Un petit tour à la Japan Expo 2016 (Saint Seiya, Kingdom Hearts, Final Fantasy, Sword Art Online, Nintendo, One Punch Man et Platinum End)


J’y vais depuis le début. À chaque année sa Japan Expo. Et il faut bien le dire chaque année, un peu la même sensation.

J’étais plutôt ravi, 2016 allait marquer un petit hommage à Saint Seiya, et j’espérais bien assister à certaines séances de dédicaces et conférences.

Malheureusement de ce point de vue là je fus déçu, néanmoins il y a toujours quelque chose d’intéressant à voir à la Japan Expo.

Japan Expo

Japan Expo

Japan Expo

Japan Expo

Japan Expo : Votre expérience au tirage au sort

2 heures de trajet, le RER B surpeuplé (le bonheur), et enfin nous sommes arrivés au Parc des Expositions. Notre accréditation presse (Merci Japan Expo) nous est utile uniquement à ce moment : éviter l’achat de l’un des billets et la douloureuse file d’attente, mais une autre nous attendait.

Peu de monde au début mais il faut passer par la file d’attente pour obtenir le sésame des dédicaces. D’abord premier arrivé premier servi (vite terminé) puis tirage au sort pour la session de l’après-midi. Pas de chance, 45 minutes plus tard nous apprenons que nous ne rencontrerons ni Shiori Teshirogi (Lost Canvas) et Chimaki Kuori (Santia Shô) à Japan Expo.

Commencer la journée par une déception, ce n’est jamais la meilleure façon de démarrer une expérience. Le système est sans doute perfectible (meilleur affichage avec un compteur à l’entrée et dans la file d’attente, achat de pass VIP pour un nombre de dédicaces et conférences assurées réservables sur internet, un lot de consolation pour les déçus et la retransmission des événements et un système de réservation pour les accréditations presse – pourquoi n’a-t-on pas le droit aux dédicaces mystère …).

Japan Expo et Jeux vidéo : l’espoir Square Enix avec Final Fantasy XV et surtout Kingdom Hearts 2.8 HD !

Si on connait assez bien Kingdom Hearts pour y avoir joué sur Nintendo 3DS et avoir lu les mangas, on attend beaucoup de la compilation Kingdom Hearts 2.8 HD sur PS4 ! La Japan Expo nous donné l’occasion d’en voir un aperçu très prometteur ! Rien vu sur le très mystérieux Kingdom Hearts 3.

Côté Final Fantasy je connais beaucoup moins bien. D’ailleurs je me suis mis à Final Fantasy X/X2 Remastered sur PS4 et j’avoue que j’aime beaucoup ! Du coup j’attends avec impatience ce Final Fantasy XV qui est un inédit et que nous avons pu apercevoir. On attend également Final Fantasy VII HD sur PS4 qui a été annoncé à l’E3 2015.

Square Enix a réussi à avoir toute notre attention et nous en reparlerons très bientôt !

Japan Expo - Kingdom Hearts 2.8 HD PS4

Japan Expo – Kingdom Hearts 2.8 HD PS4

Japan Expo - Kingdom Hearts 2.8 HD PS4

Japan Expo – Kingdom Hearts 2.8 HD PS4

Japan Expo - Keyblade

Japan Expo – Keyblade

Japan Expo et Jeux vidéo : la surprise Bandai Namco avec Sword Art Online !

On a découvert Sword Art Online récemment grâce à Netflix. Surprise de découvrir et de jouer à Sword Art Online Hollow Realization sur PS4. À sa sortie il devrait y avoir un coffret avec deux figurines (chouette !).

En même temps Bandai Namco a eu l’intelligence de proposer une promo sur le PS Store, et nous pourrons donc jouer avec Léopoldine aux deux précédents : Sword Art Online Hollow Fragment et SOA Lost Song. Là aussi on reparlera très bientôt.

J’ai noté que SOA était très présent dans ce Japan Expo, comment a-t-on pu passer à côté jusque là ?


