AB Productions. La genèse de notre passion… Histoires tumultueuses des programmes jeunesse en France…


La société AB est née de la collaboration de Jean-Luc Azoulay (le A) et Claude Berda (le B) en 1976. Claude Berda s’est rapidement montré habile homme de finances et de marketing, alors qu’Azoulay s’est démarqué dans la création de programmes. Leurs premières productions étaient musicales, tout d’abord avec la vague disco avant la rencontre de celle qui allait leur donner une formidable opportunité : Dorothée.

Dorothée ne désirait tout d’abord pas chanter, sa première production fut une disque composé d’histoires “Dorothée au jardin des chansons” puis progressivement s’est mise à chanter avec “Tchou tchou le petit train”, le générique de “Récré A2″ et ’Ouh la menteuse” qui fut son premier vrai succès discographique.

Vint ensuite en 1987 la privatisation de TF1 chaine publique rachetée par le groupe Bouygues. La nouvelle direction demande alors à Dorothée de devenir responsable de l’unité jeunesse de la chaine et à AB d’être fabricant de son contenu. Tout s’enchaine alors à un rythme démentiel le Club Dorothée fraichement créé diffuse ses programmes chaque jour, le matin, l’après midi et parfois même en prime time ! Pour remplir toutes ces cases à peu de frais AB a une stratégie qui s’avèrera efficace. Que veulent les enfants ? des dessins animés… AB achètera à un prix à l’époque dérisoire, et la majorité à la TOEI, des dessins animés japonais (sans trop connaitre le contenu de celles-ci visiblement).


La chanson des chevaliers... Tellement mieux que Soldier Dream (quoi non ?)

La chanson des chevaliers… Tellement mieux que Soldier Dream (quoi non ?)

Aux dessins animés s’ajoutent de nombreux plateaux avec des jeux (l’ABC avec les chasses d’eau, le jeux de la tarte à la crème etc…), puis rapidement des sitcoms produits quotidiennement (Salut les musclés, Premiers baisers, Marottes et Charlie, Hélène et les garçons, le miel et les abeilles… plus de 3000 épisodes produits !). Dans le même temps AB produit de nombreux disques de ses “artistes” dont de très nombreux tubes (Dorothée : Ouh la menteuse, Maman, Docteur, la valise, tremblement de terre, Nicolas et Marjolaine… mais aussi Hélène : je m’appelle Hélène etc). Plus de 1250 chansons sont aujourd’hui enregistrées à la SACEM (société des auteurs compositeurs de musique) pour environ 2 000 000 de disques par an vendus ! Un détail amusant à noter c’est un nom que vous retrouverez sur les génériques des sitcoms en qualité de scénariste, sur quasiment l’ensemble des chansons comme parolier c’est Jean-François Porry… lequel Porry est en fait un pseudonyme pour Azoulay ! Enfin un club avec une carte de membre sera crée avec quelques 600 000 membres dont l’anniversaire sera fêté au générique de fin de l’émission.

Premiers Baisers. Chanté par "Emmanuelle" (rien n'est laissé au hasard chez AB)

Premiers Baisers. Chanté par “Emmanuelle” (rien n’est laissé au hasard chez AB)

Dix années se dérouleront donc ainsi avec les aventures de Dorothée, Ariane, Les héros (Jacky, Patrick, Corbier), Sahara le dromadaire extraterrestre^^, les Musclés (Framboisier, Minet, Eric, Remi, et René) et les personnages de sitcom. Mais AB souffre d’attaques perpétuelles de la presse comme Telerama et de ministres comme Ségolène Royale (PS) notamment pour les programme qu’elle diffuse jugés violents et abêtissants ce qui marquera durablement les esprits sur les animes japonais et les sitcoms pourtant tout deux productions respectables et respectés tant au Japon pour les premiers, et aux États-Unis pour les second.

Le problème pour l’animation japonaise est qu’AB semblait acquérir ses séries par pack sans trop savoir ce qu’elle achetait. Constatant que le public de ces programmes n’étaient pas le même que le leur, la censure par un comité de psychologues a vite fait son apparition rendant certains animes insipides (l’exemple le plus flagrant étant Hokuto no Ken / Ken le survivant dont la violence n’est plus à démontrer… et dont le traitement par AB a été exceptionnel…). De même sur les sitcom les scénarios comme les tournages étant effectués sur une journée, la qualité ne pouvait que s’en ressentir (à titre d’exemple les scénaristes de Friends sont très nombreux, et travaillent sur le scénario des mois durant, les tournages quant à eux se déroulant sur une semaine…). L’aventure Club do s’arrête donc là, TF1 recherchant de la respectabilité (assez drole quand on voit certains programmes actuels…).

AB change alors de stratégie. AB Groupe fusionnera avec Hamster (ce qui porte à leur actif 31 300 heures de droits télévisuels dont Friends et Dingue de toi ; des séries européennes, telles Derrick et Le Renard ; des programmes pour enfants, tels Rémi sans famille, Ulysse 31 et Dragon Ball, ainsi que des séries populaires comme Navarro, l’Instit, Quai no 1, ou encore Hélène et les Garçons, et Une Femme d’Honneur.) De plus AB Groupe éditera ses droits en les proposant à diverses chaines de télévision, éditeurs de DVD et sur leur propre bouquet de chaines câblées (20 chaînes thématiques, diffusées en numérique, regroupant 24,4 millions de foyers abonnés cumulés, incluant notamment RTL9, première chaîne du câble et du satellite en France, AB1, AB Moteurs, Escales, RFM-TV et XXL. Par ailleurs, le Groupe s’est implanté en Allemagne, en prenant le contrôle de la chaîne musicale Onyx, distribuée en analogique, à plus de 11,5 millions de foyers câblés).

Hélène et Dorothée

Hélène et Dorothée

AB semble être une belle réussite si on s’en tient au seul parcours. Une histoire d’opportunités… Dorothée, TF1, le numérique… Malheureusement AB est également entaché dans le monde artistique par tout ce qu’elle a véhiculé par le passé dont un manque sérieux de professionnalisme.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Comme vous avez pu le constater AB détient encore de nombreux droits sur nos séries animées préférées (dont certaines arrivent à échéance…) comme Saint Seiya. La question restant toujours posée, la société AB éditera-t-elle des DVD VOSTF digne de ce nom ? et auront ils les droits d’Hadès ou seront ils obtenus comme les droits de la série par un autre éditeur ? Espérons qu’AB prendra un jour conscience de notre attente de qualité sur nos séries préférées…


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.