Star Wars Identities à la Cité du Cinéma. Exposition originale et interactive à ne pas manquer pour apprendre en immersion dans l’univers de Star Wars.


Avouez que le “timing” est parfait. Alors que M6 vient de diffuser les 2 trilogies Star Wars, que j’ai regardé avec plaisir avec ma fille ainée qui découvrait d’où venait l’une de ses attractions préférée de Disneyland Paris “Star Tour”, l’exposition “Star Wars Identities” vient de poser ses valises à Saint Denis à la “Cité du Cinéma”.

Bien plus qu’une simple exposition elle “ringardise” complètement celles que nous voyons habituellement, comme la plus récente consacrée à Astérix.

Nous avons eu l’occasion de la vivre en avant-première, voici notre récit.

StarWars-Identities-5327

StarWars-Identities-5328

Avant d’aller plus loin :


StarWars-Identities-5339 StarWars-Identities-5336 StarWars-Identities-5338

Habituellement une exposition se résume à la juxtaposition plus ou moins judicieuse d’objets voir parfois d’éléments multimédias. Souvent on s’ennuie, car il n’y a pas cet aspect ludique qui rend l’expérience encore plus immersive.

Lors de votre arrivée on vous remet une oreillette qui vous permet d’avoir le son des vidéos lorsque vous vous approchez de certaines zones. Mon boitier était un peu capricieux il fallait le tenir d’une certaine manière mais Léopoldine a semble-t-il eu plus de chance.

Mieux, vous avez aussi un bracelet (RFID je suppose) qui permet d’activer certaines bornes et de faire des choix. Ainsi vous êtes acteur d’une histoire que vous construisez… l’identité de votre propre héros de Star Wars.

StarWars-Identities-5337 StarWars-Identities-5340 StarWars-Identities-5346 StarWars-Identities-5345

C’est là où c’est brillant. Car non seulement on voit de nombreux objets cultes issus de l’univers de “La Guerre des Étoiles”, mais le parcourt est thématisé autour d’un sujet très intéressant : notre identité. Comment se construit-elle ? Sous quelles influences ? Comment influe-t-elle sur nos décisions ?

Afin de nous guider dans nos choix des explications sociologiques et scientifiques nous sont fournies en s’appuyant sur la construction des personnages Anakin (Darth Vader j’espère ne spoiler personne) et Luke Skywalker.

Je ne sais pas si Léopoldine a saisi la théorie, mais le côté amusant, associé à ce qu’elle a vu à la télévision, a permis qu’elle ne s’ennuie pas, qu’elle y trouve du plaisir, et – j’en suis certain – qu’elle apprenne des choses. De quoi contredire sa maîtresse qui lui a dit que cela ne l’intéressait pas trop. C’est une erreur, il faut y emmener les enfants !

Star Wars a d’ailleurs marqué des points puisqu’elle m’a demandé en rentrant un épisode de “Clone Wars” et elle attend avec impatience les prochains épisodes produits par Disney. Elle espère comme moi l’arrivée d’un “Star Wars Land” à Disneyland Paris ainsi que

Il faut dire que croiser des soldats de l’empire et surtout R2D2 – j’allais dire en “chair et en os” mais plutôt en circuits électriques – a été une expérience très plaisante ! Nous ne l’oublierons pas ! Le petit plus qui change tout.

StarWars-Identities-5358 StarWars-Identities-5344 StarWars-Identities-5332

Après 1H30 / 2H de visite nous devons choisir de rester fidèle à l’ordre de Jedi ou d’accepter l’offre de l’empereur Sith.

Notre personnage ainsi façonné s’affiche sur les murs, et peut nous être envoyé par email (si vous avez des enfants optez pour l’option “Famille” pour un envoi multiple).

StarWars-Identities-5352 StarWars-Identities-5350

Enfin c’est sans surprise que nous avons découvert une boutique pour clore le parcourt. De très beaux souvenirs, un peu chers malheureusement… Il faut dire que l’entrée est déjà un investissement. Si vous êtes un grand fan et que votre budget le permet vous pourrez vous faire plaisir 🙂

Sinon vous avez aussi une séance de rattrapage avec d’autres goodies dans certaines boutiques de Disneyland Paris, ce qui peut vous convenir si vous avez par exemple une réduction passeport annuel.

StarWars-Identities-5355 StarWars-Identities-5357


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

En quittant, on se sent un peu déboussolés de sortir dans un décor un peu impersonnel après en avoir pris plein les yeux. Léopoldine était un peu triste de quitter le monde de R2 et 3PO. 

Moi aussi. Mais nul doute que nous n’en avons pas fini avec Star Wars… Loin de là.

Une exposition à ne pas rater. Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici : http://www.starwarsidentites.com

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.