par des acteurs de talent

Si les termes abordés par la série permettent de s’interroger sur les travers de notre société et les dangers encourus par un monde de plus en plus dépendant à l’informatique et aux réseaux, le succès de Mr Robot réside également dans la justesse de son interprétation et le jeu de ses acteurs principaux. Christian Slater que l’on avait un peu perdu de vue, revient sur le devant de la scène en incarnant celui qui veut changer le monde en utilisant tous les moyens à sa portée. Mais la véritable révélation de la série est sans conteste le jeune Rami Malek qui fait part d’une composition impressionnante dans le rôle de ce jeune génie de l’informatique en proie à de forts troubles psychologiques qui se trouve entraîné dans cette aventure. Ce talent s’est vu confirmé par la prestation incroyable de l’acteur dans la peau de Freddie Mercury dans le film « Bohemian Rhapsody ». La réalisation est impeccable, servie par une musique électronique qui convient parfaitement à l’atmosphère de la série. Elle est entièrement disponible sur Apple Music par exemple.

La série Mr. Robot est-elle crédible ?

La série est d’autant plus intéressante qu’elle s’inspire d’éléments réels. Tout d’abord des mouvements comme le Printemps Arabe, le Piratage de Sony Pictures, les Anonymous, et le mouvement Occupy Wall Street. De vrais outils informatiques sont aussi utilisés et les techniques de hackers sont souvent nommément cités : DeepSound pour encoder des fichiers au format son, ProtonMail pour chiffrer ses emails, Kali Linux connu pour ses capacités en terme de déchiffrement, Raspberry Pi pour créer un VPN, Metasploit, Social Engineering Toolkit et j’en passe. Une scène fait même mention à la double authentification dont nous parlions récemment. Edward Snowden serait lui-même un fan de la série dont il apprécierait les efforts pour paraître moins déconnecté de la réalité technique que bien d’autres oeuvres audiovisuelles sur le sujet. On peut néanmoins trouver un peu cliché le côté “asocial” du hacker, mais c’est expliqué ici par ses troubles de la personnalité.

Et vous que pensez-vous de Mr. Robot ?


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter