Lorsque l’on m’a parlé du film One Piece Z, j’ai eu un moment d’hésitation. En effet, malgré ma grande période animation japonaise via Et Dieu Créa Léa, je n’ai jamais vraiment accroché à cette série. Et puis après 67 volumes du manga pour 585 épisodes et 11 films il y a de quoi avoir le vertige… Et pourtant… 

One Piece Z - SC_01

Nous sommes donc allés voir le film One Piece Z avec ma fille Léopoldine qui va dans les prochaines semaines fêter ses 7 ans. Je le précise car le film est conseillé à partir de cet âge justement.

On peut le comprendre il y a pas mal de scènes d’actions et de combats. Pour autant ce n’est pas sanglant, entre super-pouvoir et mains nues, ça passe… Et puis le film est loin de se limiter à ça. On est loin de certaines productions du type Dragon Ball Z, car ici il y a du fond et une histoire !

One Piece Z - SC_02

One Piece Z - SC_03

Synopsis :

 Z, un ancien amiral de la Marine, débarque avec son équipage sur une île du Nouveau Monde.
Le but de leur voyage : dérober un minerai renfermant une énergie phénoménale capable de rivaliser avec la puissance des armes antiques. Mais Z et ses acolytes ont un autre objectif : l’extermination totale des pirates de toutes les mers du monde.
Alors qu’il navigue dans les eaux du Nouveau Monde, l’équipage au chapeau de paille va croiser la route du terrible Z. Mais ce n’est pas le seul danger que vont devoir affronter Luffy et ses compagnons : leur vieil ennemi Aokiji et la Marine sont également sur leurs traces.
Le sort du Nouveau Monde est désormais entre leurs mains et une bataille d’une ampleur sans précédent est sur le point d’éclater ! 

One Piece Z - SC_04 One Piece Z - SC_05

Le film s’ouvre sur une chanson de marin, qui met bien dans l’ambiance, et n’est pas sans rappeler d’autres films comme Pirates des Caraïbes.

Il était appréciable de voir que les premières séquences permettent de se familiariser avec les personnages : Luffy, Sanji, Nami, Robin, Chopper, Zoro, Usopp, Franky et Brook. On comprend à peu près les rôles qu’ils tiennent, et la quête qui les unit.

Il faut noter tout de même qu’ils sont excentriques et que les fortes poitrines, maillots de bains et mini-jupes sont légions. Mais Robin a la classe, alors que pour Nami c’était d’évidence trop pour celui qui n’est pas vraiment habitué.

One Piece Z - SC_06 One Piece Z - SC_07

Mais plus important encore que Luffy et ses compagnons c’est le personnage de Z qui marque les esprits. 

D’où vient-il ? Que veut-il ? Pourquoi tant de haine contre la marine et les pirates ?

On attend avec impatience son histoire, et celle-ci donne du relief au scénario du long métrage. On ne se limite donc pas à un affrontement stérile.

One Piece Z - SC_08 One Piece Z - SC_09

C’est le créateur de la série qui s’est collé à la production : Eiichiro Oda. La réalisation a été confiée à Tatsuya Nagamine.

Le duo a semble-t-il bien fonctionné pour un film qui devrait plaire aux fans comme aux autres.

One Piece Z - SC_10 One Piece Z - SC_11

Le film est bien sûr proposé par la TOEI ANIMATION qui n’est pas tout à fait inconnue dans l’hexagone (Albator, Saint Seiya, Dragon Ball …)

En France c’est KAZÉ et EUROZOOM qui se chargent de son adaptation et de sa distribution.

One Piece Z - SC_12

One Piece Z - affiche

Le film est sorti en salles le 15 décembre 2012 au Japon. En France ce sera pour le 15 Mai 2013. 

Je salue KAZÉ et EUROZOOM pour ce type d’initiatives et ce soutien à l’animation japonaise au cinéma (comme pour Les Enfants Loups) quand on sort de l’incontournable Ghibli.

One-Piece-Z-6686 One-Piece-Z-6688

En prime nous avons pu découvrir la sortie en manga d’un Spin Off dédié à “Chopper”. A suivre !

One-Piece-Z-6693

Et vous qu’en pensez-vous ?