Pour ce tout premier article sur Rêves Connectés / Papa Citoyen, je tiens à me présenter brièvement.

Je m’appelle Sonia, j’approche la vingtaine et j’étudie dans le domaine du Webdevelopment et du Multimédia. Passionnée par la photographie, Disneyland Paris et les voyages, je prends plaisir à associer tout cela en me rendant aux parcs dès que possible.

Le 21 juin dernier a eu lieu la 14e édition du Shaker Challenge, cérémonie à laquelle Pascal m’a proposé de participer, et je tiens à le remercier de nouveau pour cela.

Cette cérémonie, qui s’est déroulée au Disney’s New York Hotel, récompense depuis 1994 les meilleurs barmen et barmaids de Disneyland Paris, Hôtels Disney, Hôtels Partenaires et Disney Village. Mais depuis cette année, la compétition est également ouverte aux cuisiniers qui s’associent alors en équipes avec les barmen.

Direction pour accéder à la salle de congrès

Pour cette 14e édition, 52 équipes se sont portées volontaires, pour un total de 68 participants tous aussi motivés les uns que les autres. Parmi eux, Anaïs, candidate pour la deuxième année consécutive portant le numéro 33. Cast Member depuis deux ans, elle m’a confié ses motivations à participer au trophée :

“C’est avant tout l’occasion de se comparer aux autres. La compétition a toujours un aspect attrayant mais cela permet également de se retrouver entre collègues durant les réunions, et ainsi  se connaître davantage.

Collaborant avec un autre barman et un cuisinier, elle souligne également l’importance des moyens mis en œuvre pour la compétition.

“Aloe and Cie”, cocktail d’Anaïs, candidate numéro 33.

Les participants trouvent souvent la motivation grâce à leurs managers, qui n’hésitent pas à les encourager à s’inscrire au concours. Car il est certain qu’il faut une certaine dose de courage et de connaissances pour prendre part au challenge.
Les candidats ont en effet huit épreuves dans le cadre du concours, dont sept évaluées une semaine plus tôt :

–    Épreuve orale sur l’entreprise Bacardi, partenaire de l’évènement
–    Épreuve olfactive et de dégustation à l’aveugle
–    Épreuve « fiche technique »
–    Épreuve écrite
–    Épreuve de tirage de bière à la pression
–    Épreuve de mise en situation
–    Épreuve « création snacks », sucrés ou salés.

La dernière épreuve est celle de « l’exécution, présentation et dégustation » sous le regard attentif du jury et du public présents à la salle de Congrès de l’Hôtel New York, le jour de l’évènement.
Cette épreuve par équipe dure 5 minutes durant lesquelles les candidats doivent élaborer et présenter 4 de leurs préparations, dont une destinée à la table de présentation au public.

La cuisine, représentée pour la première fois au Shaker Challenge.

La table de présentation, qui permet de découvrir les créations des participants. Les juges viennent y noter la décoration.

Ces cinq bien courtes minutes laissent entrevoir le stress et l’émotion chez les concurrents, comme peuvent en témoigner les quelques mains tremblantes au moment du dressage.

Dernière seconde pour finaliser le dressage…

Durant les épreuves, l’animation est faite par Laurence Compain et Arnaud, de la division produit. Certains d’entre vous se souviendront peut-être de Laurence Compain, animatrice aux côtés de Jean-Pierre Foucault dans Sacrée soirée jusqu’en 1994. Ces intermèdes retransmis sur grands écrans ont permis d’en apprendre davantage sur les différents partenaires de l’évènement, présents à leurs stands.

Les épreuves terminées, le jury s’est retiré deux bonnes heures afin de délibérer.

Des dessins humoristiques étaient projetés en direct, même si je doute que cela détende les participants…

En attendant, plusieurs animations étaient proposées par les partenaires : dégustations de produits, distributions de goodies à l’effigie des marques, cabine photo estampillée Shaker Challenge Bacardi.
À ce propos, j’ai trouvé le concept de la cabine photo très sympa et original. Ce service est proposé par La Photomobile et pour ce type d’évènement, c’est très divertissant.

