Carnaval de Nice 2012 : Le Roi du Sport. Corso Carnavalesque, Corso Illuminé, et Bataille des Fleurs. 2


Le Carnaval de Nice revêt une importance particulière pour moi. Tout d’abord parce qu’il ne vous aura pas échappé que nous aimons les spectacles et parades nous permettant de nous immerger dans d’autres univers, mais aussi parce que j’ai vécu à Nice durant plusieurs années de mon enfance (avant de retourner en Alsace puis rejoindre Paris) et que je ne l’ai pas vu depuis au moins 15 ans (si ce n’est pas 20) !

C’est donc avec un grand plaisir et beaucoup de curiosités (le Carnaval de Nice étant reconnu mondialement comme le rappelle Wikipédia) que j’ai emmené mes deux filles y assister cette année. Au programme Corso Carnavalesque (la journée), Corso Illuminé (en soirée), et Bataille des Fleurs (en journée). Les vacances n’étant pas assez longues nous n’avons pas pu voir en direct la cérémonie d’ouverture et la cérémonie de clôture qui verra le roi faire un dernier tour seul puis bruler avant le tir du feu d’artifice sur la baie des anges. En 2012 les festivités ont lieu du 17 Février au 04 Mars, soit 15 jours.

Carnaval de Nice - Roi de la Méditerranée

2011 : Roi de la Méditerranée (DVD Officiel)

Quelques chiffres très intéressants issus de Wikipédia : En 2009 le Carnaval attirait 1,2 million de visiteurs dans la ville et 600 000 personnes sur le parcours du cortège. Pour chaque sortie de Sa Majesté Carnaval, ce sont 1 500 personnes qui sont mobilisées. En 2006, 150 000 billets ont été vendus, pour une recette d’environ 1,5 million d’euros. Au total en 2009, les retombées économiques induites par la fréquentation touristique (restauration, hébergement, transports, shopping, etc.) atteignaient trente à trente-cinq millions d’euros.

J’aurais bien aimé connaître en revanche le coût de conception, de fabrication, d’organisation et de tenu du Carnaval, et comparer avec les retombées ainsi que le coût d’une parade dans un parc d’attraction par exemple.

[MAJ du 07/03/2012] Mon père me fait passer un article du Nice Matin qui indique des infos intéressantes à ce propos. En résumé voici le bilan chiffré de cette 128ème édition du Carnaval de Nice :

  • 192 576 tickets ont été vendus (en hausse de 4,6%, expliquée par l’ajout d’un corso illuminé)
  • 2,5 millions d’euros de recettes (en hausse de 3,3 %)
  • Budget global de l’ordre  de 7 millions d’euros
  • Retombées attendues (restauration, hébergement, shopping, …) entre 30 et 33 millions d’euros.
  • +12% pour le site web Nice Carnaval [/FIN DE LA MAJ]
Carnaval de Nice - Roi de la Planète Bleue

2010 : Roi de la Planète Bleue (DVD Officiel)

Comme chaque année un nouveau thème est choisi et des créateurs sont chargés d’imaginer puis de tout matérialiser. On repart donc à chaque fois quasiment d’une feuille blanche. Cette fois le thème est “ROI DU SPORT” car il ne vous aura pas échappé que nous avons une année riche avec l’Euro de Football, les Jeux Olympiques, le Tour de France, notamment. Entre chaque prestation le Roi et sa Reine trônent fièrement aux abords de la Place Massena et tout à chacun pourra les admirer. Les autres chars (au total 20) viennent les rejoindre pour les représentations. Ils ont entre 12 mètres de long sur 3 de large et entre 8 et 20 mètres de haut !

Carnaval de Nice - Confettis

Bombes et confettis sont indispensables


Carnaval de Nice - Le Roi du Sport

Le Roi du Sport sur la Place Massena

Le Carnaval a lieu principalement Place Massena avant de partir directement faire une boucle autour du Jardin Albert 1er. Il est possible d’y assister debout ou depuis des tribunes. J’ai vraiment aimé et été dépaysés par les chars et les unités entre ceux-ci. Si nous étions davantage dans un esprit BD / Caricatures que chez Disney, des idées mériteraient vraiment d’être reprises et étudiées. Le Parc Astérix qui a été cité pour le char accueillant un viking et un égyptien, serait bien inspiré d’avoir des créations de ce type, car cela manque et ne dénoterait pas !

