Lorsque l’on est séparé ou divorcé, et que l’on a des enfants, la saison estivale est souvent très riche en émotions. Deux mois de vacances scolaires, de quoi profiter pleinement de Papa, de Maman (quand ils ne travaillent pas), de ses frères et soeurs et des membres de la famille.

Mais que l’on ai divisé les vacances en deux périodes d’un mois, ou en quatre de deux semaines, comme nous l’avons décidé, les retrouvailles comme les séparations sont souvent vécues avec beaucoup de joie ou de mélancolie. En tout cas pour moi.

Leopoldine-Alienor-Playhouse-Disney-Live-on-Stage-9050

J’imagine que ce n’est pas le cas de tout les parents. Mon père par exemple n’a jamais fait beaucoup d’efforts lorsque j’étais enfant, et cela perdure puisqu’il n’a invité les filles sur Nice où il habite pourtant qu’une seule fois en 7 ans, lors du Carnaval 2012. Pourtant cela aurait été bien qu’elles voient leur Papy, la plage, la mer … Bref je ne le comprends pas… Je n’ai même plus envie de lui parler si cela devait perdurer. C’est n’importe quoi.

De mon côté j’ai toujours rêvé d’avoir des princesses comme Léopoldine et Aliénor et j’ai envie qu’elles soient heureuses maintenant et plus tard dans leur vie d’adolescentes puis d’adultes. Je veux qu’on l’on ai le plus de souvenirs joyeux possible ensemble. Je suis donc l’exact inverse de mon propre père qui fait preuve d’égoïsme, même si bien sûr je ne suis pas parfait.

C’est vrai souvent elles se chamaillent, peuvent crier, parfois pleurer, taper du pied, faire des caprices, réclamer des pauses pipi inopinées, faire des histoires pour ne pas manger leurs ravioles, tâcher leurs vêtements propres ou se lever avant la fin de ma grasse matinée … Parfois même j’en ai marre et je suis fatigué, mais ce sont des enfants et dès qu’elles ne sont plus là, elles me manquent énormément.

Leopoldine-Alienor-Paris-Plage-9114

Parce qu’elles ont un grand coeur, et qu’on se rappelle régulièrement que l’on s’aime. Parce qu’elles me font souvent des bisous et des câlins qui réconfortent. Qu’elles me cueillent des fleurs (dont je ne sais quoi faire) et qu’elles me font des dessins avec des coeurs et marqué PAPA dessus (ceux là je les conserve précieusement comme des trésors). Aussi parce qu’elles travaillent bien à l’école, me présentant fièrement leurs images (trophée décerné par la maîtresse chaque semaine) et qu’elles s’intéressent à ce que Papa fait et apprécie. Parce que l’on aime rire et jouer ensemble.

Le quotidien du Papa Solo, entre tâches ménagères, cuisine, paperasserie et boulot, n’est pas toujours facile. Quand on est seul à subvenir aux besoins les finances ne suivent pas toujours. Mais lorsque les filles ne sont pas là, même si j’essaie le plus possible d’avoir d’autres activités, je suis nostalgique et repense à nos moments magiques. Surtout passé la première semaine (c’est pourquoi les vacances d’été sont les plus difficiles).

Elles m’ont beaucoup apporté. Sans elles ce blog ne serait pas ce qu’il est. Nous n’aurions pas découvert ensemble tant de choses si passionnantes. Je suis ému rien qu’à penser à certaines d’entres elles. Par exemple, cette inauguration du Pavillon des Princesses, cette illumination du sapin de Noël, ces week-end au Futuroscope et au Parc Astérix, ou plus récemment ce voyage à Tripsdrill ensemble. Nous n’aurions pas terminé en coopération Epic Mickey 2, les Skylanders, et créé notre ville dans Animal Crossing. Quand je dis “on” dans mes articles c’est souvent nous trois, parfois même quatre quand il y a ma petite soeur. Une fine équipe.

Et quand il y a une mauvaise nouvelle pour Papa, un petit câlin et ça va mieux comme je peux les réconforter quand elles ont peur ou qu’elles sont tristes.

Alienor-Fleurs-Tripsdrill-Cadeau-8936

Mes filles, j’espère que vous profitez bien de vos vacances avec votre Maman. Moi je vous attends avec beaucoup d’impatience pour la suite de nos vacances. Je ne pourrai pas cette année vous offrir la mer, ni réaliser notre rêve d’aller en Floride à Walt Disney World ou même Tokyo Disney Resort … Mais un jour prochain c’est certain nous irons !

J’imagine déjà vous serrer dans mes bras, et vous entendre donner vie à cet appartement bien triste sans vous. Je vous aime les filles.

Un jour vous lirez cette note, et j’espère que vous pourrez la commenter <3