Nouveau site web pour le Futuroscope. Interview de M. Yves PETIT, Responsable Webmarketing de la destination. 4


Le Futuroscope, que j’ai pu découvrir il y a quelques semaines, est le premier des grands parcs français à dévoiler en cette année 2012 son nouveau site Internet. 

Paradoxalement les sites web des parcs à thèmes hexagonaux sont plutôt vieillissants, et il devient urgent pour beaucoup de prendre un virage net vers le Web 2.0 (multimédia, participations / interactions, gamification, mobilité …). Il semble pour le Futuroscope que ce soit une étape importante dans cette direction.

Vous découvrirez ci-dessous l’annonce officielle, une interview de M. Yves PETIT, Responsable Webmarketing du Futuroscope sur quelques thèmes qui me semblent important pour ce type de destination, ainsi que mon rapide commentaire.

N’hésitez pas enfin à laisser vos impressions sur ce sujet.

***

Annonce du Futuroscope

***

Pour accompagner son développement continu sur la toile, le Futuroscope vient de refondre entièrement son site Internet, en collaboration avec l’Agence interactive Extrême Sensio. Pour son 25e anniversaire, le Futuroscope veut en faire la première attraction du Parc.

Le nouveau site du Futuroscope www.futuroscope.com conçu par l’agence interactive Extrême Sensio, la Direction du Marketing et l’Agence de création Interne du Futuroscope, est en ligne. Cette refonte, qui a nécessité plus de 6 mois de travail, est le fruit d’une réflexion commune, ouvrant vers une expérience de navigation qui reflète toute la diversité du Parc.

« L’identité visuelle et l’ergonomie du site ont été totalement repensées pour conquérir de nouveaux publics et transformer davantage les visites en réservations », soulignent Laure Mosseron, Directrice Marketing et Communication, et Yves Petit, responsable webmarketing au Futuroscope.

Plus d’immersion, plus de vidéos, plus d’actus, plus d’informations pratiques, plus d’outils d’aide à la visite,… Le nouveau site est conçu pour être une expérience à part entière avec des pages immersives consacrées aux attractions. Certaines d’entre elles immergent d’autant plus l’internaute dans l’univers de l’attraction, grâce à un travail d’animations 3D et de Sound Design réalisé par l’équipe de 555 Lab – Studio de production Audiovisuelle. « L’ensemble du site a ainsi été pensé pour l’internaute : plus simple d’usage et plus pratique en facilitant autant que possible son cheminement ». En outre, en amont de leur venue, les internautes peuvent découvrir des parcours de visite interactifs, ainsi que des avis de visiteurs.

« L’internaute, sollicité à l’extrême, est de plus en plus difficile à séduire. Notre site est plus que jamais la porte d’entrée du futur visiteur. Le site futuroscope.com véhicule notre image, il est une promesse, une invitation à découvrir le Parc. C’est pourquoi le web occupe aujourd’hui une bonne place dans notre stratégie marketing pour attirer et fidéliser les visiteurs », explique Dominique Hummel, Président du Directoire du Futuroscope. Preuve en est : la présence des offres promotionnelles de séjours, parfois en exclusivité sur le net, en évidence sur la home page.

Nouveau site web Futuroscope - Page attraction Arthur 4D

www.futuroscope.com a été conçu en HTML et développé sur Symfony2, dernière mouture du Framework PHP Open Source créé par Sensio Labs. Un CMS (système de gestion de contenu) sur-mesure, très poussé en terme d’interface graphique a également été créé. L’agence a étroitement collaboré avec FLAG Systèmes, éditeur de la plateforme i-Resa pour la nouvelle plateforme de réservation déployée sur le site, celle-ci permettant de donner accès à toutes les disponibilités en temps réel pour la réservation.

La naissance de ce nouveau site est accompagné d’une large campagne de communication (newsletter, affiliation, mention dans tous les billboards TF1,…).

Le site est traduit en anglais et espagnol.

Le Futuroscope est aussi sur Facebook (déjà plus de 100 000 amis !) et Twitter.

***

Interview de Yves PETIT, Responsable Webmarketing du FUTUROSCOPE.

