Lancement de la saison “20th anniversary Extended”. En attendant Halloween, Noël, et Ratatouille ? Chronique d’un évènement presse riche en rencontres et en émotions. 4


Le Samedi 23 Mars 2013 avait lieu le traditionnel évènement presse qui marque le lancement de la nouvelle saison de Disneyland Paris. Cette année il s’agit, comme nous l’avions indiqué, de la prolongation du 20ème anniversaire.

Nous avons pu profiter de plusieurs temps forts, afin de les partager avec vous. Si vous nous suiviez sur les réseaux sociaux vous en avez eu un avant goût.

  • Rencontre avec Katy Harris et Ben Spalding pour le “Making Of Disney Dreams”
  • Rencontre avec Marianne Sharpe et David Sultan pour une discussion autour des “Disney Light Ears”
  • Défilé de mode “Designers of Dreams”
  • Rencontre avec Philippe GAS, Président d’Euro Disney SAS
  • Avant Première de “Disney Dreams !” dans sa nouvelle version avec les “Disney Light Ears”.

Vous trouverez également dans cette chronique notre avis sur ce qui nous a été présenté ainsi que plusieurs vidéos et albums photos.

Nous remercions l’ensemble des intervenants ainsi que nos hôtes pour cette riche journée qui a aussi été l’occasion – très agréable – de se retrouver entre fans, webmaster, blogueurs, administrateurs de forums et pages Facebook.

Disney20ext-5601

Disney20ext- Accueil au Disneyland Hôtel

Avant d’aller plus loin :

Disney20ext-5621

Disney20ext- Le très sympathique Ben Spalding nous a présenté les installations autour du château

Premier temps fort, une heure passée en compagnie de Katy Harris (Show Director Creative Entertainment) et Ben Spalding (Entertainment Production Manager)  pour le “Making Of Disney Dreams”.

Si la première a été impliquée dans le processus artistique lors de la création du show, le second a supervisé la mise en place technique. Après une courte présentation des différentes étapes nous avons pu en savoir plus au sein du parc avec notamment la visite de la régie (cette petite maison sur Central Plaza). Vous trouverez les photos sur l’album.

Tout aurait commencé par une réunion en Californie où un travail sur un storyboard a été réalisé. Celui contenait par exemple Pinocchio, qui n’a malheureusement pas été retenu,  ainsi que Le Roi Lion qui fera finalement son arrivée cette année. Puis la Walt Disney Pictures a créé les scènes correspondantes qui ont été testées sur une maquette à l’échelle. Lors de la dernière étape sur site, 6 semaines ont été nécessaires pour la programmation. La musique de Joel Mc Neely a été enregistrée à Abbey Road, il a fallu pas moins de 100 musiciens et 150 kg de partitions. Le mix final a été effectué en Californie. Elle n’a malheureusement toujours pas été commercialisée par Disneyland Paris.

De nombreuses études ont été nécessaires et l’expertise des collègues de World of Colors en Californie a été sollicitée. Nous en reprenons certains éléments. Une numérisation/modélisation 3D au millimètre du château a été nécessaire pour s’assurer du bon fonctionnement des projections (60 000 images) qui doivent bien sûr tenir compte de sa surface (2500 m2) et de son relief.

Quelques chiffres :


  • 16 projecteurs numériques (12 vers le château)
  • 15 lances flammes / 8 à 15 mètres de projection de ces flammes. Chacun a son adresse GPS.
  • Les Jets d’eaux peuvent grimper à 40 mètres sur 37 jets. Les 2 écrans d’eaux (water screen) ont une dimension de 29*10m.
  • 4 lasers (dont aucun ne doit pointer vers le ciel, contrainte de l’aviation civile)
  • 70 km de fibre optique
  • 93% de taux de satisfaction

Katy Harris  et Ben Spalding ont souligné la coopération qui a été nécessaire les dernières semaines notamment, les nuits quand le parc était complètement vide de visiteurs entre les tests, et les travaux nécessaires. La thématisation des nouveaux éléments techniques n’est venue que beaucoup plus tard compte tendu des délais.

