Projection de “La Reine des Neiges” en version française au Grand Rex, précédée par la féérie des eaux et l’excellent “Mickey, à cheval !”. Faut-il y aller ? Notre avis.


J’étais très impatient de revoir “La Reine des Neiges” pour confirmer ou infirmer mes premières impressions, mais surtout pour découvrir la version française (ainsi que “Mickey, à cheval !”) avec ma fille Léopoldine.

Le nouveau Disney de Noël étant, comme il est désormais de coutume, projeté en avant-première au Grand Rex à Paris (à partir du 19 novembre 2013) nous avons eu l’opportunité de nous rendre à la première d’entres-elles. Merci au #DisneySocialClub

Voici notre récit, en attendant une projection avec la famille au complet La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4106

Avant d’aller plus loin :

La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4174

La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4111

La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4115

La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4172


La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4171

Comme toujours au Grand Rex, la façade est jolie comme la décoration aux couleurs du film. La salle principale est agréable, si toutefois on est bien placés.

Quand un évènement y est organisé on ne sait pas trop à quelle sauce on va être mangé. Où sera-t-on placé (à quel étage) ? Est-ce que l’écran grand large sera déployé ? (dans le cas présent la réponse sera non). Est-ce que les enfants vont bien voir ? À 15 euros la place le spectateur est en droit de se poser la question (12 euros le tarif réduit, soit 54 euros pour un couple avec deux enfants).

Mais l’un des avantages du Grand Rex c’est que l’on s’assure d’avoir le spectacle “La féérie des eaux” ainsi que le court métrage “Mickey, à cheval !”. D’autres cinémas (coucou CGR) auront peut-être l’audace de ne pas le diffuser. Et puis ce sont des avant-premières après tout.

La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4116

La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4121

Nous étions au deuxième étage, avec une vue assez dégagée sur la scène. Mais nettement moins bien placés que pour “Les Mondes de Ralph” projeté lors d’une soirée que nous avions tout bonnement adoré l’an dernier !

Lorsque “la féérie des eaux” démarre on se surprend à être un peu désappointés. En effet j’avais un excellent souvenir de celle de Ralph avec de nombreuses références vidéo-ludiques, mais ici voir Elsa, Anna et leurs compagnons danser sur Papaoutai (que j’aime par ailleurs) et Gangnam Style … cela colle moins. Et est-ce l’effet de “Disney Dreams fête Noël” : les projections lasers ça passe de moins en moins.

MAIS il faut laisser à ce spectacle le mérite d’exister d’une part, mais aussi de mettre de l’ambiance avant le court-métrage. Peut-être juste faudrait-il le rafraîchir et le moderniser de façon beaucoup plus conséquente pour l’an prochain.

La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4143

La-Reine-des-Neiges-au-Grand-Rex-4154

Mickey Mouse est de retour ! Pas celui de “La Maison de Mickey” mais le personnage facétieux tel qu’il a été imaginé par Walt Disney que l’on retrouve aussi dans les 19 courts présentés actuellement sur Disney Channel.

Et cela fait vraiment plaisir d’autant qu’il y a une surprise qui nous fait passer d’un coup de 1928 à 2013. Ainsi Mickey, Minnie, Horace, Clarabelle et l’affreux Pat Hibulaire prennent des couleurs … mais pas que…

Ce qui me fait regretter de ne pas l’avoir vu en 3D. Une autre fois j’espère !

Si j’avais aimé La Luna et Paperman, le grand retour de la souris emblématique de l’empire Disney étonne d’une autre manière. N’allez pas voir La Reine des Neiges si votre cinéma ne vous assure pas qu’il y sera. Conseil d’ami, imposez-le ! 🙂

Mickey Get a Horse Affiche

Mickey_Get_A_Horse_2 Annecy

Voici les premières minutes pour les plus pressés :

Quant au film, mes impressions ont été confirmées. Disons pour résumer si vous ne voulez pas lire la précédente chronique en entier que j’ai aimé La Reine des Neiges, qu’il a des qualités, que je prendrai plaisir à le revoir encore et encore, MAIS qu’il ne m’a pas produit la même émotion que dans Raiponce, Les Mondes de Ralph et même Clochette et le Secret des Fées… sauf lorsqu’Elsa chante “Libérée, Délivrée” (“LET IT GO”).

La version française est réussie, on prend plaisir à découvrir les dialogues et les chansons dans notre langue. Ravi de voir qu’Anaïs Delva s’en sort remarquablement bien dans le rôle d’Elsa même … s’il s’avère extrêmement compliqué d’égaler Idina Menzel qui livre en VO une sublime prestation

Découvrez Anaïs Delva

Léopoldine a aussi beaucoup apprécié.

J’ai senti son plaisir de découvrir de nouvelles princesses après les avoir vues à Disneyland Paris (c’était d’ailleurs aussi mon cas, preuve que les synergies fonctionnent quand ils en prennent la peine).

Nous avons discuté, et ses moments préférés s’avèrent être les mêmes que les miens… comme quoi je n’ai peut-être pas perdu mon âme d’enfant après tout 🙂


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Elle n’a qu’une hâte, le revoir avec sa tata, sa nanou mais aussi sa soeur. Cela tombe bien … :

La Reine des Neiges Avant Premiere Passeports Annuels Dream

En résumé : nous duo a passé une excellente soirée.

Oui, il faut absolument voir La Reine des Neiges (en s’assurant d’avoir le court-métrage).

Oui vous pouvez opter pour Le Grand Rex si vous voulez le voir en avant-première mais ce n’est pas une absolue nécessité surtout si vous souhaitez la 3D.

ET SURTOUT restez jusqu’à la dernière minute du générique. Encore une fois trop de spectateurs ont raté la dernière scène du film…

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.