Une journée à la Paris Games Week 2013 marquée par les stands Nintendo, Disney Infinity et Skylanders Swapforce. 1


Nous avons passé ce mercredi plusieurs heures à la Paris Games Week, l’évènement jeux vidéo qui se déroule chaque année Porte de Versailles.

Si la polémique enfle à propos d’une opération “Call of Duty”, je me concentrerai pour ma part sur notre expérience qui n’a pas été marqué par les consoles nouvelle génération comme on aurait pu le croire…

Voici notre récit.

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3079

Avant d’aller plus loin :

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3129

Beaucoup de monde lors de notre arrivée vers 9H devant les entrées du Hall 3 de la Porte de Versailles… avec sans doute des heures d’attente avant de pouvoir pénétrer dans l’enceinte abritant le salon. À 15 euros l’entrée (au plein tarif) on peut parler d’un succès. Heureusement nous avions un autre accès pour les blogueurs sans quoi l’expérience aurait peut-être été radicalement différente.

J’étais avec ma soeur et nous avons d’abord joué sur le stand de Namco Bandai à Saint Seiya Brave Soldiers, ainsi qu’à un niveau de Dragon Ball : Battle of Z. Si la prise en main du premier est plus simple, le second semble bien plus complexe… On peut y jouer à quatre, voler, faire des attaques spéciales… Dans les deux cas on a plaisir à retrouver ces héros devenus mythiques pour les fans. Dommage que le Saint Seiya ne soit que sur PS3 mais DBZ devrait bien être sur Xbox 360… À suivre…


Le stand Nintendo nous a ensuite tendu les bras. Exit Animal Crossing qui a laissé place aux Pokemon X et Y (nous y jouons aussi actuellement sur 3DS), mais les jeux présentés étaient connus puisqu’ils s’agissait notamment de Super Mario 3D World et Sonic Lost Worlds … Deux hits en puissance. Nous avons aussi découvert (du côté Junior) Les Lapins Crétins qui utilisent intelligemment le Gamepad dans des mini jeux plutôt amusants. Personnages qui tiennent actuellement le haut de l’affiche puisque nous les retrouvons sur France 3 mais aussi très bientôt (nous avons hâtes) au Futuroscope. Des animations étaient aussi proposées ce qui est une habitude du constructeur avec des défis Streetpass et des compétitions autour de Mario Kart. Nous avons aussi croisé la princesse Pitch ainsi que Pikachu, Mario et Luigi !

Curieusement nous avons très peu joué à la Xbox One – que j’ai déjà testé par ailleurs – et pas du tout à la PS4 ! Leur mise à disposition des joueurs n’était pas du tout évidente ! Cela semblera sans doute tout à fait incongru aux gamers présents, mais je maintiens ma position : il n’est pas urgent de migrer, et s’il fallait le faire ce serait plutôt vers la Wii U. Notre actuelle Xbox 360 permet de faire tourner Skylanders Swap Force ainsi que Disney Infinity ce qui nous occupera encore un bon moment.

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3130

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3137

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3147

C’est d’ailleurs vers les stands de Disney et d’Activision, situés dans la zone “Junior” dans le Hall 2, que nous nous sommes rendus après un tour des principaux éditeurs.

Si le Hall 3 est bien trop encombré et bruyant tant les exposants sont les uns sur les autres, il en est tout autrement ici. Il est sans doute nécessaire que les organisateurs étendent leur emprise sur les bâtiments disponibles.

Autant dire que j’ai apprécié à la fois ce que nous proposaient les Skylanders d’un côté, et Disney de l’autre. Chez les Skylanders d’Activision, dont nous adorons les dernières aventures, il y avait une décoration tout à fait dans l’esprit avec un test du jeu bien sûr mais aussi des ateliers pour les plus jeunes. Du côté de Disney, outre les tests, les personnages étaient présents … avec parfois les characters de Disneyland Paris (Woody, Mickey…). Petit plus un concours Twitter / Instagram était organisé, ce qui nous a permis de repartir avec deux figurines comme beaucoup d’autres participants. Bref l’évènement y était plus “connecté” même si des murs d’images auraient encore renforcé cette impression.

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3120

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3124

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3171

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3149

Aux côtés de ces deux mastodontes difficile pour les autres de se faire une place. Il y avait une aire de jeux avec Nickelodeon, mais je n’ai pas pu faire ma photo avec mon idole Bob l’Éponge carrée. Il faut aussi noter la présence d’un éditeur que je ne connaissais pas et dont les livres m’ont beaucoup attiré : Pix’n Love. L’ouvrage sur l’histoire de Sonic me faisait gravement de l’oeil. Pour se reposer MK2 proposait de regarder assis les dernières bandes annonces, mon dos et mes pieds les remercie 🙂

Enfin le fameux stand “Made in France” … L’idée est bonne… Mais l’objet est de montrer notre trop grand retard ou … ? C’est triste mais rien ne m’y a enthousiasmé. Sans doute suis-je passé à côté de quelque chose… Dites-moi que c’est le cas… S’il vous plaît.

Trop absents : les développeurs de logiciels sur smartphones et tablettes. On parle bien de jeux vidéo n’est ce pas ?

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3166

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3181

Au final nous sommes partis après plus de 4 heures sur place… car l’enceinte principale devenait bien trop encombrée. Il faut vraiment que le salon s’étende…

Dernière question : l’évènement était-il connecté ? Oui et Non. Oui car des affichettes rappelaient la présence de Paris Games Week sur Twitter, Facebook et Foursquare avec le hashtag #PGW13 (que beaucoup ont boudé pour #PGW2013 ou #ParisGamesWeek). Non car les comptes en question n’ont JAMAIS répondu / mis en favoris / partagé ce que je leur disais d’ailleurs ils ne le font qu’avec certains gros exposants. Non encore car la 3G/4G n’étaient opérationnels que du côté Junior comme le Wifi. Comme pour Disney des murs d’images permettraient d’ajouter une dimension et des concours/interactions seraient plus que bienvenus.

C’est dommage de ne pas pousser la logique bien plus loin puisque le public est ici geek et ouvert à ces concepts / expérimentations.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Paris-Games-Week-2013-PGW13-3168

Pour conclure je tiens à remercier Activision et ses Skylanders, Disney et l’équipe organisatrice de Paris Games Week pour cette invitation. C’est important de conserver un évènement majeur du jeux vidéo sur le capitale et j’espère qu’il saura se développer dans le bon sens. http://www.parisgamesweek.com

Merci aussi à ma petite soeur de m’avoir accompagné. Elle a comparé (pour me taquiner) un Amiga à une imprimante ce qui montre bien que je ne suis plus tout à fait de la même génération 😉 J’ai trouvé d’ailleurs qu’il y avait beaucoup d’adolescents.

Je vous invite à voir également notre galerie photo complète ci-dessous. N’hésitez pas à réagir pour nous donner votre vision de cette édition. 

Prochain rendez-vous ? JEU VIDEO L’EXPO à la Cité des Sciences probablement.

Voir toutes les photos


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


Commentaire sur “Une journée à la Paris Games Week 2013 marquée par les stands Nintendo, Disney Infinity et Skylanders Swapforce.

Les commentaires sont fermés.