La visite était très intéressante et nous a permis de localiser les différentes fontaines et les projecteurs notamment. Des stations météo propres au château permettent de valider le lancement de certains artifices et le déclenchement de chaque lance-flamme. La régie permet de s’assurer que chaque étape s’effectue correctement, avec une validation humaine en plus qu’informatique.

Je crois que chacun d’entre nous aurait aimé passer plus de temps avec eux, et voir la régie en fonctionnement pendant le show. Peut être un jour et en plus petit comité sur plusieurs sessions ? Il n’est pas interdit de rêver 😉

Nouveautés de Disney Dreams cette année : remplacement des scènes du Livre de la Jungle et de Mary Poppins par Le Roi Lion et Rebelle.

Disney20ext-5653

Disney20ext- Marianne Sharpe et David Sultan sont fiers de nous présenter leur dernière création autour de Disney Dreams !

Pour la seconde rencontre nous avons pu retrouver Marianne Sharpe (Directrice Produits Merchandise) et David Sultan (Senior Manager développement stratégique Merchandise et Photo) avec lesquels nous avions déjà fait connaissance lors de la présentation de la boutique World of Disney : Première visite de World of Disney avant ouverture et rencontre avec les équipes en charge du Merchandising à Disneyland Paris.

Ils ont souhaité nous présenter l’arrivée des oreilles lumineuses “Glow with the show” renommée en France “Disney Light Ears”. L’arrivée de Rebelle ne sera donc pas la seule idée venue de Californie que nous adoptons : Nouveautés sur World of Color : Brave / Rebelle et de mystérieuses oreilles magiques (lumineuses et synchronisées avec le show). Des idées pour Disney Dreams ?

Marianne Sharpe est tout d’abord revenue sur le succès historique des oreilles dans les parcs Disney à travers le monde et à Disneyland Paris (même si, c’est une réserve personnelle, celle-ci doit être bien moindre qu’aux USA par exemple).

L’idée de ces oreilles lumineuses était de conserver l’apparence de cette gamme de produits tout en intégrant une technologie qui permettrait d’immerger le visiteur davantage dans l’expérience de certains shows et attractions (en Californie il n’y a pas que World of Colors qui en tire partie – Fantasmic par exemple – et il n’est pas improbable de l’espérer pour la France également… c’est là bien sûr que l’on pense au retrait absurde de la Fantillusion).

D’un point de vue technique la réponse n’a pas été claire sur le type d’ondes utilisées, les équipes de Disneyland Paris insistent sur le terme “infra rouge” comme leurs collègues californiens (nos oreilles y fonctionnent et inversement). Ce qui est certain c’est qu’elles peuvent recevoir et émettre, en communication avec un autre paire d’oreilles, ou pendant le show avec des stations appelées “Earmeters“. Imaginons qu’il y ai une quarantaine de ces stations couvrant Central Plaza (et Main Street USA ?) chacune pourra transmettre sa propre programmation aux oreilles de la zone qu’elle couvre. Ainsi il est possible d’imaginer artistiquement des réalisations intéressantes. Les LED des oreilles permettent de nombreuses combinaisons de couleur et de clignotements.

Les “Light Ears” seront vendues 20 euros à partir de Juillet 2013, nos remarques ont semble-t-il était prises en compte. Les réductions passeport annuel seront applicables. Leur autonomie est de 9 heures alimentée par deux piles AA. C’est assez peu finalement, mais on peut attendre en cas de succès de futures version afin d’alléger leur poids et améliorer leur durée de vie.

Nous avons pu les tester lors de l’avant première Disney Dreams en soirée. L’occasion était unique car d’évidence il n’y en aura pas beaucoup d’autres avec une Central Plaza au sein de laquelle chaque spectateur aura pu en être doté. L’effet est très réussi, même si la programmation demande, je pense, à être affinée. David Sultan pari sur l’effet “Pop Corn” où quelques oreilles suffiront à obtenir un résultat satisfaisant.