Japan Expo - Sword Art Online : Hollow Realization sur PS4

Japan Expo – Sword Art Online : Hollow Realization sur PS4

Japan Expo - Figurines SAO 2

Japan Expo – Figurines SAO II

Japan Expo - Figurines SAO

Japan Expo – Figurines SAO

Japan Expo et Jeux vidéo : un Nintendo mitigé sauvé par le concert des Calamazones de Splatoon !

Pas de Zelda Breathe of the Wild, ou plutôt seulement sur invitation apprendrai-je plus tard.  C’était l’occasion de faire comme à l’E3 et de nous en mettre plein la vue, en focalisant sur ce Zelda et Pokémon Lune et Soleil, au lieu de nous ressortir tout ces jeux que l’on connait déjà par cœur ! (Mario Kart 8, Splatoon, Super Smash Bros, Mario Maker et j’en passe). Nintendo France nous a semblé complètement à côté de sa propre actualité dans cette Japan Expo.

Ce n’est pas de leur faute j’imagine, puisque The Pokémon Company est indépendante, mais la sortie du phénomène Pokémon Go aurait été bienvenue à cette Japan Expo.

Heureusement Nintendo sauve l’honneur avec ce concert des Calamazones de Splatoon.

Japan Expo - Hyrule Historia

Japan Expo – Hyrule Historia

Japan Expo - Zelda

Japan Expo – Zelda

Japan Expo - Yokai Watch jibanyan

Japan Expo – Yokai Watch Jibanyan

Japan Expo - Pokémon

Japan Expo – Pokémon

Le concert complet des Calamazones sur Youtube :

Japan Expo : les séries cultes et de superbes figurines, toujours au rendez-vous !

Le public français, deuxième consommateur de manga au monde, a ses séries fétiches, ses madeleines de Proust (en tout cas pour ma génération, celle du Club Dorothée, et pour mes filles qui ont découvert avec moi).

Sailor Moon avait un très beau stand. Dragon Ball était un peu partout (et Shenron de nouveau de sortie), avec Xenoverse 2 sur XBox One et PS4 (chat échaudé craint l’eau froide chers amis de Bandai Namco, on a été moyennement convaincu du premier opus sur Xbox 360). Quant à Saint Seiya … 🙂

Pour toutes ces séries toujours des DVD/Blu-Ray, des mangas, et surtout de superbes figurines ! De mieux en mieux, et bien mises en scène cette année. On aimerait avoir la place (et le budget) d’en avoir plein, et la Japan Expo est souvent l’occasion de les admirer. Au mieux les fans en ont quelques unes ce qui est déjà bien !

Japan Expo - Sailor Moon Beauty Bar

Japan Expo – Sailor Moon Beauty Bar

Japan Expo - Figurines Sailor Moon

Japan Expo – Figurines Sailor Moon

Japan Expo - Figunes Dragon Ball

Japan Expo – Figunes Dragon Ball

Japan Expo - Figunes Dragon Ball

Japan Expo – Figurines Dragon Ball

Japan Expo : des figurines et une expo Saint Seiya

Et pour Saint Seiya, une exposition avec des figurines retraçant des scènes cultes de la traversées des 12 maisons du zodiaque contre les chevaliers d’or, ainsi que des dessins de Shiori Teshirogi (Lost Canvas) et Chimaki Kuori (Santia Shô).

Très sympa, une bien belle idée et une mise en œuvre réussie. J’ai appris qu’après le salon certains stands ont été saccagés / volés, ce qui est consternant.

Deathmask et Shiryu figurines 20160707_115200

Japan Expo – Deathmask et Shiryu figurines

Figurines Saint Seiya 20160707_113006

Japan Expo – Figurines Saint Seiya

Horloge Saint Seiya 20160707_115041

L’horloge que tout fan de Saint Seiya voudrait avoir chez lui (le stress à 23h59)

Japan Expo - Chimaki Kuori illustrations Saint Seiya

Japan Expo – Chimaki Kuori illustrations Saint Seiya

Japan Expo - Chimaki Kuori illustrations Saint Seiya

Japan Expo – Chimaki Kuori illustrations Saint Seiya

Japan Expo - Chimaki Kuori illustrations Saint Seiya

Japan Expo – Chimaki Kuori illustrations Saint Seiya

Japan Expo : les découvertes manga avec One Punch man et surtout Platinum End !

