Chronique de l’assemblée générale des actionnaires d’EuroDisney SCA 2014 (avec quelques infos sur “L’aventure totalement toquée de Rémy”).


Devenue un rituel pour les fans, l’assemblée générale des actionnaires d’Euro Disney SCA (société exploitante de Disneyland Paris) s’est tenue cette année le Mercredi 12 février 2014 aux Walt Disney Studios (principalement à Cinémagique).

Si les chiffres étaient connus et le discours déjà rôdé depuis plusieurs années, on attendait avec impatience de nouvelles informations sur l’attraction “L’aventure totalement toquée de Rémy” (autrement dit “Ratatouille”) qui ouvrira cet été dans ce même parc.

Voici notre récit de cet évènement.

Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5246

Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5251 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5252

Avant d’aller plus loin :

Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5260 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5261 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5262 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5269


Comme toujours l’organisation, la décoration et les présentations visuelles sont très soignées. Car ici, si on a des petits actionnaires, dont certains très virulents, la valeur symbolique de l’action en fait surtout une affaire de passionnés.

On joue plus avec le coeur qu’avec la raison, et le président Philippe GAS l’a bien compris lorsqu’il défend l’intégrité et les valeurs de l’équipe dirigeante. Donc l’assemblée générale doit être agréable, et être ponctuée d’un petit spectacle.

Entre les deux une présentation des performances de l’entreprise, et un final sous forme de vote de résolutions (symbolique puisque l’essentiel ne se décide pas là mais à la Walt Disney Company).

On ne peut pas dire que les indicateurs soient tous au vert. Au contraire, s’il n’y avait pas eu le rachat de la dette par la maison mère, la situation serait sans doute catastrophique. Elle ne s’est évidemment pas faite par hasard et notre analyse de l’époque est sans doute toujours d’actualité (un rachat pur et simple – bien que compliquée politiquement – accompagné d’un plan d’investissement resterait sans doute la solution la plus viable / efficace).

En plaisantant on aurait pu faire “un bingo” ou un “jeu à boire” (mais avec un soda alors) chaque fois que le mot “crise” était prononcé. En effet cela a encore été la cause principale avancée par les dirigeants pour expliquer les mauvais résultats de l’exercice 2013 (et 2014 a déjà bien mal démarré, contrairement à ce que l’on aurait pu attendre des saisons Halloween et Noël). Il y a cependant quelques bonnes raisons d’être optimistes comme la poursuite de la rénovation des hôtels / attractions, ainsi que Villages Nature.

Quelques chiffres :

  • Fréquentation des parcs à thème (en millions) : 14,9 (contre 16 en 2012 et 15,6 en 2011)
  • Dépense moyenne par visiteur (en euros) : 48,14 (contre 46,44 en 2012)
  • Taux d’occupation des hôtels : 79,3% (contre 84% en 2012 et 87,1% en 2011)
  • Dépense moyenne par chambre (en euros) : 235 (contre 231,33 en 2012)
  • Les français restent majoritaires à 51% devant le Royaume-Uni à 14, l’Espagne à 8 et la Belgique à 6.

On constate donc une chute de la fréquentation et du taux d’occupation des hôtels (pourtant les parcs semblent souvent saturés avec un déséquilibre entre les deux). L’augmentation de certains prix a mécaniquement accru la dépense moyenne par visiteur. Si logiquement la France reste le premier marché de Disneyland Paris, nos proches voisins allemands et italiens restent encore et toujours en retrait. Le marché de l’Europe de l’Est (dont la Russie) n’est pas encore différencié, mais pourrait être un nouveau relais de croissance.

La faible valeur ajouté de l’extension des 20 ans n’a pas été évoquée, mais me semble centrale. L’arrivée de la zone “Ratatouille” en 2014 devrait être moteur si elle est toutefois bien communiquée au public (pour Disney Dreams certains parlent encore d’un feu d’artifice…). Il faut leur concéder que leur souhait était de lancer Ratatouille lors du 20ème, voir à l’issue de celui-ci ce qui aurait prolongé la dynamique… Malheureusement de trop longs palabres avec les banques ont douché ces espoirs…

Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5281 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5283 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5284 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5286 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5287 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5289

La zone “Ratatouille” qui contiendra donc un restaurant, une boutique et surtout une nouvelle attraction que l’on nous annonce comme “une première mondiale” nous a été présenté par Tom Fitzgerald (WDI).

Pour nous vendre du rêve, une vidéo nous a été montrée avec quelques images des coulisses de la conception, s’achevant sur un “timelaps” du chantier extérieur puis un petit spectacle reprenant des éléments du show de Central Plaza lors de l’année de la Nouvelle Génération. Je vous invite à voir les images ci-dessous, et la vidéo en fin d’article.

C’est un beau cadeau, tel que celui qui avait été fait à l’occasion du lancement de Disney Dreams, et nous avons hâte de tester en famille cette nouvelle attraction. Mais au final on n’a pas appris tant de choses que cela… Et la date de lancement semble encore incertaine car elle n’a pas été annoncée (il faut dire que l’exemple de la boutique LEGO a de quoi refroidir même si Euro Disney n’est pas directement impliqué).

Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5291 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5292 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5293 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5294 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5295 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5297

Été 2014 nous laisse cependant espérer des premières ouvertures pour les fans, actionnaires et passeports annuels le 21 juin, et pourquoi pas une inauguration lors de la fête nationale comme le suggère certaines rumeurs ? Cela aurait du sens. Si on peut comprendre cette prudence sur ce chantier majeur, les visiteurs eux auront vite besoin de savoir afin de réserver leurs séjours. Rien ne dit non plus si le parc Walt Disney Studios sera enfin ouvert plus longtemps et s’il bénéficiera d’autres animations (retour d’une Fantillusion “ultra light” ?). Un restaurant par exemple, ça ouvre en soirée !

Pas un mot sur les rumeurs de festival du printemps, mis à part quelques “surprises” concédées par Philippe GAS. Incompréhensible… nous sommes déjà en février ! On en aimerait aussi pour le Carnaval, Pâques, ainsi que des saisons allongées pour Halloween et Noël. Il manque aussi de soirées thématiques comme nous le soulignons souvent… histoire de renouveler l’intérêt de retourner à Disneyland Paris.

Quant à 2015/2016 peut-on compter sur un travail sur Discoveryland et à ce que la destination saisisse l’opportunité offerte par les nouveaux films Star Wars ? Quid de Marvel aux Walt Disney Studios ? Des secrets bien gardés.

Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5298 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5299 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5300 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5302 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5303 Disneyland-Paris-Assemblee-Generale-2014-Ratatouille-5314

Voici la vidéo :


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Voici aussi l’une des vidéos Instagram du compositeur Michael Giacchino (visiblement en cours d’enregistrement de la bande son de l’attraction)

En bref, un nouveau format plus court et donc plus digeste pour une assemblée générale qui ressemble beaucoup aux précédentes. Il ne reste plus qu’à attendre de tester la tant attendue “Aventure Totalement Toquée de Rémy” et à guetter les résultats de cet investissement. S’ils sont bons peut-être pourra-t-on espérer et regarder du côté du futur CEO de la très riche Walt Disney Company… (Bog Iger arrive en effet en fin de mandat).

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.