Je suis depuis le début vraiment fan du concept et j’espère sa réussite même si j’ai quelques réserves/questions ouvertes partagées avec d’autres personnes présentes. Réponses sans doute après quelques mois d’exploitation :

  • Ces oreilles ne serviront que 20 minutes dans la journée en mode “show”. Ensuite ce sera le mode démo (comparable à d’autres produits vendus actuellement)
  • Si nous achetons des oreilles, c’est pour l’expérience “des autres”, je ne vois pas ce que j’ai sur la tête. Je me pose moins la question puisque je compte bien sur mes filles 😉
  • Ces oreilles ont leur encombrement et leur poids. Autrement dit vais-je à chaque visite en transporter deux pour mes filles ou finiront-elles par rester sur une étagère ?
  • Toujours sur leur encombrement et leur poids (mais aussi le fait que la taille unique serre un peu la tête), vais je les avoir toute la journée / soirée sur la tête ou seulement en attendant Disney Dreams ?
Disney20ext-5712

Disney20ext- Designers of Dreams, la robe Maléfique / Maleficent

Petite pause avec le défilé “Designers of Dreams”. 

Neuf créateurs de mode internationaux “ont prolongé les rêves à travers leur art”. Il s’agit de :

  • CUSTO BARCELONA (Espagne)
  • LUISA BECCARIA (Italie)
  • ALBER ELBAZ, LANVIN (France, Paris)
  • OLCAY GULSEN, SUPERTRASH (Pays Bas)
  • JEAN-PAUL KNOTT (Belgique)
  • MICHALSKY (Allemagne, Berlin)
  • SISTER by SIBLING (Royaume-Uni)
  • ALEXANDER TEREKHOV (Russie)
  • PHILIP TREACY (Irelande)

Je ne suis pas expert en mode, mais j’aime ce genre d’évènements pour l’ambiance, la musique, et ici les interludes qu’il y a eu sur l’écran du fond. Deux mondes se rencontrent et celui de Disney s’y prête bien. Ma création préférée ? La Robe Maléfique.

Les lieux me semblaient cependant un peu sur-chauffés, et ce voile de fumée pas forcément très agréable.

Je me demande quelles sont les retombées d’un tel évènement.

Disney20ext-5734

Disney20ext- Philippe GAS signe aussi des autographes !

Puis moment très attendu avec cette rencontre avec Philippe GAS, Président d’Euro Disney SAS. François Banon, Vice Président Communication, sera également présent.

L’idée est très bonne et cette opportunité d’échange est évidemment appréciée. Cependant le temps une nouvelle fois très court, et les réponses très longues du Président font que peu de sujets ont été abordés créant un sentiment de frustration.

Philippe GAS a insisté sur sa volonté de dialoguer de façon continue avec les fans, mais a admis qu’ils étaient dans une phase de “conception et d’apprentissage” en la matière. Il y a en effet tant à faire pour créer une histoire commune.

A la question de savoir s’ils s’inspiraient de ce qui se faisait aux Etats Unis, il a répondu par l’affirmative en soulignant cependant qu’ils étaient autonomes et qu’ils s’adaptent à une réalité locale. Malheureusement nous attendons autre chose que le forum mis en place récemment : Une déception nommée Go Disneyland Paris. Test du forum officiel de la destination.

Que faire d’un passionné ? Philippe GAS a souligné le fait que nous étions des “sur-consommateurs” du produit Disney et que nous étions uniques sur les 15 millions de visiteurs. Il souhaite en retenir le côté positif et fait une analogie avec le football où chaque supporter se veut sélectionneur. Si je suis d’accord sur le fait que nous soyons “uniques”, il ne faudrait pas non plus oublier la réalité et le poids très important des franciliens, des passeports annuels et des fans dans la fréquentation globale des parcs.

A la question de l’absence de diversité dans les personnages proposés par le parc et de spectacles humains avec la disparition notamment de Tarzan cet été, Philippe GAS défend une plus grande capacité pour Dreams alors que seulement 2/3% des visiteurs d’une journée pouvaient voir Tarzan ou Le Roi Lion cité plusieurs fois en exemple. Il reconnait que “le spectacle humain est fondamental et qu’il allait revenir”, mais qu’il y a des choix à faire en terme de budgets et que certains changements sont en cours de préparation notamment pour Halloween et Noël. Pour résumer sacrifie-t-on Tarzan et Fantillusion pour les prochaines saisons ?

