Le nouveau CENDRILLON (CINDERELLA) de Disney. Une Princesse d’Aujourd’hui. Avant-première au Grand Rex. 1


J’ai passé un moment majestueux ! Un vrai régal !

« Ce n’est pas simplement parce que ça se fait qu’il faut le faire ! » dit Cendrillon au Prince.

Propos du réalisateur : « Disney développait une version film de Cendrillon, le dessin animé aimé de tous. Je me demandais ce que çà donnerait au XXIème siècle .»

Propos de Richard MADDEN qui tient le rôle du Prince : «C’est un film d’époque et çà fait très moderne. »

Propos de Héléna BONHAM CARTER qui tient le rôle de la Fée : «Même s’ ils connaissent l’histoire ils auront l’impression de le voir une première fois ».

Robe de bal de Cendrillon Maraine la bonne fee


Le conte de Charles PERRAULT, homme de lettres Français du XVIème siècle, s’est transposé grâce au réalisateur Kenneth BRANAGH et au scénariste Chriz WEITZ tous les deux Américains, en un récit clarifié.
Grâce à de nombreux détails, cette histoire a un sens au XXIème siècle.
Les vertus très précieuses au XVIème ont été préservées tel que la bienveillance.
La maman de Cendrillon avant de décéder, recommande à sa fille de respecter deux principes, le courage et la bienveillance en toute circonstance. Elle les applique jusqu’au jour où sa belle-mère déchire la seule robe qu’il lui reste de sa maman.
Et pour cette raison elle s’enfuit dehors en pleurant.

Ce film est moderne, nous n’avons plus affaire à une Cendrillon passive qui subit sa condition, sous silence.
Cendrillon ne vivra pas forcée, recluse comme dans le conte de Perrault mais décidera d’elle-même de laisser sa chambre à ses demies-sœurs qui ne cessent de se chamailler.
Heureuse, libre, en paix, elle s’installera dans ce grenier imposé certes par sa belle-mère mais qu’elle finit par approuver.

C’est Lily JAMES qui interprète le rôle de Cendrillon. Blonde aux sourcils marqués très à la mode présentement. Elle incarne la beauté au naturel. Elle n’est plus la Cendrillon torturée d’autrefois. Celle qu’on pouvait plaindre.
Elle est de la graine de ces nouvelles princesses qui veulent préserver leur identité. Elle chevauche son cheval au galop sans aucune crainte. C’est elle qui va insuffler au Prince cette phrase : «Ce n’est pas simplement parce que çà se fait qu’il faut le faire ».

La Maratre de Cendrillon Cate Blanchett Javotte et Anastasie

Dans la peau de la belle-mère, CATE BLANCHETT, somptueuse dans ses belles robes, sied son rôle à merveille. Elle personnifie la beauté superficielle. On écarte la belle-mère moche et méchante gratuitement, pour faire place à une femme torturée, qui riche se retrouve ruinée par deux fois depuis le décès de ses deux maris.
CATE BLANCHETT a un regard bleu perçant capté par de superbes prises de vue.

Le Prince lui-même incarné par Richard MADDEN ne se soumet pas. S’il détourne l’autorité de son père le Roi, il le fait respectueusement en trouvant un compromis.

Les robes sont magnifiques. Elles ont été confectionnées par Sandy POWELL (qui a crée entre autre les vêtements de Shakespeare et Juliette). La robe de bal a nécessité 20 personnes et 500 heures de travail. Les pantoufles de verre sont inspirées de SWAROWSKI.

La Fée quant à elle est complètement disjonctée, amusante.
Elle est jouée par Helena Bonham Carter.

Il y a bien d’autres artistes que vous découvrirez.

Le compositeur : Patrick Doyle. La musique est très jolie et elle vitale dans un film.

SYNOPSIS

“Dans cette histoire, le père de la jeune fille Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère, Lady Tremaine, et ses filles Anastasia et Drisella.
Mais lorsque le père d’Ella disparaît à son tour d’une manière aussi soudaine qu’inattendue, la jeune fille se retrouve à la merci de la nouvelle famille, jalouse et cruelle.
Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres.
Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir ; elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent.
Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt.
Ignorant qu’il s’agit d’un Prince, elle le croit employé au palais. Elle a le sentiment d’avoir trouvé l’âme sœur. Une lueur d’espoir brûle dans son cœur, car le palais a invité toutes les jeunes filles du pays à assister au bal.
Espérant y rencontrer à nouveau le charmant « Kit », Ella attend avec impatience de se rendre à la fête.
Hélàs, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe de sa maman en pièces…”

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je voudrais remercier :

Toute l’équipe Disney de nous avoir invité à cette avant-première.
Nous avons été agréablement surprises, avant la projection du film, nous avons eu droit et vous l’aurez aussi si vous allez voir « Cendrillon » (si votre cinéma respecte ses clients), un court-métrage avec « La Reine des Neiges » La Fête givrée – C’est l’anniversaire d’Anna. Nous avons ri à l’unisson.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Grand Rex cinéma qui se trouve 1 boulevard Poissonnière dans le deuxième arrondissement de Paris, salle avec un plafond culminant à plus de 30 m, représentant une voûte étoilée et pouvant accueillir 5000 spectateurs.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Repetto pour cet échantillon de parfum de 5ml que ma fille adore. Et moi aussi d’ailleurs !

Et, je ne peux oublier travaillant auprès de personnes dépendantes, le partenariat de Disney avec l’association « Les Petits Princes ». des enfants malades ont pu assister à l’avant première de Cendrillon.

Merci à Pascal, fan de Disney, qui n’a pas pu assister à l’avant-première et qui j’espère ne sera pas déçu de mon article. Léopoldine, digne de son papa qui n’aurait peut-être pas pensé autrement, a aimé le film même si elle avoue une préférence pour Maleficent, autre ré-adaptation récente d’un conte de princesse.

Je vous dis à bientôt pour une autre avant-première.


A propos de ALTURAYYA - Chantal Panas

J’affine mes connaissances au travers de supports écrits, réalisés en films ou en livres : récits documentaires ou fictifs, biographies, divertissements…

De nature éclectique, j’aime voyager par l’esprit, à destination de contrées proches et lointaines, présentes ou passées, qui me permettent de mieux appréhender l’Homme et le fil de son Histoire (culture, éducation, épreuves…)

J’ai hérité d'une forte mémoire auditive qui m’aide considérablement à trouver rapidement l'essence du message que l’auteur a voulu nous transmettre.

J’aime faire des découvertes et rencontres (avant-premières, masterclass) qui me permettent d'affûter mon esprit d’analyse ou mon imaginaire. Je suis ouverte au monde.

Mon but c’est de pouvoir me réaliser dans l’écriture, en complément de mon travail de cuisinière (je me passionne pour l'art culinaire). J'ai également une expérience de 8 années comme auxiliaire de vie auprès de personnes atteintes de troubles mnésiques, AVC et Alzheimer.

Vous pouvez m'écrire sur chantal@reves-connectes.com et me suivre sur mon blog alturayya.reves-connectes.com


Commentaire sur “Le nouveau CENDRILLON (CINDERELLA) de Disney. Une Princesse d’Aujourd’hui. Avant-première au Grand Rex.

  • Marie

    Il faut que j’aille le voir. Les images de ce film m’envoie pleins de magie dans les yeux! J’y emmènerais certainement ma princesse avec moi ^^

Les commentaires sont fermés.