Le choix difficile d’un nouvel opérateur mobile. Pourquoi j’ai quitté SFR pour Sosh au détriment de B&You et Freemobile (article à péremption rapide) 1


Voici une note dont le contenu peut s’avérer obsolète rapidement, si l’un des acteurs change d’offres ce qui arrive souvent dans le secteur de la téléphonie mobile.

Cependant sur le fond (ma recherche) peu de chance qu’il évolue considérablement. J’ai souhaité le publier, peut-être pourra-t-il aider certains d’entre vous à faire leur choix. Bien entendu ce n’est pas du tout un article sponsorisé mais je préfère le préciser.

Cette note fait un peu écho à celle-ci : Mon médiacenter idéal ou Pourquoi je ne choisirai pas la Freebox Révolution. (A la relecture, disons que je souffre un peu au quotidien de la lenteur de l’interface Neuf Box, que je ne trouve pas si géniale, sans parler de Canalsat qui nécessite un redémarrage de la box très régulier. Bref il est plus difficile aujourd’hui de changer d’opérateur ADSL, une fois que vous êtes en dégroupage total, que d’opérateur de téléphonie mobile si toutefois vous n’êtes pas engagés.)

Mais revenons à la téléphonie mobile.


L'iPhone 5 chez Sosh

L’iPhone 5 chez Sosh

Ce que je recherchais à la base : Une offre sans engagement avec un mobile à l’achat en plusieurs fois sans frais et sans dossier (je veux dire par là : pas de crédit revolving ou assimilé), et surtout avec de la data pour la connexion internet d’un smartphone voir d’une tablette sans frais supplémentaires.

Ce que je ne voulais plus : De SFR, malgré un bon réseau globalement (et une promesse de couverture du réseau métropolitain parisien, j’y reviendrai) et pas de problèmes majeurs (enfin ces derniers temps) mis à part une connexion Neuf Wifi Mobile qui fonctionnait bien en beta test sur Nice (pendant nos vacances) et qui s’est mise à être défaillante à Paris, m’empêchant de surfer sauf à repasser manuellement en 3G.  Surtout l’engagement m’est devenu rédhibitoire, pour un coût final très élevé, comme le coût de l’abonnement avec des services dont je ne me sers jamais, le summum a été sans doute de me proposer l’iPhone 5 plus cher que neuf. Une blague qui achèvera de me décider à les quitter… Et puis le “citoyen” en moi goûte assez peu les rumeurs de plans sociaux, je préfère les embauches promises par France Telecom et Iliad.

Mon premier choix : Il s’est d’abord naturellement porté sur Free Mobile, chez qui j’ai déjà un abonnement pour ma ligne professionnelle. Les arguments étaient prometteurs : tarif (mais la réduction Freebox ne s’applique que sur une seule ligne, dommage), 3 Go de data, réseau Orange (sauf H+ et bientôt 4G), paiement en 3 fois. Sauf que les problèmes d’itinérance, comme la gestion calamiteuse des stocks de l’iPhone 5 ont fini de me dissuader. RED de SFR étant disqualifié (ils ne passent au 3Go de data que le 21/10 preuve qu’ils sont visionnaires et réactifs…), il restait B&You (de Bouygtel) et Sosh (proposé par Orange). -> Et puis entre nous, le rouge c’est agressif en terme d’ergonomie, mes yeux de Chef de Projet Web saignent.

Page d'accueil Sosh

Page d’accueil Sosh

Mais finalement : Finalement mon choix s’est porté sur Sosh malgré le fait qu’ils soient 5 euros plus cher pour 3Go de data. Mais pourquoi ? Tout d’abord parce que l’on bénéficie directement du réseau Orange et que la H+ (3G améliorée) est incluse. Le paiement en 4X est proposé, et la souscription est plutôt souple. J’ai aussi noté des options incluses comme le mode Modem et les SMS illimités en Europe, ainsi qu’une option facultative pour assurer son mobile. Ensuite il y a Cinéday qui permet de bénéficier d’un ticket de cinéma supplémentaire chaque Mardi ce qui rentabilise rapidement la différence de prix. Enfin l’iPhone 5 était en stock (et vraiment).

Mais rien n’est encore parfait : Je suis pour le moment (pourvu que cela dure) satisfait de mon choix. Contrairement à Free Mobile le smartphone est arrivé en 4 jours ce qui est parfait. Cependant j’ai noté quelques problèmes : absence de réponses calibrées de la part de Sosh sur Twitter – plusieurs tweets laissés sans réponse -, la file d’attente pour le dialogue en direct (chat) est effrayante (j’ai testé 2 fois et il y avait 40 personnes avant moi…). Enfin il semblerait que la H+ ne soit pas indiquée sur le smartphone lors de son utilisation (pour savoir quand je bénéficie de cette option qui est l’un des avantages du forfait tel que présenté par Orange).

La situation actuelle pourrait permettre de bénéficier, en théorie, du Wifi Orange / SFR et Free. L’avantage de ne pas mettre ses oeufs dans le même panier. Sauf si, peut être, Orange propose un jour une offre ADSL très avantageuse à ses abonnés mobiles Sosh… auquel cas il faudra y réfléchir.

En ce qui concerne les transports en commun c’est vraiment un problème majeur aujourd’hui tant on cherche à utiliser nos smartphones dans le métro et le RER par exemple. SFR et la RATP ont annoncé un partenariat, fort coûteux pour SFR, afin de proposer le réseau à moyen et long terme. Loin de l’intérêt général qui aurait voulu une mutualisation des moyens et du réseau… Je ne doute cependant pas une seconde du fait que les autres opérateurs ne se laisseront pas trop distancer… C’est un point important pour les franciliens… et le service public.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

En conclusion : Bien sûr les offres peuvent évoluer, des services s’améliorer ou se dégrader. C’est pourquoi j’ai indiqué en titre “article à péremption rapide”. Cependant vous aurez compris quel service je peux attendre de mon opérateur mobile. Le paradoxe c’est que ce changement dans les esprits à propos des subventionnements (qui peuvent convenir à bon nombre d’abonnés) vient de Free Mobile, et pourtant cela n’a pas été mon choix. La stratégie de Sosh, proposer à la fois un forfait à 19,90 (2Go et 3G) et un autre à 25,90 (3Go et H+) est sans doute payante, en se démarquant de l’image poussiéreuse d’Orange. A suivre…

Et vous qu’en pensez vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


Commentaire sur “Le choix difficile d’un nouvel opérateur mobile. Pourquoi j’ai quitté SFR pour Sosh au détriment de B&You et Freemobile (article à péremption rapide)

Les commentaires sont fermés.