LE MYTHE SAINT SEIYA. AU PANTHÉON DU MANGA
LE MYTHE SAINT SEIYA. AU PANTHÉON DU MANGA. THIRD EDITIONS

On revient toujours à Saint Seiya, ai-je l’habitude de dire. Cette série qui m’a fait aimer les animes puis les manga, et qui est l’oeuvre par laquelle j’ai commencé à bloguer en 2002, n’a pas dit son dernier mot.

Lorsque j’ai appris que l’excellente maison Third Editions sortait un livre de 376 pages autour de cette oeuvre de Masami Kurumada, je ne pouvais qu’être enthousiaste. Et effectivement c’est avec plaisir que j’ai lu les pages noircies par l’auteur Valérie Précigout.

Les fans les plus exigeants diront qu’ils n’y ont rien appris et c’est possible. Les lignes qui m’ont le plus intéressées figurent dans les premiers chapitres, ceux où l’on re-découvre le mangaka Kurumada et comment il en est arrivé à Saint Seiya. La suite est davantage une très bonne synthèse de ce qui a influencé et nourri cette série et ses nombreux spin-offs. Un rappel qui n’est pas inintéressant.

Néanmoins, je suis moi-même resté sur ma faim ayant l’habitude de lire chez eux des témoignages et autres anecdotes savoureuses sur les sujets qu’ils traitent. Ici peu de choses. Kurumada et tout ceux qui ont travaillé sur Saint Seiya donnent-ils si peu d’interviews ? N’y avait-il pas moyen de l’interroger directement ? Peu de choses sur les chiffres d’audience et les votes du Weekly Shōnen Jump. Des noms comme Seiji Yokoyama, Shingo Araki, Michi Himeno, balayés en quelques lignes. Je suis sûr qu’il subsiste tout un monde à découvrir et qu’on est loin du livre ultime. On en apprend davantage sur quelques blogs ici et là.

Cela dit après la lecture j’ai enfin craqué sur les Blu-Ray de la série en VOSTF que je souhaitais revoir (puisqu’AB / La Chaine Mangas ne semble pas disposée à la rendre disponible sur sa chaîne Amazon Prime Vidéo …). On peut donc dire qu’il m’a replongé avec succès dans ce monde si particulier du Shōnen Nekketsu. Il n’y a plus qu’à espérer que Masami Kurumada daigne publier la suite de Next Dimension…

Nous vous conseillons donc l’achat (pourquoi pas en e-book) de ce livre “Le mythe Saint Seiya. Au Panthéon du Manga” tout en espérant avoir un jour cette bible ultime, quitte à y participer nous-même.