L’ensemble des partenaires de l’évènement. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer et apprécier avec modération.

La compétition a ensuite repris de manière tout à fait amicale avec « Le Retour des Champions », où les gagnants des années passées s’affrontent le temps d’une épreuve de sept minutes. 
Julien Eschasseriau, gagnant de l’édition précédente, a alors remis son titre en jeux.

Le retour des champions, compétition amicale regroupant d’anciens gagnants du Shaker Challenge.

Les deux heures précédant les résultats du challenge sont par ailleurs pour moi l’occasion de faire connaissance avec d’autres fans et en apprendre toujours plus sur l’univers Disneyland Paris. Il est toujours très constructif de pouvoir échanger avec des personnes au regard juste et critique, qui donnent leur avis au sujet d’une de leur passion, sans jamais porter d’œillères. Ainsi, j’ai pu discuter avec Laurent de DMI, François de Newsparcs et Mathias Dugoujon, de l’équipe @Disney_ParisFR.

Vers 18h, la cérémonie de remise des prix du Shaker Challenge avec Laurence Compain en maitresse de cérémonie a débuté. Régis Alart et Osvaldo Del Mistero, les ambassadeurs Disneyland Paris, ont officiellement ouvert cette remise de prix en accueillant par la même occasion René Delvincourt, Senior Manager Beverage et Restauration à Disneyland Paris. René a rappelé l’importance et le prestige de ce concours pour les barmen et cuisiniers de l’entreprise en mettant en avant la volonté d’internationaliser le concours dès l’an prochain. Ce projet, en lien avec la Walt Disney Company et en discussion depuis plusieurs années, a pour but d’ouvrir le Shaker Challenge à tous les barmen et cuisiniers de tous les parcs Disney. Une ouverture qui s’annonce riche en diversité et mixité des cultures !

Philippe GAS, PDG d’Euro Disney, est venu saluer les candidats de cette 14e édition du Shaker Challenge, en soulignant l’organisation du trophée et rappelant une jolie anecdote personnelle. En effet, Philippe GAS s’est dit touché par l’évènement puisque ce dernier a été créé la même année que la naissance de sa fille, en 1994.

Philippe GAS, PDG d’Euro Disney, présent pour le discours de remise des prix.

René Delvincourt, les ambassadeurs Disneyland Paris ainsi que Philippe GAS ont remercié un à un les partenaires de l’évènement, sans qui la compétition ne pourrait avoir lieu. Il a été l’occasion de remercier également les membres du jury, composé de plusieurs « Meilleurs Ouvriers de France », barmen et cuisiniers.

L’ensemble des partenaires de l’évènement.

La remise des prix a alors débuté, et il est agréable de voir les participants dans une explosion de joie à l’annonce de leurs noms, mais aussi et surtout la joie de leurs collègues, ravis de partager cet instant de bonheur. Une certaine émotion et solidarité se dégage de chaque équipe. On ressent vraiment que des liens sont présents entre les membres d’un même hôtel, restaurant ou bar.

C’est le moment où jamais de féliciter tous les vainqueurs de cette 14e édition du Shaker Challenge et de saluer tous les participants.

Catégorie des meilleurs…
–    Hôtels associés : Thomas Beaube
–    Apprenti : Jackeline Guiraud, du Sports Bar Disney Village
–    Tirage de bière : Marilyn Clercy, du Café Fantasia
–    Mise en situation : Nicolas Couet, de l’Auberge de Cendrillon
–    Décoration : Olivia Conquy, Disney’s Hotel New York

Catégorie Short Drinks:
–    1ère place: Samantha Icarel
–    2e place: Marilyn Clercy
–    3e place: Francis Vouillot

Catégorie Long Drinks
–    1ère place : ?
–    2e  place: Franziska Frandrich, du Sports Bar au Disney Village
–    3e place: ?