Carnaval de Nice - Vikings

Le Char qui a valu une citation “Parc Astérix”. Vous ne trouvez pas que cela irait bien ?

Carnaval de Nice - Egypte

Le même char la nuit avec le personnage Egyptien

Le show durait 2 heures environ. Les chars étaient nombreux, imposants, dépassant la plupart du temps les immeubles environnants. S’ils étaient dans un esprit “Carton Pâte” ils étaient mobiles et très sophistiqués. Parmis eux d’énormes ballons guidés en forme de personnages qui survolaient souvent une partie des tribunes et spectateurs (j’ai été épaté par la mascotte qui bondissait vraiment TRES HAUT avec son ballon) et des unités mobiles envoyant en masse des serpentins, des confettis et mêmes des bulles ! L’oiseau bleu quant à lui avec la musique d’Alice (de Danny Elfman) était très poétique. L’ambiance générale ressemblait à un joyeux désordre organisé, à la fin certains montant même sur les chars. Enfin j’ai noté la présence d’acrobates, vétus de rouges et des inscriptions BAT, qui se mêlaient à la foule et aux tribunes pour y mettre de l’ambiance.

Carnaval de Nice - Mascotte

La mascotte qui bondissait sur la Place Massena

Carnaval de Nice - Mascotte Bataille des Fleurs

La même mascotte pendant la bataille des fleurs

Carnaval de Nice - Présidentielle

Les candidats à la présidentielle

Carnaval de Nice - Zinedine Zidane

Zinedine Zidane

Dans les moins j’ai noté fort peu de différenciation entre le show de l’après midi et celui du soir. Certes les projecteurs et les lumières donnaient un beau spectacle, la musique et le défilés étaient les mêmes. Je m’attendais à des différences plus flagrantes tout en gardant les mêmes chars. En ce qui concerne la musique justement il s’agissait d’avantage d’une justaposition de titres façon DJ que de créations originales au service d’une narration, ce qui se fait généralement chez Disney. D’ailleurs si un thème est bien suivi, la parade est commentée, et il n’y a pas vraiment “d’histoire et de fil conducteur” comme dans une Fantillusion par exemple. Cela ajoute certes de la complexité dans une conception qui se fait sur une année seulement, mais ce serait un challenge plutôt intéressant. Enfin j’aurais mis le Corso Carnavalesque vers 16H30 et non 14H30 pour s’éviter le soleil dans les yeux.

Carnaval de Nice - Des danseurs

Des danseurs

Carnaval de Nice - L'oiseau bleu

L’oiseau bleu

Carnaval de Nice - Inde

Hommage à l’Inde

Carnaval de Nice - Le Diable

Le Diable qui tient “quelqu’un” dans ses griffes

En ce qui concerne la Bataille des Fleurs, elle a été particulièrement appréciée pour son originalité. Elle a eu lieu en bord de mer quai des Etats Unis / Promenade des Anglais. Les jeunes femmes sur les chars lancent des fleurs au public, ce qui offre un aspect ludique supplémentaire. Inutile de préciser que les fleurs cela parle encore d’avantage aux petites filles. Autrefois cette parade avait lieu également le soir, et offrait une ou plusieurs représentations en été. Malheureusement ce n’est plus le cas. Si le spectacle au global était très sympa, avec des danseurs (brésiliens notamment) et de la fanfare / lancés de drapeaux, j’ai noté quelques points d’améliorations. Contrairement au Corso qui dispose d’un nombre important de chars, le cortège passe ici deux fois et réutilise des éléments du Carnaval pour tenir les 2 heures. Rien de choquant si ce n’est qu’au second passages les chars sont complètements dépouillés voir nus, et les “princesses” qu’ils accueillent semblaient démoralisées… Mais ouf j’ai réussi à attraper outre le mimosa envoyé en masse, une rose rouge pour mes filles. L’honneur est sauf !

Carnaval de Nice - Reine Bataille des Fleurs

La Reine de la Bataille des Fleurs et les “BAT”

Carnaval de Nice - Roue

Un drôle de groupe

Carnaval de Nice - Anges

Des anges

Carnaval de Nice - Bataille des Fleurs - Confettis

Confettis !

