Titans : Que vaut l’adaptation de la célèbre bande-dessinée de DC Comics proposée par Netflix ?


Disponible sur Netflix depuis la fin de l’année 2018, Titans est la dernière-née des séries mettant en scène les personnages créés par DC Comics. Initialement diffusée sur le service de streaming de DC Comics, elle est totalement indépendante des productions précédentes mettant en scène Arrow, Flash, ou Supergirl. Titans est une adaptation du comics « Les jeunes titans » (dont les plus jeunes connaissent déjà l’existence grâce au dessin animé Teen Titans Go diffusée sur Cartoon Network).

Malgré une bande-annonce qui laissait plutôt présager d’une énième série pour adolescents, Titans est une réelle bonne surprise dont la violence de certaines scènes nécessite néanmoins un avertissement pour les spectateurs les plus jeunes. On est en effet plus proche de la violence de Daredevil et de la noirceur de Gotham, que de l’humour présent dans les séries du Arrow-verse.

La rencontre entre un mentor et de jeunes super-héros en devenir

Les héros devront apprendre à collaborer pour découvrir la vérité sur les origines de Rachel et échapper à leurs poursuivants

Titans suit les aventures d’un jeune inspecteur de police, Dick Grayson fraîchement débarqué à Détroit. Il y rencontre dans des circonstances étranges une jeune fille, Rachel qui semble être dépassée par les évènements qui lui arrivent. Dick, qui est en réalité Robin l’acolyte de Batman (on le découvre dès les premières minutes de la série), décide de prendre la jeune fille sous son aile.


Il va vite découvrir que cette dernière possède de terrifiants pouvoirs qu’elle a du mal à contrôler. Décidé à découvrir qui veut du mal à Rachel qui est poursuivie par une étrange organisation, Dick s’adjoindra l’aide d’anciens partenaires et fera connaissance avec la Bête et Starfire, les autres membres emblématiques des Titans.

R… comme Robin

Qu’avons-nous pensé de Titans sur Netflix

Starfire également recherche qui elle est vraiment

Titans a le mérite de clairement se démarquer des précédentes adaptations DC Comics. Si les personnages sont relativement jeunes, l’ambiance est bien plus adulte que ce qu’on a l’habitude de voir dans ce genre de séries. Les amateurs de Comics seront heureux de retrouver des personnages comme Hawk ou Dove et de croiser les membres de la Doom Patrol.

L’aspect visuel de la série a également été particulièrement soignée. L’atmosphère très sombre est renforcée par une photographie très réussie et les plans mettant en scène Starfire utilisant ses pouvoirs ou les transformations physiques de la Bête sont également à la hauteur des ambitions des producteurs de la série.

La Doom Patrol fait une apparition dans un épisode très réussi

Malgré quelques lenteurs et des dialogues parfois peu inspirés, Titans mérite néanmoins largement d’être découverte si vous aimez les séries de super-héros. Plus violente, sanglante que les autres productions DC Comics présentes sur Netflix, ses 11 épisodes se laissent regarder avec un réel plaisir.

On regrette néanmoins de rester un peu sur notre fin lors de la conclusion de l’épisode final.  La saison 2 étant d’ores et déjà signé, on a hâte de retrouver la suite des aventures de ces héros beaucoup moins lisses qu’on pourrait penser de prime abord.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Il ne faut pas déranger la Bête…

Et vous, avez-vous regardé Titans sur Netflix et qu’en avez-vous pensé ?

(Images : comicsblog.fr et senscritique.com)