Kingsman. Services secrets. 1


À l’occasion de sa sortie DVD / Blu-Ray (le 8 juillet dernier, j’ai eu tort d’attendre si longtemps) j’ai enfin découvert le film Kingsman, services secrets.

Harry Hart / Galahad (Colin Firth)

Harry Hart / Galahad (Colin Firth)

Harry Hart / Galahad (Colin Firth)

Harry Hart / Galahad (Colin Firth)

Harry Hart / Galahad (Colin Firth)

Harry Hart / Galahad (Colin Firth)

Synopsis :

“La vie d’Eggsy, jeune délinquant insolent, bascule le jour où Harry Hart (Colin Firth), espion au flegme britannique, lui propose d’intégrer au péril de sa vie le programme de recrutement de l’agence de renseignements ultraconfidentielle KINGSMAN.

Ensemble, ils tenteront de contrer le complot machiavélique orchestré par Richmond Valentine (Samuel L. Jackson), milliardaire excentrique et génie de la technologie… “

Harry Hart / Galahad (Colin Firth) en pleine folie

Harry Hart / Galahad (Colin Firth) en pleine folie


The Secret Service KSS_JB_D01_00166.CR2

Harry Hart / Galahad (Colin Firth) et son protégé Gary Unwin / Eggsy

Harry Hart / Galahad (Colin Firth)

Harry Hart / Galahad (Colin Firth)

Kingsman est donc un long métrage mettant en scène des agents secrets, plus classes encore et au moins aussi outillés qu’un James Bond de la grande époque. Un autre genre de super-héros.

Les codes y sont repris et certaines répliques de Valentine (le grand méchant de l’histoire) le rappellent jusqu’au dénouement. Que l’action se passe en Angleterre renforce encore ce sentiment.

La musique d’Henry Jackman et de Matthew Margeson n’est, là encore, pas sans rappeler celles de grands films d’espionnage tout en ayant la modernité de bande originales actuelles. Le thème principal est facilement reconnaissable, c’est réussi.

Il s’agit en fait de l’adaptation d’un roman graphique “The Secret Service” (édité en France par Panini Comics), signé Mark Millar et Dave Gibbons, qui explore deux facettes de la culture britannique via ses classes sociales. Conflit que l’on retrouve aussi dans certaines scènes du film dans le groupe de jeunes recrues.

Eggsy est clairement un outsider, mais ce n’est pas le personnage que l’on a envie de préférer de prime abord … en tout cas jusqu’à ce qu’il amorce sa mutation…

Kingsman_429843259

Les jeunes recrues. Qui deviendra un Kingsman ?

Kingsman_412150612

Gary Unwin / Eggsy (Taron Egerton)

Kingsman_629894808

Gazelle (Sofia Boutella)

Kingsman, réalisé par Matthew Vaughn, est une bonne surprise. Le début me semblait un peu prévisible, mais cela ne m’a pas empêché de me prendre rapidement au jeu.

En effet chacun sait assez rapidement les grandes lignes de l’histoire à suivre, mais cela n’empêche pas d’être surpris par certains rebondissements, et surtout de prendre plaisir à suivre un casting fort sympathique.

Colin Firth incarne la classitude absolue, Samuel L. Jackson le méchant dégénéré et mégalo, sans parler de Michael Caine dont la seule présence nous ravie, ils sont impeccables dans leurs rôles respectifs.

Kingsman_476311016

Valentine (Samuel L. Jackson)

KSS_JB_D51_04710.CR2

Gary Unwin / Eggsy (Taron Egerton) et Arthur (Michael Caine)

Gary Unwin / Eggsy (Taron Egerton) et Arthur (Michael Caine)

Gary Unwin / Eggsy (Taron Egerton) et Arthur (Michael Caine)


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Une suite est vraisemblablement prévue pour 2017, elle pourrait être une préquelle ce qui permettrait au personnage de Galahad de revenir.

Une série que j’ai envie de suivre avec le même intérêt que pour Jason Bourne, même si ces deux espions là sont terriblement différents.

Pour résumer un film que je vous conseille de découvrir, attention toutefois il y a une ou deux scènes un peu “sanglantes” (Merci Gazelle !) pour que le film soit vraiment familiale. Cela n’était peut être pas indispensable.

Vivement la suite !


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


Commentaire sur “Kingsman. Services secrets.

  • PANAS

    Génial ! Je me suis bien amusée. Beaucoup d’action, un Kingsman sur mesure très british. Ce film m’a fait repensé à la série “Chapeau melon et bottes de cuir” avec ses multiples gadgets d’espion.

Les commentaires sont fermés.