Abraham Lincoln, Chasseur de Vampires. « Tant que tous les hommes ne seront pas libres, nous serons tous des esclaves ». 1


ABRAHAM LINCOLN : CHASSEUR DE VAMPIRES révèle la vie secrète du 16ème président des Etats-Unis d’Amérique et met en lumière un pan inconnu de l’histoire du pays. Lorsqu’Abraham Lincoln découvre que des vampires assoiffés de sang se préparent à envahir le pays, il jure de les éliminer les uns après les autres, à coups de hache. C’est alors que se révèle un chasseur hors pair, menant une guerre secrète sans précédent, avant même de devenir l’illustre figure de la guerre de Sécession.

Le film est une adaptation du roman de Seth Grahame-Smith qui mixe à la fois le côté historique de la figure emblématique d’Abraham Lincoln, et celle fantastique des vampires. Un tel projet ne pouvait qu’intéresser Tim Burton en tant que producteur. Celui-ci voit en ce personnage le premier super-héros comme il l’explique lui-même repris dans les notes de production « Le film présente Abraham Lincoln, le Grand Émancipateur, comme le premier superhéros du pays. Sa vie entière semble refléter la mythologie des héros de comics. La dualité du personnage est là : Président des États-Unis le jour, il est chasseur de vampires la nuit… »

Le choix d’Abraham Lincoln est expliquée par l’auteur, également scénariste : « La vie d’Abraham Lincoln a tout de celle d’un superhéros. En réalité, l’Amérique n’a jamais vu personne s’approcher autant de cette définition. Le vrai Abraham Lincoln n’était pas issu d’une grande famille et n’avait pas d’argent. Sa mère est morte lorsqu’il était enfant et tous ceux qu’il aimait sont morts rapidement. Sans instruction, il a dû compter sur sa seule volonté et son intelligence pour devenir président et sauver la nation. »

Abraham Lincoln - Chasseur de Vampires - Jeunesse

La promesse de retrouver ici un super-héros est tenue dans ce qui m’apparaît comme une bonne idée mais un pari plutôt risqué. Imagine-t-on en France le Général de Gaulle ou Napoléon Bonaparte dans une telle aventure ? Cela paraîtrait totalement déplacé. Mais c’est aussi ce côté décalé et insensé qui va attiser les curiosités et remplir les salles. Aux spectateurs de juger alors si le film rempli leurs attentes.

Côté divertissement c’est un bon film d’action, avec de beaux décors et costumes d’époque, des combats époustouflants (je pense notamment aux chevaux au galop, ou à la scène du train lancé à pleine vitesse) et une musique qui colle parfaitement à ce côté épique.

Mais quand on assiste à l’entrainement du jeune Abraham, qui ne rêve alors que de venger sa mère, détruisant un arbre d’un seul coup avec sa hache, on se demande si ce n’est pas trop pour un “simple humain” (comprenez par là, un non “immortel”). Le tout étant ponctué d’effets spéciaux à la Matrix, avec un utilisation presque abusive du Slow Motion. 


Abraham Lincoln - Chasseur de Vampires - Jeunesse 2

Je suis un fan d’Anne Rice pour ses chroniques des Vampires et sa saga des Sorcières où l’on retrouve Lestat. Depuis ma lecture de ces livres, mis à part peut être le Dracula de Francis Ford Coppola, je n’ai jamais vraiment été rassasié par les tentatives cinématographiques que ce soit le film Entretien avec un Vampire (Lestat interprété par Tom Cruise … une hérésie !), ou les plus récents Twilight, même si ces derniers méritent que je m’y attarde d’avantage pour avoir une opinion définitive. Tout cela pour dire que j’ai une image du vampire romantique, torturé, ambivalent… Ou alors optons pour un autre registre avec Buffy contre les Vampires, ou Une Nuit en Enfer dont le scénario était rappelons le signé Tarantino. Par contre c’est avec La Nouvelle Orléans que j’ai retrouvé dans le film certaines de mes références.

Ici avec Abraham Lincoln, si le personnage principal est charismatique, celui des vampires est presque réduit à celui de bêtes féroces à quelques exceptions près. C’est donc à des combats bestiaux que l’on assiste, avec de la violence et de l’hémoglobine. J’ai été frappé par l’apparence des mâchoires, pas du tout symétriques comme on a l’habitude de les voir, mais désordonnées, pour accenter sans doute le côté monstrueux.