Carnaval de Nice - Bataille des Fleurs - BAT

Les “BAT” en action dans les tribunes de la Bataille des Fleurs

Un DVD dit “officiel” était vendu sur place (réalisé par EMOTION FILMS avec l’autorisation de l’Office du Tourisme et des Congrès de Nice). Il s’agit d’un montage en toute hâte (pour permettre l’achat d’impulsion sur les dates suivantes) à partir des premières représentations. L’idée est plutôt bonne au départ, tant on regrette que Disneyland Paris ne propose généralement pas ce tyoe de souvenirs contrairement à Tokyo Disneyland par exemple (je pense à Sayonara Fantillusion). Cependant le DVD vendu quand même 25 euros, et d’une durée de 90 minutes est un peu survendu. Oui il y a les festivités d’ouverture, la bataille des fleurs, le corso carnavalesque, et le corso illuminé. Point de feu d’artifice… Mais la déception vient des bonus. Le carnaval et son histoire comme Best of des Carnavals 2010 et 2011 sont bien trop courts ! Et je ne parle pas du Carnaval et son histoire qui offre un résumé bien sommaire. A ce prix on aurait aimé voir un making off, des interviews, quelques dates et chiffres clés et activables/désactivables les commentaires audios auxquels on ne peut pourtant pas échapper pendant les shows. Bref, un bon souvenirs sans la valeur ajouté qu’il mériterait.

Carnaval de Nice - DVD - Menu

Les chapitres du DVD

Carnaval de Nice - DVD - Bonus

Les bonus du DVD

Autre déception sur laquelle je reviendrai sans doute sur “Rêves Connectés”, il n’y avait aucune interaction en ligne. J’ai pris soin comme à mon habitude de médiatiser ces évènements sur Twitter, Facebook, Foursquare, Google+ et Instagram avec les hashtags qui vont bien et en citant/RT le compte @Nice_Carnaval identifié préalablement. Aucune interaction n’a eu lieu avec le compte officiel. Pas de RT, pas de mention, pas de message privé, pas de merci. En réalité ce compte Twitter ne fait que reprendre tel quel la page Facebook dans une logique de diffusion uniquement et en différé des shows. Vraiment dommage ! A noter qu’il était possible via le site officiel de passer commande de ses billets.

Carnaval de Nice - Bataille des Fleurs - Serpentins

Lancé de serpentins !

Carnaval de Nice - Bataille des Fleurs - Bulles

Des bulles (cliquez sur l’image pour l’agrandir et mieux les voir)


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Carnaval de Nice - Bataille des Fleurs - La Reine élue

La Reine de la Bataille des Fleurs (Aurélie, élue par les internautes)

Mais en conclusion j’aimerais dire que j’ai beaucoup apprécié cette semaine au Carnaval de Nice, pour le cadre, pour l’aspect festif (en famille pour le coup mais cela aurait pu aussi être entre amis), et pour la qualité et l’originalité de ce que j’ai pu y voir. Si je suppose que ce côté inédit est moins fort chez les habitués et les niçois, il fait totalement son effet pour nous. Cet évènement offre à la ville de Nice une période d’attractivité supplémentaire à la sortie de l’Hivers et avant le printemps. Comme je l’ai indiqué de bonnes idées seraient aussi à prendre pour les parcs d’attraction : Parc Astérix qui est dans le même ton humoristique et caricatural et qui n’a pas de parade, et Disneyland pour certaines idées très intéressantes et efficaces. En bref, A FAIRE ABSOLUMENT !

L’année prochaine : ROI DES 5 CONTINENTS (et de la Francophonie).

Carnaval de Nice - Place Massena

Le Roi trône sur la Place Massena

Carnaval de Nice - Corso Illuminé

Fin du Corso Illuminé. Joyeuse pagaille.

Et vous avez vous déjà participé au Carnaval de Nice ? Qu’en avez vous pensé ? En avez vous envie ? N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires.

En savoir plus :


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


2 commentaires sur “Carnaval de Nice 2012 : Le Roi du Sport. Corso Carnavalesque, Corso Illuminé, et Bataille des Fleurs.

Les commentaires sont fermés.