Redécouverte de la Tour Montparnasse et de son toit-terrasse panoramique à l’occasion de la Nuit des Étoiles 2013.


Pour la première fois, alors qu’elles ont déjà testé la Tour Eiffel, j’ai emmené les filles à l’étage 56 puis sur le toit panoramique de la Tour Montparnasse. L’occasion était trop belle d’y aller lors de la première soirée de l’évènement “Nuit des Étoiles 2013”. Tour-Montparnasse-Nuit-des-Etoiles-2013-9523

Avant d’aller plus loin :

Tour-Montparnasse-Nuit-des-Etoiles-2013-9527


Comme vous pourrez le voir sur l’album photo en fin d’article, la soirée n’était pas spécialement mentionnée à l’entrée de la Tour Montparnasse. Lorsque nous sommes arrivés, nous nous sommes fondus parmi les touristes très nombreux, avant d’accéder 45 minutes plus tard aux fameux ascenseurs les plus rapides d’Europe. C’est dommage de ne pas adapter l’accueil et les couloirs qui gardent eux leur apparence d’origine. Même aspect industriel lors du passage de l’étage 56 au toit panoramique.

Mais une fois arrivés les filles étaient ravies de pouvoir contempler Paris de si haut, avec comme point d’orgue, la Tour Eiffel. C’est un peu le paradoxe de cette Tour Montparnasse qui cherche toujours à plaire aux parisiens et qui se fait voler la vedette par la dame de fer même lorsque l’on y est. Mais quel point de vue ! Le scintillement est d’autant plus apprécié !

Le numérique est mis largement à contribution avec des tablettes tactiles qui permettent normalement de se repérer. Malheureusement à l’heure des iPad et aux ardoises Android leur maniement est compliqué et moins intuitif. Pourtant c’est une excellente idée à développer, car il est souvent très difficile de s’y retrouver à cette hauteur. Plus amusant une animation sur le sol avec un saut depuis la Tour Montparnasse. Fun.

C’est sur le toit panoramique que le charme du lieu s’est vraiment révélé. Il faisait beau (mais pensez au petit gilet car il y a forcément un peu de vent), et admirer le coucher du soleil avec le panorama parisien est juste magique. Rien que  cela, et se prélasser sur le sol les yeux rivés au ciel, vaut le déplacement.

À noter que niveau connexion 3G, elle est bien présente à l’intérieur mais inexistante à l’extérieur. Étonnant. Je n’ai pas pensé à regarder s’il y avait du Wifi disponible, il n’était en tout cas pas indiqué. Il n’y a pas eu non plus d’indication de compte Twitter (qui n’existe pas ?), de page Facebook ou de hashtag pour la soirée. Dommage. Par contre les journalistes étaient bien présents (LCI et France Inter notamment qui ont interviewées les filles, sans doute l’option la plus facile pour couvrir la nuit des étoiles à Paris. Dommage que Michel Chevalet (iTélé) n’y soit pas cette année 🙂 )

Tour-Montparnasse-Nuit-des-Etoiles-2013-9562

Si l’idée d’organiser cette soirée spéciale sur le plus haut toit de Paris est une excellente idée, dans les faits le ciel était trop lumineux pour voir vraiment bien, et les télescopes pris d’assaut (merci Madame d’avoir doublé honteusement deux petites filles) fait que ceux-ci n’étaient pas forcément bien réglés et les animateurs sollicités avaient peu de temps à consacrer à chaque personne. Dommage qu’il n’y ai pas eu une animation générale, avec un micro pour toucher l’ensemble de l’assemblée. Histoire que le profane apprenne à observer le ciel.

Cela dit, rien que pour l’ambiance, le panorama, et le fait de pouvoir s’étendre pour observer le ciel pendant de longues minutes, fait que l’évènement était agréable. Espérons qu’il soit renouvelé et amélioré pour les prochaines éditions.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Et vous qu’en pensez-vous ? Où allez-vous observer le ciel ?

Voir toutes les photos


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.