En ce qui concerne Fantillusion justement, Philippe GAS n’a pas voulu confirmer sa disparition, et a indiqué que la réflexion était en cours sur son maintien. Il semble penser qu’il y a doublon avec Disney Dreams, opinion que je ne partage pas. Pour moi la parade lumineuse est toujours attendue par les guests, celle-ci est très belle et a toujours sa place soit à Halloween et Noël, ou même aux Walt Disney Studios qui n’attendent que ça et dont on parle du développement. Malheureusement certaines rumeurs parlent déjà du démantèlement de certains chars pour les cavalcades d’Halloween ou de Noël (ça ferait mal… sans saison d’adieu, ni préavis…). Disney Dreams a-t-il tué la Parade Fantillusion de Disneyland Paris (qui s’arrêterait le 31 Octobre 2012) ?

Philippe GAS a voulu défendre sa stratégie, un plan et un cap qui sont aujourd’hui tenus, tant sur la rénovation des actifs, que sur le 20ème anniversaire. Mais il a rappelé plusieurs fois, ce qui est assez cocasse s’agissant de Disneyland, qu’il n’a pas de baguette magique et qu’il procède étapes par étapes. Il souhaite aussi ne pas se focaliser sur les parcs, mais aussi tenir compte des hôtels qui souffraient d’un retard important (le cycle naturel de rénovation est de 4/5 ans, ce qui n’était pas du tout le cas). On ne peut pas lui donner tort après avoir goûté au Disneyland Hôtel on se rend compte qu’il participe en grande part à l’expérience lorsqu’on y loge.

Enfin c’est la campagne publicitaire qui vient de démarrer qui a été abordée. Celle-ci mise à nouveau sur le “storytelling émotionnel” comme pour les “Moments Magiques” que nous avions beaucoup apprécié à l’époque.

Merci à Philippe GAS de nous avoir accordé ce moment, espérons que cela se produira de façon régulière et peut être avec davantage de temps et des thèmes prédéfinis. Pourquoi pas avec un animateur.

Disney20ext-5749

Disney20ext- Nous avons trinqué à la santé de nos lecteurs


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Puis est venu le temps de la détente avec la pause diner et enfin l’avant-première Disney Dreams avec les Light Ears et les deux nouvelles scènes.

Disney20ext-5791

Disney20ext- Impressionnant cette présentation. Il faudrait la même hors évènement presse car cela donne envie !

Celles-ci sont réussies et donnent à mon sens du rythme au spectacle. Il me faudra cependant les revoir plusieurs fois sur place avant de me faire un avis définitif. Les Light Ears quant à elles peuvent nous distraire de l’essentiel, mais il faut bien avouer qu’elles apportent un élément supplémentaire intéressant en attendant que le show ne se développe aussi sur Main Street USA ?

Disney20ext-5842

Disney20ext- Le château transformé en cornemuses ?!

Vous trouverez l’ensemble des photos et vidéos sur cette page : Rêves Connectés en images – Album Disneyland Paris – Galerie lancement “20th anniversary Extended”

Pour résumer, si ces prolongations offrent quelques nouveautés intéressantes, on est d’évidence dans une saison de transition jusqu’à Halloween et Noël. Philippe GAS nous a promis des surprise que nous attendrons donc avec impatience. Et puis il y aura l’arrivée de l’attraction Ratatouille aux Walt Disney Studios…

Et vous qu’en pensez-vous ?

Merci aux équipes de Disneyland Paris pour leur accueil et leur écoute !

En savoir plus :

Voir toutes les photos


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


4 commentaires sur “Lancement de la saison “20th anniversary Extended”. En attendant Halloween, Noël, et Ratatouille ? Chronique d’un évènement presse riche en rencontres et en émotions.

Les commentaires sont fermés.