Tremble internet, nous allons poster des photos de chats tout mignons !

La page Facebook "Les chats de Jessica" avec Kaya.

La page Facebook “Les chats de Jessica” avec Kaya.

Cela faisait longtemps que je réfléchissais à l’adoption d’un nouveau compagnon.C’était inévitable nous avons toujours eu des chats : le rouquins Toy et Mini enfant, le génial chat noir Akira adolescent, Hikaru le chaton noir qui m’a été arraché, et chez ma sœur Isis la superbe Caramiel, elle-aussi toute noire vêtue.

Caramiel travaille -

Au travail Caramiel ! (ou pas)

J’attendais le bon moment, que les filles soient assez grandes, prêtes et surtout qu’elles aient autant envie que moi. Cela est arrivé cet été 2015.

Il fallait aussi rencontrer la future petite sœur, Aliénor n’allait plus être la petite dernière !

Kaya et ses frères avant notre rencontre.

Kaya et ses frères avant notre rencontre.

Kaya et ses frères avant notre rencontre.

Kaya et ses frères avant notre rencontre.

Kaya et ses frères avant notre rencontre.

Kaya et ses frères avant notre rencontre.

Kaya et ses frères avant notre rencontre.

Kaya et ses frères avant notre rencontre.

La providence s’est présentée grâce à l’arrivée d’une nouvelle amie, Christelle, qui connaissait très bien l’association “Les chats de Jessica” de la région de Conflans Sainte Honorine. En réalité il s’agit d’une page Facebook qui regroupe plusieurs associations.

Je suis allé une première fois sur la page Facebook, et j’ai vu deux chatons qu’ils ne souhaitaient pas séparer… Nous sommes partis à Saint Aygulf et j’ai retenté ma chance au retour. Là, il y avait la belle Kaya (et sa robe écailles de tortue), tout de suite j’ai écris à Jocelyne, en l’absence de Jessica en congés.

Rapidement j’ai rencontré Kaya (et l’un de ses frères adopté par une autre famille), qui a flashé sur les lacets de mes chaussures… Voilà comment nous nous sommes séduits. Annie, qui s’est occupée de Kaya et Léon durant leurs premiers mois, m’a ensuite gentiment envoyé les premières photos de la portée.

Notre rencontre chez Annie. Mes lacets ont du succès !

Notre rencontre chez Annie. Mes lacets ont du succès !

Notre rencontre chez Annie

Notre rencontre chez Annie

Après cette rencontre il fallait encore convaincre, car ici ce n’est pas une animalerie ni un supermarché, l’adoption se mérite ! Il faut montrer patte blanche, et faire visiter notre appartement.

Jocelyne s’est dévouée rapidement, et nous avons discuté plus d’une heure autour de nos amis les chats.

Carnet de santé

Carnet de santé

Kaya et son carnet de santé

Kaya et son carnet de santé

Carnet de santé Kaya

Carnet de santé Kaya

Kaya veut dire "La Belle" ou "Ma petite sœur ainée". Parfait !

Kaya veut dire “La Belle” ou “Ma petite sœur ainée”. Parfait ! (Source Wikipédia)

Les chats recueillis ne sont pas à vendre. S’il a été demandé 150 euros dans notre cas c’est qu’elle était vaccinée, testée (j’ignorais qu’une maladie était nommée “Le Sida des chats” triste), en atteste le carnet de santé remis. Cela permet à l’association d’aider un autre matou.

Je trouve la démarche sérieuse et respectueuses de ces charmantes “boîtes à ronrons” / “boules de poils”. Ce ne sont pas des objets, mais des êtres vivants et sensibles, malheureusement beaucoup de con-génères humains les abandonnent ou leur font du mal …

C’est aussi pour cela que l’on s’engage à stériliser l’animal après 6 mois.

Kaya joue à la maison

Kaya joue à la maison

Kaya joue à la maison avec son nouveau doudou qu'elle a choisit.

Kaya joue à la maison avec son nouveau doudou qu’elle a choisit.

Kaya dort alors que nous jouons à la Wii U et à la PS4.

Kaya dort alors que nous jouons à la Wii U et à la PS4.

Kaya s’est rapidement intégrée, jouant, ronronnant, câlinant …

Pas trop de bêtises, juste des griffes qu’elle apprend à contrôler. Elle me mordille aussi gentiment les orteils pour me réveiller… L’heure c’est l’heure ! (pour jouer)

Elle a déjà trouvé un doudou, aime jouer avec les jouets des filles (mais ne touche pas aux Amiibo, Disney Infinity, et autres Skylanders, elle a sans doute compris qu’ils étaient spéciaux), adore les autocollants Vice-Versa (allez savoir pourquoi), se fait gronder quand elle tente de marcher sur le clavier alors que j’écris dessus, miaule pour qu’on l’accompagne dans une pièce, et bien d’autres choses qu’elle va encore nous inventer d’ici là 🙂

Elle va bientôt recevoir un sac à dos pour les éventuels transports et un arbre à chat. On en reparlera peut-être puisqu’il s’agit d’une expérience e-commerce (zooplus).

Kaya dort sur le canapé

Kaya dort sur le canapé

Kaya dort sur mes genoux et une main lorsque je travaille sur l'ordinateur.

Kaya dort sur mes genoux et une main lorsque je travaille sur l’ordinateur.

En bref vous l’avez compris, nous adorons la petite Kaya qui nous le rend bien. Nous vous conseillons si vous souhaitez adopter, que vous résidez l’Île-de=France, et que vous êtes sérieux de contacter l’association “Les chats de Jessica”.

Cet article a été intégralement écrit avec Kaya ronronnant sur mes genoux. Cette fois elle n’a pas sauté sur le clavier (enfin si un peu sur la fin 😉 )

https://www.facebook.com/pages/Les-chats-de-Jessica-Conflans-Sainte-Honorine-78/793254684051478?fref=ts

Suivez aussi Kaya sur Twitter 🙂 https://twitter.com/Princesse_Kaya