Pour terminer cet article deux découvertes, plus ou moins concomitantes.

Les volumes reliés de One Punch man et Platinum End

Les volumes reliés de One Punch man et Platinum End

Les volumes reliés de One Punch man et Platinum End

Les volumes reliés de One Punch man et Platinum End

One Punch man

Nous avons lu le premier tome du manga et vu le premier épisode de la série. C’est un “webcomic” puisqu’il a été publié d’abord sur le site de l’auteur (ONE). 20 000 visites par jour ont poussé une adaptation en manga plus traditionnel par Yüsuke Murata. Celui-ci est édité en France par Kurokawa décidemment très en forme. Pour la série (studio Madhouse) c’est Anime Digital Network (ADN) qui propose le simulcast (diffusion quasi simultanée avec le Japon, toujours une excellente initiative). Malheureusement ADN n’est toujours pas disponible sur les consoles de jeu et les box des fournisseurs d’accès internet … On peut utiliser Chromecast ou Apple TV en streaming local (même pas en application native), ce n’est pas tout à fait pareil et c’est dommage.

L’histoire est celle de Saitama, un jeune homme sans emploi qui, après avoir battu un “homme-crabe” décide de devenir un super-héros. Il devient tellement fort qu’il peut battre ses ennemis d’un seul coup de poing (d’où le nom de la série). Puis il s’ennuie profondément. C’est décalé, cela caricature d’autres séries plus sérieuses, bref le succès est au rendez-vous pour One Punch man.

Si vous ne connaissez pas encore c’est le moment de découvrir.

One Punch Man - Tome 1

One Punch Man – Tome 1

Platinum End

Alors là on ne pouvait passer à côté de la nouvelle série créée par Takeshi Obata (dessins) et Tsugumi Ōba (scénario) qui se sont déjà rendus coupables des superbes Death Note et Bakuman ! Ce nouveau manga est proposé très rapidement après le Japon à l’achat au chapitre à 0,99€ (excellente idée, même si je suis adepte du “binge reading” pour ce type de séries mais là impossible d’attendre) avant la version reliée. On doit cette initiative à Kazé (encore une fois). http://minisites.kaze.fr/platinum-end/

Pour le style on revient à du Death Note, mais cette fois on suit Mirai, un jeune adolescent qui souhaite en finir avec la vie (il a perdu ses parents, est traité comme un esclave par son oncle et sa tante, …) et qui est sauvé in extremis par un ange.  Sauf que cet ange n’est pas tout à fait comme on peut l’imaginer, et Mirai se voit doter de nouveaux pouvoir (des ailes pour être libre et une flèche qui permet d’être aimé pendant 33 jours ou de tuer quelqu’un). Ce n’est pas tout, alors qu’il reprend espoir, il apprend qu’il est également entrainé dans une compétition “Le nouveau “Dieu” sera désigné parmi 13 hommes choisis par ses anges”. Il va maintenant falloir survivre car il n’en restera qu’un !

Si Platinum End est mené avec autant de brio que Death Note, cela promet d’être palpitant !

Platinum End - Tome 1

Platinum End – Tome 1

La French Touch était aussi mise en avant.

Qu’il doit être difficile de se faire une place alors que le Japon produit déjà autant. C’est très compliqué, et toute initiative pour les découvrir sera la bienvenue. Je reçois assez peu de sollicitations en ce sens ce qui est bien dommage. Il faut absolument mettre à contribution le web et la communauté pour les découvrir et les faire connaître !

Et vous que pensez-vous de l’édition 2016 de la Japan Expo ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.