***

Quelle est l’organisation actuelle du Futuroscope en terme de Web et de Social Media ? Quelles sont les interactions avec les équipes de la Compagnie des Alpes ?

[Yves Petit] Au sein de la direction Marketing du Futuroscope, l’équipe webmarketing est chargée de l’animation et du développement des outils web ainsi que du community management.

Jusqu’à maintenant la collaboration avec les équipes de la CDA est à un niveau plus global du marketing mais nous commencons à échanger nos “bonnes pratiques” entre responsables digitaux des sites de la CDA.

Quels ont été les objectifs fixés par le Futuroscope quant à la création du nouveau site web ? Quel y est la place du Social Media ?

[Yves Petit] Je vous invite à lire le communiqué de presse à ce sujet. Vous pouvez également regarder cette vidéo démo du site.

Mais pour résumer l’objectif s’articule autour de 3 valeurs : image / usage / implication.

Pour l’image : il s’agit de donner envie de venir en provoquant de véritables émotions lors de la consultation du site, c’est pourquoi nous avons conçu des pages attractions très “immersives” (images, sons, vidéos).

La valeur d’usage est plus pragmatique, il faut que le site donne envie d’acheter (de réserver) le Futuroscope : il y a plus d’infos pour préparer la visite du parc, des offres accessibles en permanence (et bientôt personnalisées en fonction des attractions et des hôtels sélectionnés) et un process de réservation entièrement revu au niveau de l’ergonomie et proposant plus d’options pour agrémenter son séjour.

Enfin la valeur d’implication consiste à s’appuyer sur nos visiteurs déjà venus en amplifiant sur le site la fonctionnalité “avis de visiteurs” qui a permis de publier l’an dernier 5 000 avis dont 78% d’avis positifs. Dans quelques semaines le dépot d’avis sera proposé simultanément sur le profil facebook des visiteurs via Facebook connect.

Nous allons également développer prochainement des outils d’aide à la visite (parcours/carnet de visite) pour participer en amont à la satisfaction des visiteurs une fois sur le parc.

Y-a-t-il des projets mobiles en préparation ? (application iPhone / Android par exemple)

[Yves Petit] Nous testons depuis 1 an avec les équipes du parc un site mobile d’aide à la visite (futuroscope.mobi) et nous envisageons cette année de le décliner en application pour faciliter son utilisation. Et en avril notre département boutique sortira une application iPhone avec des images du Futuroscope en 360°.

Nouveau site web Futuroscope - Site mobile 2011

Des interactions type QR Code ou NFC sont elles en cours ou à l’étude ? (entrée dans le parc par exemple, gamification, contenu additionnel …)

[Yves Petit] On commence à tester des QR code sur de l’affichage. Quant au ticket d’entrée sur mobile, c’est dans les pistes de développement avec notre outil de réservation.

Que pensez vous des expériences menées aux USA par certains parcs autour des applications de géolocalisation ? (Gowalla) Je pense notamment à la gamification. Que pensez vous des initiatives du type Mom’s Panel de Walt Disney World ? Le Futuroscope compte-t-il mener ce type de projets ?

[Yves Petit] Les expériences impliquant le visiteur et son mobile dans le parc, voire dans une attraction, sont clairement des pistes de travail pour nous. D’autant plus qu’elles peuvent associer des objectifs aussi bien marketing que de satisfaction ou d’exploitation.

Nous commençons à y travailler en testant sur notre site mobile d’aide à la visite des petits quiz autour de chaque attraction qui permettent aux visiteurs de patienter dans les files d’attente tout en gagnant des cadeaux.

Le but ultime serait de faire de l’interaction avec le mobile une attraction en soit. A ce titre les expériences à Disneyworld avec ‘Kim Possible’ et ‘Sorcerers of the Magic Kingdom’ sont très intéressantes.

Merci à M. Yves Petit et à M. Sébastien Ganzer (Community Manager) pour leur disponibilité.

***

Mon avis

***

Tout d’abord j’apprécie la disponibilité dont on fait preuve les équipes du Futuroscope tant au niveau de l’évènement presse auquel ont été conviés, sans distinction, certains blogueurs, qu’au niveau de cette présentation et demande d’interview. Il faut le souligner car cela montre clairement que le parc a compris les enjeux liés à l’animation de communautés et à l’importance des blogueurs et des fans. Pourvu que cela dure et serve d’exemple !

