Retour sur l’avant-première mondiale du long métrage d’animation “Les Enfants Loups, Ame et Yuki” réalisé par Mamoru Hosoda, et sur l’exposition qui lui est dédiée. 1


Cet été le fan d’animation est particulièrement gâté avec des films comme Madagascar 3, L’Age de Glace 4, et bien sûr Rebelle / Brave.

Mais il y aura des des surprises, et parmi celles-ci il y a le long métrage d’animation “Les Enfants Loups, Ame et Yuki (Ōkami Kodomo no Ame to Yuki)” réalisé par Mamoru Hosoda.

Si j’aime beaucoup les films du Studio Ghibli et bien sûr de Miyazaki, et que j’ai eu une grande période animation japonaise entre 2002 et 2006 via mon site de l’époque Et Dieu Créa Léa, j’avoue que je ne connaissais pas Mamoru Hosoda, et que, non seulement je suis heureux que cette erreur soit réparée, mais j’espère aussi découvrir au plus vite ses précédents films : La Traversée du temps et Summer Wars.

J’ai eu l’occasion de voir le film Lundi 25 Juin 2012 lors de l’avant-première mondiale organisée par EUROZOOM (le distributeur), KAZE (le célèbre éditeur spécialisé dans la culture japonaise), le Studio CHIZU et le cinéma UGC Ciné Cités Les Halles de Paris.

Accueil de l'Avant Première Mondiale à l'UGC Ciné Cité Les Halles

Accueil de l’Avant Première Mondiale à l’UGC Ciné Cité Les Halles

Je comprends beaucoup mieux maintenant la comparaison très élogieuse faite par certains présentant Mamoru Hosoda “comme l’un des successeurs le plus prometteur d’Hayao Miyazaki”.


En effet on m’aurait dit que Les Enfants Loups étaient présentés par le Studio Ghibli que j’aurais pu le croire, et pourtant il s’agit de la première production du Studio Chizu.

Cela pour dire que Les Enfants Loups est une production de grande qualité qui a le mérite de prendre le contre-pied des productions américaines, et donc de nous surprendre. Peu de CGI (mais ils sont du coup reconnaissables facilement), pas de 3D, juste de la poésie et un autre tempo. Du chant. Moins dans la démesure, moins dans la surenchère de trompettes, d’action et d’humour, mais d’avantage dans l’émotion, ou en tout cas avec une autre façon de la raconter.

Questions Réponses Avant Première Mondiale à l'UGC Ciné Cité Les Halles

Questions Réponses Avant Première Mondiale à l’UGC Ciné Cité Les Halles

Comme je l’ai indiqué dans ma précédente brève annonçant l’évènement, le film raconte la rencontre puis l’histoire classique d’un couple qui s’installe, a des enfants… Malheureusement le père disparaît et Hana, la mère, est seule pour élever Yuki l’intrépide grande soeur, et Ame le petit frère plus fragile et réservé. Jusque là tragédie que l’on a déjà vu dans d’autres films.

Mais voilà le père et les petits ont une particularité : ils se transforment en Loup (non, ce ne sont pas du tout des Loups Garous). Rapidement Hana comprendra qu’elle ne peut pas rester en ville et part s’éloigner à la campagne. Quand elle a accepté le secret de l’homme qu’elle aimait, elle a aussi accepté le fardeau très lourd qui l’accompagnait et dont elle se retrouve désormais seule à en assumer les conséquences.

Hana est une femme forte. Certes c’est une Maman qui doute mais elle tient bon. Elle a appris à garder le sourire en toute circonstances… ou presque.

Les deux enfants sont radicalement différents comme cela se révèle souvent être le cas au sein d’une fratrie. Et toujours comme cela se produit fréquemment les enfants changent à l’adolescence, et prennent des directions qui peuvent être différentes …

C’est finalement l’histoire d’une famille normale malgré son lourd secret.

La salle de cette avant-première semblait unanime. Les applaudissements pour le réalisateur et son actrice principale ont été très nourris. La comédienne était d’ailleurs surprise par les réactions de la salle (les rires notamment) qu’elle a perçu en assistant à la projection. Pour résumer c’est une belle avant première, avec séance de questions / réponses très intéressante dont je vous ai posté quelques extraits.

Ne manquez pas le film lors de sa sortie le 29 Août 2012 dans les salles françaises (le 21 Juillet au Japon).

Egalement profitez en pour découvrir la galerie Arludik qui propose une exposition dédiée à l’auteur avec des peintures numériques vraiment magnifiques.

Galerie Arludik : Diane Launier accueille Mamoru Hosoda

Galerie Arludik : Diane Launier accueille Mamoru Hosoda. Derrière les équipes de NO LIFE.

Le vernissage a été effectué le Mardi 26 Juin 2012 en présence de Mamoru Hosoda. Vous trouverez dans la galerie photos ci dessous quelques clichés de cet évènement. L’idée de prolonger l’expérience au delà du film est très bonne. Mon seul regret sur la soirée c’est que j’espérais que l’on soit moins confinés et que l’on puisse profiter des commentaires de Mamoru Hosoda sur ses créations.

Ne manquez pas cette exposition qui se tient du 27/06/2012 au 21/07/2012 au 12/14 Rue Saint Louis en L’Ile Paris 4 (Métro Pont Marie).

Je ne suis généralement pas très galeries d’art, mais Arludik dont l’accroche est “Contemporary Art for Entertainment” est tout à fait particulière et j’ai pu la découvrir pour l’occasion. Après l’avoir évoqué lors de l’inauguration de la statue de Scrat au Musée Grévin, quelque chose me dit que l’on en reparlera souvent. http://www.arludik.com/

Voir toutes les photos


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

En savoir plus

http://www.arludik.com/

http://www.enfantsloups-lefilm.fr/

Et vous avez vous envie de découvrir ce film et cette exposition ? Si vous les avez vu qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à partager votre avis via les commentaires et/ou via notre tout nouveau forum.


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


Commentaire sur “Retour sur l’avant-première mondiale du long métrage d’animation “Les Enfants Loups, Ame et Yuki” réalisé par Mamoru Hosoda, et sur l’exposition qui lui est dédiée.

  • Marie Gil

    J’ai eu une grande phase où j’étais à fond dans tout ce qui touchait au Japon, notamment la musique et les mangas. C’est un peu en sommeil depuis que je suis maman (quelque peu à regret, mais ça me prenait beaucoup de temps et d’argent^^) mais je reste une grande admiratrice du Japon, d’où mon pseudo Babykawaii 😉 Pour autant, l’animation Japonaise du style Ghibli j’accroche pas trop. Sûrement dû au côté un peut trop fantastique?! J’ai beaucoup aimé le Tombeau des lucioles (plus terre à terre). Peut être que cette histoire saurait me séduire.

Les commentaires sont fermés.