Chronique du Show Hello 4. De la nouvelle Livebox aux objets connectés


Le Show Hello, un Keynote façon Orange ?

Jeudi dernier nous avons été conviés au Show Hello. Pour cette 4ème édition Orange a présenté, dans ce qui s’apparente beaucoup au style Keynote, ses prochaines nouveautés.

Cela tombe assez bien car nous venons justement d’abandonner Bouygues Télécom pour Orange (qui nous a proposé la vraie fibre et le Femtocell dans un immeuble fort mal couvert par le réseau mobile). Après 10 ans de bons et loyaux services, nous avons aussi opté pour une télévision 4K / Ultra HD, à la faveur des prix de plus en plus accessibles (pour dire que nous attendons maintenant du contenu pour ce format).

Orange mise sur un dispositif technologique pour montrer son savoir faire.

Le Rendez-vous était donné au Carrousel du Louvre, dans une salle fort bien pourvue et qui a laissé à Orange l’opportunité d’assurer le spectacle. Fort agréable entre la diffusion des vidéos, la musique et cette caméra montée sur rails. Mais quand on voit le dispositif et qu’on est amateurs de shows, on se dit qu’on pourrait aller encore plus loin. L’accueil à base de badge et de bracelet NFC est aussi efficace.

Show-Hello-Objets-Connectes-2016-20160316_094849

Le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a préparé un discours… un peu attendu.

C’est le moment d’égrener les nouveautés. Rien de révolutionnaire juste une entreprise qui assume un leadership et noue des partenariats pour vivre avec son temps. Objets connectés, interconnectés, réalité virtuelle, assistant vocal et nouvelle Livebox sont au rendez-vous. Orange ne semble pas décidé à se contenter des tuyaux, et c’est une bonne chose tant l’Europe a besoin de groupes ayant les capacités (marque forte, base clientèle existante, moyens financiers) de fédérer et d’entrainer un écosystème de start-up. Est-ce qu’ils le font bien, là est la question.


Pas un mot sur la future acquisition de Bouygues Telecom, qui pourrait se faire en échange d’actions et qui changera la donne durablement sur le marché des télécommunications en France. En effet passer de 4 à 3 acteurs n’est pas anodin, même si le partage des actifs se fera entre les acteurs existants (fréquences, réseau de boutiques, abonnés Sensation et B&You, …).

La nouvelle Livebox

Commençons par le plat de résistance. En effet les box des opérateurs sont toujours présentées en grandes pompes mais au final considérées comme “buggées”. Entre nous j’ai beaucoup moins à me plaindre de ma Livebox actuelle que de la Bbox Fibre via Numericable, pour autant l’absence de contenu 4K sur une connexion fibre FTTH est plutôt incongrue en 2016. Au lieu de me retrouver avec une image éclatante je n’ai jamais autant remarqué les pixels que Stéphane Richard souhaite pourtant voir disparaître !

La nouvelle Livebox est donc, vous l’avez compris, compatible 4K et du contenu est d’ailleurs annoncé via différents supports comme Netflix notamment. Elle est toujours en deux parties (ce qui est un mal nécessaire), mais plus compact faisant disparaître au passage le petit boîtier de l’arrivée fibre. Présentée comme design, à mon sens plus elle réussira à se faire oublier, plus le pari sera réussi. L’important c’est l’interface utilisateur et les services proposés. Et puis les goûts et les couleurs … La télécommande aussi gagne en simplicité, même si Apple reste indétrônable sur ce point.

Côté débits, Orange va garantir le 1 Gbits alors que l’on restait sur du 500 Mbits/s jusqu’alors, et le Wifi sera amélioré grâce à plusieurs antennes internes en 802.11 ac (4 en 5 Ghz sur le ac, et 3 pour les 2,4 Ghz des normes précédentes). Le débit total annoncé proposé en Wifi  sera de 1,9 Gbits pour 10 périphériques en même temps. Cela ne sera pas un mal si la promesse est tenue, car je constate actuellement que pour mes terminaux non connectés en Ethernet le débit est en chute libre. Avec les usages d’aujourd’hui entre la 4K, les NAS, le jeu vidéo en réseau, les smartphones, … cela peut aller très vite. Le besoin existe.

