Léna – Rêve d’étoile (Find Me in Paris), fiction jeunesse européenne célébrant la danse et Paris, sera diffusée sur France 4 à partir du 17 avril, après nous avoir enchantés sur Disney Channel.


Léna Rêve d’étoile est une création européenne ambitieuse comme on aimerait en voir plus souvent : elle est co-produite par Cottonwood Media (France) en association avec la chaîne allemande ZDF et l’Opéra National de Paris.

Avec son budget de 12 millions d’euros pour sa première saison, et un casting anglophone, elle a déjà conquis un large public dans de nombreux pays comme l’Allemagne, l’Italie, l’Australie et même les Etats-Unis sur Hulu. Léna rêve d’étoile s’apprête maintenant à conquérir le jeune public français après avoir été diffusée une première fois sur Disney Channel.


Tournée dans le cadre prestigieux de l’Opéra national de Paris (Opéra Garnier), la série a d’ores et déjà conquis le cœur de nombreux fans à travers le monde. Son arrivée sur la TNT avec France 4 dès le 17 avril prochain permet au service public de renouer avec la fiction jeunesse, genre qu’il avait quelque peu délaissé au profit d’autres productions d’intérêt souvent secondaire… Zoom sur cette nouvelle série ambitieuse bien décidée à faire danser les jeunes français.

Un savoureux mélange de genres savamment dosés

Léna Rêve d’étoile raconte les aventures d’une jeune princesse russe, Léna Grisky qui est élève à l’école de danse de l’Opéra national de Paris. Propulsée au XXIème siècle, la jeune fille qui évolue initialement en 1905, va devoir essayer de s’intégrer tant bien que mal aux us et coutumes de notre société moderne. Elle va découvrir par l’intermédiaire de son amie une nouvelle façon d’exercer son art en découvrant les rythmes contemporains et la danse de rue. Mélangeant habilement la magie, la romance, la comédie et la danse, Léna Rêve d’étoile tente de casser tous les stéréotypes inhérents à la danse classique en bouleversant les codes et y intégrant du hip-hop et une vision beaucoup plus moderne de la danse.

Déjà un succès à l’international

Lancée en avril 2018, Léna Rêve d’étoiles rencontre déjà un réel succès à travers le monde. Rassemblant plus de 200 000 spectateurs par épisode lors de sa diffusion en Allemagne, la série a également été élue série préférée des enfants lors de sa diffusion aux Etats-Unis. Le cadre exceptionnel de l’opéra de Paris, le savant mélange de danse classique et de musique urbaine et l’alchimie entre les différents acteurs du programme n’y sont certainement pas étrangers. Depuis septembre 2018, la série dispose de sa propre chaîne YouTube qui draine des milliers d’abonnées. Nul doute que ce chiffre devrait considérablement augmenter quand le grand public français découvrira cette nouvelle fiction qui nous a déjà séduite lors de sa diffusion sur Disney Channel.

Composée de 26 épisodes de 26 minutes, Léna Rêve d’étoile est donc la nouveauté proposée par France 4 pour renouer avec les fictions jeunesses qui n’étaient plus trop présentes sur la chaîne (que l’on apprécie par ailleurs pour certaines séries d’animation et Doctor Who). Portée par de jeunes comédiens talentueux, une intrigue originale et des scènes de danses qui donneront aux plus jeunes l’envie de découvrir cet univers, la série est précédée d’une excellente réputation qui n’est pas usurpée. Une seconde saison est d’ailleurs prévue qui devrait arriver bientôt sur Disney Channel.

Bien sûr elle est destinée au jeunes, et pourra paraître un peu trop fleur bleue et cousue de fil blanc par moment à un public plus avertis, mais elle réussit à renouveler un genre, différent des productions américaines de Disney Channel de plus en plus formatées. Bref rafraîchissant.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Et vous, vous avez hâte de découvrir Léna Rêve d’étoile ?