Catégorie Bouchées
–    1ère place : David Oryniez
–    2e place : Guillaume Belotti
–    3e place : Pierre-Yves Le Gall

Par équipe
–    1ère place : Alexandre Pairault, Francis Vouillot, Pierre-Yves Le Gal
–    2e place : Gaëlle Faivre, Samantha Icard, Kalid Tarouchi
–    3e place : Franziska Fandrich, Laurent Suisse, Jean-Baptiste Trottin.

Gagnants toutes catégories
–    1ère prix toutes catégories : Olivia Conquy, de l’hôtel New York
–    2e prix toutes catégories : Samantha Icard (remis au dîner de gala)
–    3e prix toutes catégories : Franziska Fandrich, sports bar (remis au dîner de gala)

Julien Eschasseriau, du café Fantasia, cède donc sa place à Olivia Conquy, du Disney’s New York Hotel, remportant deux prix pour ce Challenge. Cette dernière remporte ainsi une croisière sur la Disney Cruise Line, offerte par l’ensemble des partenaires.

Olivia Conquy, gagnante toutes catégories de la 14e édition du Shaker Challenge.

La cérémonie s’achève par une photo de toute l’équipe du New York Hotel, fière de sa gagnante.

La soirée se poursuit par un dîner de gala, toujours au Disney’s New York Hotel.

Tous les participants au challenge sont bien sûr invités et c’est également l’occasion de remettre les deux derniers prix de la soirée : les 2e et 3e prix pour les gagnants toutes catégories, sous les applaudissements de la salle. Les ambassadeurs Disneyland Paris et René Delvincourt profitent également de ce moment pour remercier à nouveau l’ensemble des partenaires ainsi que tous les Cast Members ayant contribués à l’organisation de cet évènement.

Dernières remises de prix pendant le dîner de gala.

La soirée repose sur la thématique de quatre grandes régions sur monde : l’Asie, l’Amérique, l’Afrique et l’Europe. Différentes cultures qui se retrouvent bien sûr dans les différents plats proposés au buffet.

Présentations fruitées et travaillées pour accompagner le buffet.

L’animation est dans un premier temps faite par ‘Elastic’, sous la forme d’un petit spectacle rapide, que j’ai trouvé peu adapté à la salle. De loin, il est en effet difficile de voir ce qui se déroule sur scène et l’échange avec les convives n’est de ce fait pas des plus concluants.

Suivant la thématique de la soirée, les Cast Members ont présenté un spectacle basé sur la Disney Cruise Line, qui est rappelons-le, le cadeau offert à la grande gagnante Olivia Conquy. Ainsi, la représentation était basée sur différentes scènes représentant les 4 pays dans lesquels on retrouve les parcs Disney. Pour la Chine, une scène de danse traditionnelle ; pour le Japon, des danses en Buzz l’Éclair, suivant le principe du Cosplay ; pour la Californie, une danse colorée sur la chanson California Girls de Katy Perry ; pour la Floride, une scène de crime sur fond de musique des Experts Miami et enfin pour la France, une scène bien typique de French Cancan avant de conclure sur une belle vue du Château de la Belle au Bois Dormant de Disneyland Paris.

Un bien joli spectacle, où l’on ressent la joie et l’enthousiasme des Cast Members, rendant le tout très divertissant.

Spectacle Disney Cruise Line, thématique du Japon.

Joie des transports en commun oblige, je quitte la soirée aux alentours de minuit, après avoir passé un très bon moment, source de sympathiques rencontres et de découvertes.

Connaissiez-vous l’évènement Shaker Challenge ? Que pensez-vous de l’ouverture du trophée à l’international ? N’hésitez pas à réagir sur cet article ou sur le tout nouveau forum de discussions.

Voir toutes les photos