Première journée à “LEWEB” pour cette édition 2013. Mes impressions et galerie photos. #LeWeb13


Depuis 2004 LEWEB se veut l’évènement parisien (et maintenant londonien) des entrepreneurs du secteur des nouveaux médias et des nouvelles technologies… Créé par le couple Loïc et Géraldine Le Meur, il se distingue par le coût de son billet d’entrée : entre 800 et 2 390 euros !

Du coup, même via les start-up qui m’ont employé jusqu’ici, je n’avais pu y assister et me faire ma propre opinion sur cet évènement. Est-il vraiment si incontournable ? Grâce à Somfy, sponsor cette année, j’ai pu être invité ce Mardi 10 décembre 2013.

LeWeb13-PC100041

LEWEB se tient là où de nombreuses émissions TV sont tournées : La Plaine Saint Denis (métro Front Populaire).

Il y a 3 bâtiments dédiés : Pullman, Haussmann, et Eiffel. La décoration est plutôt sympathique, avec notamment ses plafonds étoilés.

LeWeb13-PC100047

Une tente placée entre Haussmann et Eiffel permet d’effectuer les opérations d’enregistrement nécessaires à l’obtention d’un badge. Oui, aussi curieux que cela puisse paraître le ticket avec un QR Code reçu sur le web ne suffit pas. Qui a parlé de nouvelles technologies ?

Arrivé sur les lieux vers 10H (en forte affluence je suppose) j’ai du attendre plus d’une heure dans le froid. Mais ce qui me gêne le plus c’est qu’au prix du billet cela ne soit pas anticipé et que l’organisation soit si brouillonne sur l’accueil (on m’a donné 3 informations différentes sur le lieu où je devais me rendre).


Ce qui est certain c’est que les visiteurs viennent d’horizons différents, j’ai entendu parler allemand derrière moi, et anglais devant.

LeWeb13-4669 LeWeb13-PC100053

Le fameux badge en main j’ai pu me rendre à ma première destination… Par où allais-je démarrer ? Je n’en avais aucune idée.

Finalement j’opterai (avec quelques allers et retours) pour cet ordre là :

  • Haussmann Dock : Start-Up Village et Google Workshop
  • Eiffel Dock : Start-Up Competitors / Exposants / Salle plenière n°2
  • Pullman Dock : Exposants (les plus importants mis à part Google)

Dans chacune des salles il y aura un grand espace de networking qui donnera aussi la possibilité de picorer sur place.

LeWeb13-4676

Les principaux exposants dont les stands ne pouvaient laisser indifférents étaient :

  • Google (qui n’y présentait ni Google Glass, ni Google Car, ni aucun projet excitant sortant de ses labos… décevant. Par contre ils organisaient des workshops ainsi que deux animations : l’une autour de t-shirts Android, l’autre sur la création d’un gif animé diffusé à plusieurs endroits du salon)
  • Le Groupe Canal+ (qui m’a surpris avec Canal Street leur nouvel incubateur autour de la télévision de demain)
  • Renault (avec son système embarqué avec la 4G)
  • Orange (là aussi bof mis à part sa Wish Machine qui permettait de remonter le temps et d’imaginer le futur en vidéo …)
  • France Télévisions (l’un des plus intéressants avec la VOD 4K en P2P avec Streamroot et les applications de deuxième écran comme celle de Leankr . Parfait complément à notre visite lors des Journées du Patrimoine)
  • Paypal

L’une des principales curiosités était la présence d’une voiture sans chauffeur AKKA. L’intérieur était particulièrement intéressant avec ses sièges pivotants.

Au final sur cet aspect là on se rend compte qu’il s’agit plus d’un sponsoring que d’une véritable exposition. En effet il manque un grand nombre d’acteurs de premier plan, et les autres abritent pour la plupart des start-up partenaires pour leur donner de la visibilité (et en profiter au passage).

LeWeb13-PC100049Et puis il y a les plénières. Mis à part l’intervention d’Aldebaran avec son robot Nao, j’ai un peu fait l’impasse car elles sont visibles sur le web.

Cela là dit c’est dans cette enceinte que Loïc Le Meur fait son show et accueille des grandes pointures internationales.

Lorsque je ne connaissais pas, c’est d’ailleurs cette partie là qui me marquait le plus. Elle est sans doute la plus médiatisée et reprise par la blogosphère.
LeWeb13-4680Et puis il y a les start-up. Cela devrait être la partie la plus intéressante. En effet il doit y avoir certaines perles rares dans le lot, comme pourquoi pas Droïd Translator sur un service que j’attends avec impatience (comme vous le savez) : la traduction simultanée.

En fait, sauf à passer les voir une par une, elles se noient un peu dans la masse. Elles devraient peut-être être regroupées différemment, par thématiques. Par exemple j’aurais voulu voir un lieu où seraient regroupées toutes celles qui proposaient des outils utiles pour les community manager.

Mais dans la réalité n’est-ce pas aussi ce qu’il se passe jusqu’à ce qu’elles sortent de l’ombre grâce à un grand acteur qui utilise ses services, ou les rachète ? Et parfois elles deviennent ces mastodontes comme l’ont fait Facebook, Twitter, Google et d’autres.

Il sera intéressant du coup de suivre la compétition afin de voir ce qui sortira du lot et qui bénéficiera d’un coup de projecteur. Après tout c’est l’un des objets de cet évènement.

LeWeb13-4678

Je ne peux pas dire que je n’ai pas été un peu déçu finalement. Peut-être la première impression, si importante, n’a-t-elle pas été bonne tant avec le concept (un billet hors de prix et donc hors de portée pour ceux qui font vraiment le web au quotidien), qu’avec l’accueil de ce matin…

Je m’attendais aussi à ce que, vu l’importance donné à ce rendez-vous, certains mettent le paquet. Que Google ne présente que ce qui est en vente en magasin m’a un peu dérouté… Pourquoi aussi, toujours comparativement à l’aspect haut de gamme que l’on veut lui donner, se marche-t-on les uns sur les autres comme dans n’importe quel salon ?

En réalité ce qui est vraiment important ici c’est le networking. La possibilité donnée aux uns et aux autres de se rencontrer. C’est qu’il y a, là-aussi, un réel besoin.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

L’anglais – langue officielle de LEWEB – était utilisé partout, sans vraiment prendre la peine de faire du bilingue (voir davantage). Après tout on est à Paris !

Enfin, est-ce que l’évènement était connecté ? Il y avait un hashtag #leweb13, un compte Twitter plutôt actif, et plusieurs écrans qui diffusaient des tweets. L’application iPhone ne m’a pas été très utile. Un mini-réseau social permettait aussi de se faire connaître. Le Wifi était communiqué clairement, on ne pouvait pas le manquer. Un pool de blogueurs était aussi organisé pour couvrir l’évènement. De ce côté là, même si on aurait pu – bien sûr – imaginer d’autres dispositifs, LEWEB était au niveau. Le contraire eut été étonnant.

En bref, non LE WEB n’était pas de mon point de vue incontournable. Pour autant c’est sans aucun doute un rendez-vous qui répond à un besoin, son succès est là pour le démontrer.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Merci à Somfy / Home Intelligence & You pour son invitation.

Voir toutes les photos


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.