Nous avons testé OUIGO depuis la Gare de Marne-la-Vallée Chessy Parc Disneyland Paris. 1


Nous cherchions l’occasion de vous parler de la gare de Disneyland Paris / Marne-la-Vallée Chessy, ainsi que de l’offre OUIGO de la SNCF.

L’opportunité s’est présentée lors du départ en vacances du mois d’Août en direction de Fréjus. Si au retour nous avions trouvé un premier prix intéressant (105 euros pour 3 avec une carte Enfant +), à l’aller seule l’offre low cost de la compagnie ferroviaire s’est trouvée compétitive.

Mais il a fallu en payer le prix … d’une autre manière.

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_002

Sortie du RER A à Marne-la-Vallée Chessy. Du monde comme toujours.

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_003

Validation des tickets ou des pass Navigo pour sortir de la Gare RER A.

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_004

Autre vue d’une entrée de Disneyland Paris depuis la gare. Les touristes doivent aussi faire avec les travaux estivaux qui touchent durement le RER A.

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_005

Vue depuis la gare RER sur le Disney Village et Panoramagique

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_021

Vue depuis le 1er étage de la gare SNCF sur une autre entrée de Disneyland Paris

Tout d’abord le OUIGO part de Marne-la-Vallée (l’une des gares TGV de banlieue) vers Marseille.


Il a donc fallu faire le trajet que nous faisons habituellement pour aller à Disneyland Paris, ce qui bien sûr rallonge le temps de parcours. Pareillement de Marseille il a fallu opter pour un TER.

Ces deux inter-trajets étaient bondés (nous avons voyagé une bonne partie du voyage debout), ils supposent aussi une perte de temps dans les correspondances.

Mais pour 102 euros 10 (67 pour le Ouigo + 27,50 le TER + les 2 tarifs réduits zone 5 à 7,60 euros), soit sensiblement le même prix qu’au retour, cela en valait la peine alors que Capitaine Train m’annonçait aussi au moins le double sur un TGV classique en ce grand week-end de départ en vacances.

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_011

Direction niveau 1 pour l’embarquement OUIGO

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_013

La queue démarre à côté du Disney Express (fermé pour le coup). On voit dehors Panoramagique.

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_014

La file d’attente.

La gare de Marne-La-Vallée Chessy a été créée pour les besoins d’Euro Disney lors de sa création. Elle se trouve au cœur du complexe de loisirs entre le Disney Village, les Walt Disney Studios et le parc Disneyland. Si la mise en service s’est faite dès 1992 pour le RER A, il a fallu attendre 1994 pour le TGV. On y trouve notamment une liaison Eurostar (1996) et, depuis avril 2013 : OUIGO.

Niveau architectural je ne l’ai pas trouvé spécialement différentes de nombre de ses homologues et c’est bien dommage au lieu où elle se trouve.

Afin de répondre à la concurrence aérienne et en imitant leur modèle économique, la SNCF répond avec deux offres. IDBUS (cars routiers) et OUIGO. Cela ne concerne pour le moment que quelques destinations et l’offre à bord est réduite (pas de wagon bar, supplément pour les bagages volumineux et l’électricité, je ne parle pas d’internet puisque du début à la fin pas de 3G ou de 4G, bravo à Bouygues Telecom pour toutes ces zones blanches en 2015 !).

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_015

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_017

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_018

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_022

Lorsque vous commandez votre billet sur Internet, la procédure est différente de ce qu’il se fait habituellement. Ici pas de “e-billet” stockable sur votre smartphone (.pkpass) car le billet électronique (à imprimer obligatoirement) n’arrive que quelques jours avant le départ. Ou alors vous pouvez utiliser l’application officielle uniquement (qui n’existe pas sur Windows Phone).

La procédure d’embarquement. Une première longue file d’attente à l’étage, un contrôle des billets avec carte d’identité, puis une autre file d’attente jusqu’à l’escalator menant au TGV. Autant se présenter bien avant l’heure indiquée sur le billet.

Toute une organisation, on se croirait à attendre pour faire Pirates des Caraïbes (la thématisation et la chute en moins).

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_033

Notre billet

Comme pour les uniformes des agents, le TGV est aux couleurs (bleu ciel, mauve et noir) de OUIGO.

Cela donne une impression délavée, low cost …

Comme pour les autres trains on cherche notre voiture, et nos places. Nous plaçons notre valise pour laquelle nous avions pris le supplément, puis nous nous installons.

Les prises électriques sont bien là, parfait pour les Nintendo 3DS, garantes d’un bon voyage.

Malheureusement les sièges avaient quelques détritus des voyageurs précédents. Cela n’a donc pas été nettoyé, et la seule poubelle du wagon n’a pas du convenir à nos prédécesseurs.

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_023

Notre OUIGO

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_024


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_026

Des détritus

Gare de Marne La Vallee Disneyland Paris TGV Oui Go WP_20150803_027

Notre voiture

Gare de Marseille TGV Oui Go WP_20150803_038

La Gare de Marseille. Aussi étouffante que Saint Lazare, avec un McDo qui a été bienvenue dans l’attente de notre correspondance. Une belle vue aussi !

Gare de Marseille TGV Oui Go WP_20150803_039

Une partie de la vue sur Marseille.

Au final et dans sa globalité le voyage a été un peu sportif à cause du RER et du TER. La phase d’embarquement n’est pas très zen non plus, mais on peut aisément faire avec. Donc si cela a permis de payer moins cher, alors le contrat est rempli. Si on se dit que low cost ne signifie pas forcément service au rabais, alors il y a encore du travail.

Cela permet aussi de mieux apprécier les trajets directs lorsque l’on peut les prendre… 🙂 Bizarrement au retour le billet Prem’s 1ère classe en direct était moins chère que celui de seconde… Allez comprendre les tarifs de la SNCF …

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


Commentaire sur “Nous avons testé OUIGO depuis la Gare de Marne-la-Vallée Chessy Parc Disneyland Paris.

  • ASCT Ouigo

    Bonjour,

    Une petite correction : “Ici pas de « e-billet » stockable sur votre smartphone (.pkpass) car le billet électronique (à imprimer obligatoirement)” : ceci n’est pas exact.
    En effet, la seule présentation du code-barre lisible par nos appareils suffit, que le code-barre soit issu de l’application Ouigo, ou du fichier PDF reçu et à imprimer, tant que celui-ci est suffisamment agrandi et que la luminosité haute.

    Je transmets votre CR de voyage à nos responsables.
    En vous remerciant pour votre retour,

    Bien à vous.

Les commentaires sont fermés.