Je passe volontairement sur les autres aspects techniques, ne connaissant pas assez l’historique des micro-processeurs utilisés dans les box. On peut cependant retenir qu’évidemment les performances sont à la hausse, même si les smartphones actuels font beaucoup mieux (et cela semble assez logique). L’essentiel de mon point de vue est d’avoir une interface fluide, et que la box fasse son job !

Pas de mention de l’intégration de la Femtocell aujourd’hui élément séparé (et très utile).

Du côté des nouveautés niveau services on note l’arrivée :

  • Un boîtier externe permettant de conserver son paramétrage en mobilité, et de partager une connexion 4G à tous les appareils.
  • Une application pour mesurer la force du Wifi dans différentes pièces (avec des conseils pour l’améliorer)
  • Le partage d’extraits TV de 30 secondes sur les réseaux sociaux (avec Wildmoka)
  • La reconnaissance vocale façon SIRI (fournie par Nuance également)
  • La reconnaissance faciale des acteurs (avec Reminiz). On aurait aimé l’équivalent pour la musique façon Shazam.
  • Les lampes Hues pourront être pilotées via la box (comme le font les téléviseurs Philips).
  • L’intégration d’expériences avec le Gear VR de Samsung (que nous allons tester bientôt) mais aussi les autres casques de réalité virtuelle.

Reste à voir maintenant ce qu’Orange fera pour le renouvellement vers la nouvelle version. Stéphane tu m’appelles quand tu veux pour en parler et organiser un vrai test en condition ? 😉

La domotique et les objets connectés

C’est l’autre grand sujet techno du moment. Comment fédérer toutes ces start-up qui ont souvent chacun leurs développements et peinent souvent à s’organiser pour former un écosystème cohérent et interconnecté ? Si l’on échoue c’est laisser un boulevard à Google et Apple, alors que l’on a une french tech très active.

Malheureusement, si on sera nombreux à être d’accord sur le constat, chacun veut être à l’initiative de cette plateforme d’interconnexion. Les opérateurs, La Poste, Somfy, et d’autres encore. Là aussi c’est logique dans un marché pas encore mature et en pleine compétition industrielle, mais que de perte de temps et d’argent et surtout de lisibilité pour le client final ! Chaque objet indépendant peut être perçu comme un gadget, mais plusieurs objets qui améliorent votre quotidien et que vous gérez (plus ou moins) au même endroit, avec une facturation unique, voilà qui changerait tout. Pour l’open data aussi.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Donc si le géant Orange y parvient, en tirant vers le haut les start-up françaises (dont beaucoup de pépites qui risqueraient de disparaître), ce sera un grand OUI. Mais dans les faits les annonces de ce Show Hello m’ont un peu laissé sur ma faim, même si tout à fait intéressantes pour certaines :

  • Le déploiement de LoRa continue, c’est un réseau dédié aux objets connectés. Il sera amplifié par la mise à disposition (d’abord des salariés d’Orange) d’une lampe qui améliorera la réception (à l’intérieur des bâtiments ?)
  • Datashare pour le partage des données
  • Homelive s’intègrera avec d’autres solutions comme Somfy, les lampes Hues, …
  • Le Live Intercom pour les appels d’urgence (avec Harmonie Mutuelle)
  • Le kit medical contenant tensiomètre, glucomètres, … (avec Visiomed)
  • Les recettes de cuisine Foodle (avec Seb)
  • La surveillance / sécurité (avec EPS)

En bref, cela reste un peu confus, et cela demande à être testé. Pour le grand public tout cela peut s’avérer vite onéreux pour un bénéfice qui reste souvent à démontrer. Des offres globales d’achat / location / abonnement sur une offre unifiée, avec une campagne marketing adéquate et massive via les médias mais aussi les boutiques Orange pourraient être une façon de donner un coup d’accélérateur et de donner à Orange l’image de leader qu’il cherche à acquérir dans ce domaine.

En bref, vivement la nouvelle Livebox pour le 4K et un meilleur réseau Wifi. Pour les objets connectés via Orange, on attend d’être convaincus !

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.