Abraham Lincoln - Chasseur de Vampires - Coulisses combats

Pour en revenir au scénario, les vampires jouent donc ici un rôle important sur la question de l’esclavage qu’ils voient comme une aubaine, et plus tard la guerre de sécession. C’est une façon plutôt intéressante de les intégrer aux faits historiques, et de justifier cette double-guerre que mène Abraham Lincoln en tant qu’homme politique et chasseur de vampires. Le film peut être séparé en deux parties, avec d’une part la jeunesse du héros, puis son ultime combat après son accession à la Maison Blanche. On se demande alors ce qu’il s’est passé entre les deux.

La citation « Tant que tous les hommes ne seront pas libres, nous serons tous des esclaves » vient de mots prononcés par la mère d’Abraham Lincoln et dont il se remémorera le moment venu.

Abraham Lincoln - Chasseur de Vampires - Politique

Particularité à noter, le réalisateur du film Timur Bekmambetov est russe. Plutôt surprenant pour un film retraçant la vie réelle et légendaire d’un Président américain ! D’un autre côté cela garantie qu’il a un oeil neuf sur le Président Lincoln débarrassé de l’image que les américains ont de leurs livres scolaires. Il pouvait ainsi s’en donner à coeur joie.

Du côté de la performance des acteurs, la bonne surprise vient indéniablement de Benjamin Walker crédible, autant qu’on puisse l’être, dans le double rôle qu’on lui a confié.

Abraham Lincoln - Chasseur de Vampires - Coulisses

Pour résumer j’ai passé sur ce film un bon moment, divertissant, mais parfois un peu décontenancé. Je suis curieux de savoir comme il sera accueilli par d’autres cibles plus jeunes, et par le public en général. Si vous aimez le genre vous devriez apprécier.

Abraham Lincoln - Chasseur de Vampires - La hache retrouvée

Je vous communique aussi l’avis de Xavier qui était avec moi pendant la projection et que vous connaissez car il a déjà écrit en tant qu’auteur invité sur Rêves Connectés / Papa Citoyen.

” J’ai ete surpris par cette fiction, qui revisite de façon vampiresque l’histoire d’Abraham Lincoln, des Etats Unis, de l’abolition de l’esclavage. On y decouvre que Lincoln a été inspiré par la chasse aux vampires (ce n’est pas un mythe ils existent vraiment et envahissent le pays) pour fonder sa pensée et idées politique.

Le film est plein d’action, de scene de combat, d’effets spéciaux (parfois trop) et de suceurs de sang surprenant dans leurs apparition, le tout enrichis par une 3D plutôt efficace. Je ne m’attendais pas du tout à un tel film en lisant le synopsis, je suis surpris.

Par contre je ne comprend toujours pas pourquoi c’est Abraham Lincoln le héros.

En résumé: un bon film d’action et vampire sur fond d’histoire d’amérique, qui fait frémir. “

Abraham Lincoln - Chasseur de Vampires - Avec son professeur de chasse

Notez également qu’une opération a été montée en France entre la 20th Century Fox et Le Manoir de Paris. Vous pourrez en savoir plus sur cet autre article : Du 6 juillet au 5 août, Le Manoir de Paris accueille l’univers du film « Abraham Lincoln Chasseur de vampires », j’ai testé l’expérience pour vous! Partenariat très intéressant.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

FICHE ARTISTIQUE

  • Abraham Lincoln BENJAMIN WALKER
  • Henry Sturges DOMINIC COOPER
  • Will Johnson ANTHONY MACKIE
  • Mary Todd Lincoln MARY ELIZABETH WINSTEAD
  • Adam RUFUS SEWELL
  • Jack Barts MARTON CSOKAS
  • Joshua Speed JIMMI SIMPSON
  • Thomas Lincoln JOSEPH MAWLE
  • Nancy Lincoln ROBIN McLEAVY
  • Vadoma ERIN WASSON
  • Jefferson Davis JOHN ROTHMAN

FICHE TECHNIQUE

  • Réalisateur TIMUR BEKMAMBETOV
  • Scénariste SETH GRAHAME-SMITH
  • D’après le roman de SETH GRAHAME-SMITH
  • Produit par TIM BURTON – TIMUR BEKMAMBETOV – JIM LEMLEY
  • Compositeurs HENRY JACKMAN

Abraham Lincoln - Chasseur de Vampires - Affiche

Et vous que pensez vous de cette idée de réunir fantastique et historique ? Si vous avez vu le film qu’en avez vous pensé ? N’hésitez pas à nous donner votre avis via les commentaires ou notre nouveau forum.


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


Commentaire sur “Abraham Lincoln, Chasseur de Vampires. « Tant que tous les hommes ne seront pas libres, nous serons tous des esclaves ».

Les commentaires sont fermés.