Poussière de Fées et l’Oeuf Magique (Fairy Dust and the Quest for the Egg) de Gail Carson Levine. Believing is just the beginning. 2


Magie de la sérendipité j’ai découvert que John Lasseter a été en partie convaincu de l’opportunité de créer une série de films d’animation “Disney Fairies / Disney les Fées” après le succès d’un ouvrage intitulé “Fairy Dust and the Quest for the Egg / Poussière de Fées et l’Oeuf magique”. Comme souvent je me suis demandé comment ai-je fait pour l’ignorer, et je me suis empressé de le commander pour le lire avec mes filles (mais entre nous j’aurais aussi pu le lire seul sans m’ennuyer).

Avant d’aller plus loin : Clochette et le Secret des Fées, les héroïnes du pays imaginaire nous reviennent dans une histoire plus émouvante que jamais.

Poussiere-de-Fee-Figurines-0215

Avec quelques unes de nos figurines

Cet ouvrage de 246 pages a été écrit par Gail Carson Levine, les illustrations sont signées David Christiana. Il est né d’une volonté de la Walt Disney Company et de Disney Publishing Worldwild de créer de nouveaux romans destinés avant tout aux enfants (et à leur famille ai-je toujours envie d’ajouter, la langue utilisée est d’un niveau plutôt soutenu pour ce genre de littérature).

Poussiere-de-Fee-Couv-0212

Couverture de Poussière de Fée et l’Oeuf Magique

S’il a été publié pour la première fois en 2005, il sera suivi de deux suites “Fairy Haven and the Quest for the Wand” (2007) et “Fairies and the Quest for Never Land” (2010). J’ignore le succès de ces deux séquelles qui n’ont visiblement pas été éditées en France (voilà le genre de découvertes qui me désole !!), ce que l’on sait c’est que le premier tome dont nous allons parler ici a été publié dans 45 pays (sans surprise chez Hachette pour la France) et 32 langues pour plus d’un million d’exemplaires vendus.


Il existe aussi une série chapitrée autour du même univers “Tales of Pixie Hollow / Histoires de Pixie Hollow”, par d’autres auteurs, et publiées en France  par Hachette Disney France. Sans doute en parlerai-je dans un prochain article.

Poussiere-de-Fee-Page-de-Garde-0210

Page de garde de Poussière de Fée et l’Oeuf Magique

Ce qu’il faut savoir à propos de “Poussière de Fée et l’Oeuf Magique” c’est que son auteur, fan de l’oeuvre originale de J.M. Barrie, a créé un univers à l’intérieur de Neverland, le pays imaginaire (qui y est d’ailleurs “vivant” et doté de “sa propre volonté”). Il s’agit bien sûr de la Vallée des Fées. Les films s’inspirent de celui-ci, mais même si on retrouve des personnages (Vidia, Terrence, la Reine Clarion), voir des situations (“Frère Hirondelle” -> Le hibou de “Lord Milori”), il y a quand même de fortes différences à noter.

La première est que l’histoire se passe après les évènements liés à Peter Pan et les enfants perdus, car il en est clairement mention ici ! Clochette se trouve d’ailleurs fortement meurtrie ! Alors que dans les films que nous connaissons jusqu’ici nous avons assisté à la naissance de Clochette et à son évolution au sein de la Vallée des Fées. D’ailleurs je notais dans mon article sur “Le Secret des Fées” que nous n’y avions toujours pas d’explications concernant Peter.

J’en viens donc à la seconde différence : ce n’est pas Clochette qui est l’héroïne “directe” de cet ouvrage, même si sa présence y est indispensable, mais Prilla une nouvelle fée qui ignore son talent, chose apparemment inédite chez les fées du pays imaginaire (les livres font état de beaucoup plus de talents que dans les films, et les intitulés sont très différents, plus recherchés dirons nous. Par exemple “Fée rétameuse” devient “Fée bricoleuse”.)

Je comprends donc que Disney a préféré centrer ses premiers films sur l’emblématique Tinkerbell ce que l’on explique aisément. Il n’est pas interdit de croire que Prilla fera un jour une apparition dans les films, mais une adaptation fidèle du livre semble tout à fait improbable.

Poussiere-de-Fee-Clochette-0214

Maman Colombe et Fée Clochette / Tinkerbell

Maman Colombe veille sur un oeuf magique. Celui-ci permet de maintenir l’île que l’on appelle le pays imaginaire dans son état “surnaturel”. Par exemple ses habitants ne vieilliront pas à l’image de Peter Pan mais aussi, on l’oublie trop souvent, du Capitaine Crochet. Chaque année Maman Colombe effectue sa mue, et ses plumes permettent de créer la poussière de fée (voilà une différence majeure avec les films). Malheureusement un terrible ouragan va s’inviter dans la fête, et les fées vont devoir partir en expédition pour sauver Neverland. On suivra notamment Prilla, Vidia et Rani à la rencontre des Faucons, de Crochet, des Sirènes et de Kyto le dragon (je vous le dis à vous, mais le suspense reste entier 😉 )

Poussiere-de-Fee-Faucon-0211

L’une des illustrations (Faucon) de Poussière de Fée et l’Oeuf Magique

L’ouvrage est en lui-même un bel objet, sous forme d’album. Le papier est de bonne qualité et il est agréable de le feuilleter. La police de caractère utilisée est assez grande permettant une lecture aisée, notamment par les enfants. Il y a également des illustrations fort jolies, dans un style européen et plutôt éloigné de ce que l’on voit dans les films.

Côté style, l’adaptation française est signée Katherine Quenot, il est plutôt soutenu pour un livre destiné aux enfants, ce qui le rend agréable à lire pour un adulte également.

L’histoire est passionnante pour ceux qui s’intéressent aux fées et au Pays Imaginaire, et il est toujours intéressant de voir comment cette société s’organise avec ses propres codes, rites et coutumes.

Poussiere-de-Fee-Couv2-0213

Quatrième de couverture de Poussière de Fée et l’Oeuf Magique


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

En conclusion un ouvrage à ne pas manquer. Je vais tâcher de m’intéresser à la série chapitrée, à défaut de trouver ses suites qui, d’après certaines critiques, sembleraient encore meilleure que ce premier tome. Encore faudrait il, pour que mes filles en profitent aussi avant leur majorité, qu’elles soient traduites. Merci par avance à Disney et Hachette de rendre hommage aux fées et aux hommes-hirondelles.

En attendant on pourra toujours se consoler avec Disney en mangas chez Pika Edition : Kingdom Hearts, Princesse Kilala, et bientôt les fées, le journal de Piccola et L’étrange Noël de Monsieur Jack.

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.