Nous avons voulu sauver notre MacBook Pro avec Bricomac. Notre test.


Ce matin où votre Macintosh décide de vous lâcher …

Un matin comme tant d’autres, je me lève et m’apprête à me préparer un café. Je constate qu’il y a visiblement eu une coupure de courant, sans m’affoler pour autant, j’ai des onduleurs qui prétendent me protéger des problèmes de tension…

J’ai un MacBook Pro, un modèle de mi-2009. Il n’est plus si jeune, mais remplit son office (quand on n’utilise pas celui de Microsoft). Apple permet même la mise à jour de son système d’exploitation Mac OS X, c’est encore le cas avec El Capitan (10.11.2). Ceux qui me parlent d’obsolescence programmée concernant les machines frappées de la pomme me font donc doucement rire.

Comme chaque matin je l’ouvre pour voir mes emails, et souvent commencer à travailler. Et là je me rends compte qu’il est sur batterie alors qu’il est bien branché sur secteur. Je vérifie les branchements, change de prise, achète une deuxième alimentation MagSafe … J’essaye même les manipulations ésotériques consistant à appuyer sur 4 boutons en même temps en faisant le poirier et en récitant sa table de 227. Mais rien à faire, le MacBook Pro s’éteindra n’ayant plus de batterie et ne se rallumera plus durant plus d’un an (l’ayant remplacé par un PC sous Windows 8 …).

MacBook Pro et Hôtel Transylvanie

MacBook Pro et Hôtel Transylvanie

Quand l’Apple Store est défaillant, victime de son succès

Plusieurs fois j’ai tenté de prendre contact avec l’un des Apple Store de la région parisienne. J’aime beaucoup Apple, mais je n’ai jamais eu d’expériences extraordinaires dans ses boutiques. La dernière fois j’ai attendu des heures pour me faire remplacer un iPhone 5 dont le bouton était défectueux (et pour lequel ils ont fini par reconnaître que c’était un défaut).

Là c’est pire, impossible de prendre un rendez-vous avec un Genius, c’est toujours complet, même avec la meilleure volonté du monde. En plus l’ordinateur n’étant plus sous garantie je craignais un peu sur la note …


Finalement au démarrage de la société Rêves Connectés, puisqu’il me fallait un Mac, j’ai contacté plusieurs revendeurs qui m’ont orienté vers l’enseigne Bricomac.

Bricomac Paris

Bricomac Paris

Bricomac Paris

Bricomac Paris

Bricomac Paris

Bricomac Paris

Bricomac Paris

Bricomac Paris

Sympathiques mais eux-aussi débordés

C’est sans doute l’un des travers de notre société actuelle. Quelle que soit ta taille, tu es en sous-effectif, et donc ton service client trinque. C’est le cas d’Apple incapable d’avoir un flux suffisant dans son Apple Store Opéra, comme celui de Bricomac.

Je les ai d’abord contacté par email, mais on m’a rapidement invité à me déplacer sur Paris, près des Grands Boulevards, afin de remettre mon protégé. La porte est difficile à ouvrir, on entre finalement pour choisir la raison de sa venue sur une borne et obtenir un numéro de passage. Au moins cela sera équitable et on peut s’asseoir.

Heureusement car si vous avez le malheur de venir pendant la pause déjeuner ou après 17 heures, vous êtes bon pour attendre longtemps… Et la machine à café est HS (un comble pour des réparateurs, mais faut croire que celle-ci ne tourne pas sur Mac OS X).

Finalement c’est votre tour, on vous propose un forfait qui sera facturé si vous n’acceptez pas le devis qui sera établi. On vous le promet, un technicien vous appellera… Ce sera bien le cas, il tombera sur mon répondeur et me promettra l’envoi d’un email… qui n’arrivera jamais. Du coup je tente de rappeler mais le standard est saturé… Tout le temps… Par email l’attente est très longue aussi, et il faut insister plusieurs fois pour espérer une réponse. Enfin il faut revenir…

Bricomac Paris - Machine à café HS...

Bricomac Paris – Machine à café HS…

Le remplacement en deux temps.

Le connecteur Magsafe (celui, si pratique, qui est aimanté et qui ne menace pas de tout arracher si vous vous prenez les pieds dans les câbles …) est remplacé mais la batterie n’est pas en stock. C’est déjà ça l’ordinateur s’allume, il faut juste faire attention car sans batterie, il s’éteint si l’alimentation est coupée.

On me promet que l’on m’appellera dès que le produit est en stock, et qu’il est même possible de se le faire livrer chez soi et de le monter soi-même. Il paraît que c’est facile sur ce modèle, ce qui est effectivement vrai.

Le problème c’est que je devrai relancer plusieurs fois pour savoir où ça en est, et quand, enfin, j’ai le technicien, il m’indique qu’il faut passer car il est nécessaire d’utiliser un outil spécifique. Ah ? Non, pas envie, envoyez moi la batterie par La Poste … Il faut commander sur le site Internet… OK si j’avais su je n’aurais pas perdu autant de temps et d’énergie …

La livraison se fera bien après la commande en ligne, et l’installation s’est effectuée plutôt simplement, avec un tournevis tout ce qu’il y a de plus banal…

Princesse Kaya peut dormir sur ses deux oreilles (Non pas le clavier !)

Princesse Kaya peut dormir sur ses deux oreilles (Non pas le clavier !)

Au final, le Mac Book Pro est à nouveau fonctionnel, et j’espère qu’il tiendra encore le  temps de pouvoir renouveler mon matériel. Pas tout de suite donc.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Je suis ravi d’avoir été rencardé vers Bricomac, c’est une adresse à connaître.

Mais c’est vraiment dommage de négliger à ce point le service client. Je me doute qu’ils sont en sous-effectif, mais des process mieux huilés permettraient sans doute de rendre l’expérience bien plus agréable.

Et vous qu’en pensez-vous ?

http://www.bricomac.com/


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.