mediateur-blogspirit.jpgC’est avec plaisir que j’annonce sur ce blog très personnel le lancement d’un projet sur lequel j’ai été l’un des intervenants à titre professionnel. C’est rare tant je ne voudrais pas que l’on croit que mon jugement soit biaisé, ce qu’il est forcément proportionnellement à l’énergie déployée.

Pourtant je vais en parler ici parce que personne n’ignore ma fibre citoyenne annoncée fièrement dès le titre de ce site, et mon désir d’entrer de plein pied dans une démocratie participative voir même collaborative. Les progrès de la technologie pourront d’après moi nous entrainer dans une révolution bien plus profonde que celle des “outils” si nous savons toutefois nous en saisir intelligemment.

Par ailleurs l’acteur en question ici a une fonction institutionnelle que j’ai toujours trouvé essentielle bien que sous estimée, au service de l’Etat de droit. Il s’agit du Médiateur de la République qui travaille d’avantage par la concertation, le dialogue et les propositions qu’il délivre aux décideurs politiques, que par la contrainte.

Médiateur, médiation … Pas trop éloigné non plus d’un autre sujet que j’aborde ici : la médiation familiale. Il faut donc croire que j’attache une grande importance au dialogue même s’il a ses limites. Chacun a sa partition à jouer, et celle du médiateur est importante, d’autant plus qu’elle sera renforcée par la force de la dernière réforme constitutionnelle car le médiateur deviendra le Défenseur des droits. Il englobera donc plusieurs fonctions ici détachée dont celle du Défenseur des enfants ce qui m’avait interrogé à l’époque. Je crois en fait que l’important est d’avoir un homme ou une femme de qualité pour l’incarner.

C’est aujourd’hui donc que démarre le lancement d’une plateforme participative qui permettra d’interagir avec d’autres citoyens-internautes, des experts pour éclairer certaines questions d’un point de vue plus technique, et le Médiateur lui même. Vous pourrez poser des questions générales, proposer des débats, et faire des propositions. Vous pourrez aussi réagir à celles des autres et les plébisciter via un système de vote. Le Médiateur et ses équipes pourront s’en saisir et porter ses débats devant le législateur et les décideurs politiques.

Une initiative selon moi à encourager vivement si l’on est épris de démocratie.

C’est ici : http://www.lemediateuretvous.fr