Par ailleurs d’emblée j’adhère au positionnement qui veut faire du site web la première attraction du Parc. C’est en effet ce qu’aujourd’hui il doit être, ou en tout cas un objectif à atteindre rapidement.

D’emblée l’aspect visuel, plus moderne et coloré séduit. Les polices de caractères offrent également plus de clarté. Les vidéos sont bien présentes, comme différents modules de partages sociaux.

Par contre l’utilisation de flash est encore abondante que ce soit pour les vidéos, pour le plan ou certaines animations. iPhone et iPad me rappellent donc que je n’ai pas le dernier plug in flash, et mon mac souffre un peu.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Nouveau site web Futuroscope - iPhone

Affichage sur mobile avec un message d'erreur

Nouveau site web Futuroscope - iPhone Paysage

En mode paysage

Nouveau site web Futuroscope - iPhone Attraction

Toujours flash. Vivement l'application mobile.

J’aime la présence d’un espace “Actualités” sous forme de blog. Celles ci peuvent être retrouvées dans les colonnes. Ils pourront ainsi mettre en avant leurs news, et les relayer sur les réseaux sociaux sans difficulté.

Comme indiqué il est possible de déposer et lire des avis. C’est un premier pas important. Pour le moment il s’agit cependant que d’un formulaire général, et il n’y a pas vraiment de modules de participations sous chaque attraction, évènement, spectacle, hébergement, ce que l’on pourrait attendre à terme. Il n’y a pas non plus de création de compte (directe ou via Twitter / Facebook Connect) qui permettrait de le réutiliser sur plusieurs zones. S’il y a bien un filtre possible sur différents critères, ceux-ci pourraient aussi dans le même temps être étoffés.

L’aide en ligne se présente sous forme de FAQ dans le prolongement de la participation sous forme d’avis, il est aussi envisageable de proposer un module d’entre-aide avec des ambassadeurs identifiés.

Nouveau site web Futuroscope - Module de participation

Module de participation

Mais globalement c’est un excellent point de départ qui ne demande qu’à être développé dans les semaines / mois à venir, ce qui est semble-t-il prévu.

Prochainement nous devrions également avoir des nouvelles du Parc Astérix, autre destination de la Compagnie des Alpes. Les moyens ont ils été mutualisés ? Réponse bientôt !

***

Et vous que pensez-vous de ce nouveau site du Futuroscope ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


4 commentaires sur “Nouveau site web pour le Futuroscope. Interview de M. Yves PETIT, Responsable Webmarketing de la destination.

  • Yves

    Merci donc pour cet interview et les retours qui vont avec ! Pour être honnête le site n’est pas encore tout à fait achevé (les projets, on sait quand ça commence…) et en effet l’optimisation du site n’est pas encore parfaite pour iPhone/iPad mais nous allons y travailler bientôt (notamment les vidéos).
    De nouvelles fonctionnalités arriveront également dans quelques mois.

    A bientôt sur les réseaux ou au Futuro (pour la rime 🙂
    Yves Petit.

  • Ange Gagliani

    Le site comme “1ère attraction du parc”, en effet, c’est vrai et il est bien de le souligner! L’expérience client d’un visiteur du parc débute bien avant le séjour, lors de la recherche d’informations et de la réservation sur le site web de la destination. Avant la visite il faut “susciter le désir”.
    De plus, le but d’un site web et encore plus celui d’une destination touristique est de générer une image mentale et de créer chez le consommateur une représentation du produit (imagerie mentale) pour qu’il puisse se projeter dans l’expérience (l’utilisation du service).
    Ce que je peux dire, c’est qu’ici le résultat est plutôt très intéressant et répond aux 2 aspects développés ci-dessus: il colle aux tendances actuelles d’ergonomie, de design tout en offrant un parcours client optimisé et en intégrant le 2.0 (personnalisation du site en fonction du profil/des choix, interactions…)
    BRAVO pour cette réalisation !!!!

Les commentaires sont fermés.