Le cerveau – Le Traumatisme crânien : L’affectif est ce qui est le plus consolidé dans la mémoire.


article de chantal@reves-connectes.com

“L’AFFECTIF EST CE QUI EST LE PLUS CONSOLIDÉ DANS LA MÉMOIRE”

sentiments

François et Sonia du film “Les Bêtises” de Rose et Alice PHILIPPON

La protection du Cerveau contre les chocs

Le cerveau baigne dans un liquide nommé cérébro-spinal ou céphalo-rachidien, qui sert de protection mécanique du système nerveux-central, contre les chocs par amortissement des mouvements et allègement de 91 % de son poids.

Définition du Traumatisme crânien

Le traumatisme crânien comprend tous les coups reçus à la tête déclenchant des signes neurologiques.


La population touchée

Chaque année, 155 000 personnes sont admises aux urgences.  La population masculine est la plus concernée. 90% sont des traumatismes dits légers, qui ne garderont aucune conséquence.   5 à 8 % auront des séquelles majeures. 1 % seront sévères (état végétatif persistant).  3 % de l’ensemble des traumatisés, subiront une épilepsie post-traumatique.

Les causes

Les accidents de la voie publique représentent en FRANCE la première cause,  avec un pic entre 15 et 30 ans.

La deuxième sont les chutes, avec des pics de fréquence, l’un avant 5 ans et l’autre après 70 ans.

L’alcoolisme aigüe est un facteur favorisant les chutes et les accidents de la route.

Les accidents domestiques, les agressions et les suicides sont également des causes, de traumatismes crâniens.

Les conséquences

Le pronostic en général est bon à 90 %, pas de lésions intracrânienne, récupération complète entre 3 et 12 mois. La gravité d’un traumatisme dépend principalement des zones de cerveau touchées par le choc.   Il peut entraîner une perte de connaissance immédiate pouvant déboucher à un coma. La profondeur et la durée influent beaucoup sur la gravité.

Les symptômes peuvent se traduire par des atteintes physiques majeures, telles que l’hémiplégie ou les troubles de la vue. Mais également des séquences neurologiques moins visibles ; des déficiences mémorielles, une perte de la capacité de la communication, une modification de la personnalité,  une perte de la motivation. Si le choc se produit directement sur le lobe frontal gauche, c’est la zone de la mémoire immédiate et du langage qui sont touchées.

lobes du cerveau

Source : https://flic.kr/p/oeXdZK Lobes du cerveau.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter


Une personne jeune a plus de chance de retrouver ses souvenirs qui sont enfouis, mélangés dans une partie du cerveau.

Prochain article : L’anoxie cérébrale


A propos de ALTURAYYA - Chantal Panas

J’affine mes connaissances au travers de supports écrits, réalisés en films ou en livres : récits documentaires ou fictifs, biographies, divertissements…

De nature éclectique, j’aime voyager par l’esprit, à destination de contrées proches et lointaines, présentes ou passées, qui me permettent de mieux appréhender l’Homme et le fil de son Histoire (culture, éducation, épreuves…)

J’ai hérité d'une forte mémoire auditive qui m’aide considérablement à trouver rapidement l'essence du message que l’auteur a voulu nous transmettre.

J’aime faire des découvertes et rencontres (avant-premières, masterclass) qui me permettent d'affûter mon esprit d’analyse ou mon imaginaire. Je suis ouverte au monde.

Mon but c’est de pouvoir me réaliser dans l’écriture, en complément de mon travail de cuisinière (je me passionne pour l'art culinaire). J'ai également une expérience de 8 années comme auxiliaire de vie auprès de personnes atteintes de troubles mnésiques, AVC et Alzheimer.

Vous pouvez m'écrire sur chantal@reves-connectes.com et me suivre sur mon blog alturayya.reves-connectes.com