explorez.jpgJ’apprenais Mercredi la sortie de la première application iPhone de Disneylandparis. Je l’attendais avec impatience avec une idée bien précise de ce qu’elle devait contenir. Avant de vous en parler j’attendais d’assister ce Samedi à la présentation officielle de celle-ci au parc, et bien sûr de la tester en conditions (cela fera l’objet d’une seconde note, avec notamment l’expérience de la réalité augmentée dans le parc). C’est un sujet important pour ce blog car à la croisée des chemins (community management, révolution 2.0, révolution mobile et tactile, famille, Disney, bref les sujets les plus fréquemment évoqués ici).

D’un premier abord je trouve l’application très agréable et bien conçue pour une V1. Elle est plutôt jolie visuellement et plutôt (hum… l’ami de Mickey 😉 ) agréable à utiliser (dans mon cas sur un iPhone 4).  Elle s’utilise en mode paysage uniquement. Dès votre première connexion, outre les requêtes habituelles d’acceptation de la géolocalisation et du push, vous devrez choisir entre deux modes “Découvrir” et “Déjà dans le parc”. La langue de lancement peut être modifiée grâce à un petit drapeau/Mickey sur la page d’accueil.

trucs.jpg

attraction.jpg“Découvrir” permet d’accéder aux plans des parcs Disneyland, Walt Disney Studios mais également de Disney Village, et Hôtels Disney. Sur chaque plan de parc vous pouvez distinguer les points notables (ici des têtes de Mickey, plutôt logique et sympathique) en filtrant par “Attractions” ou “Personnages” pour les rencontres avec les characters Disney. En cliquant dessus vous accédez à une petite description (pratique notamment pour savoir à quel public l’attraction est destinée). Sur Disney Village vous distinguez “Restaurants” et “Boutiques”, Sur “Hôtels Disney” les Hôtels et les Restaurants alentours.

Il est possible (et conseillé) de zoomer sur le plan pour une sélection plus aisée et d’effectuer un filtre simple selon ses souhaits (public et land). Dans tous les cas un regret : s’il est possible d’appeler pour réserver, impossible de réserver online, ni de contacter un conseiller par chat ou tickets. Un choix “Organisez votre visite” permet d’obtenir des astuces intéressantes, “Actualités” quelques informations récentes avec abonnement possible à une newsletter (étonnant alors que l’application permet le push d’informations et d’utiliser par exemple un mode “blog”). Le planning n’est pas présent dans cette section pour préparer sa visite par avance, mais celui-ci est disponible par ailleurs.

planning.jpg“Déjà dans le parc” est une zone plus complète. Vous pouvez tout d’abord explorer les zones avec les mêmes choix que précédemment avec en bonus la réalité augmentée (nous en reparlerons très vite). Les horaires et les temps d’attente sont également disponibles, ce qui était en effet une option indispensable, surtout s’ils sont bien mis à jour en temps réel. “Mon planning” permet donc de retrouver ses souhaits ajoutés depuis les fiches descriptives. “Actualités” et “Revenez nous voir” sont identiques à la zone précédente.

Globalement, si je trouve cette application réussie, je regrette, comme sur le site, l’absence de modules sociaux intégrés. C’est sur ces points que Disneylandparis doit aller de l’avant pour engager la conversation avec ses fans et ses visiteurs et gagner en visibilité sur le web notamment via les réseaux sociaux. Si un ami vous dit qu’il a aimé voir la parade Fantillusion, vous aurez plus envie de voir de quoi il s’agit que si vous aviez vu une publicité à la télévision.

Par exemple, quels sont mes amis (Facebook / Twitter / Carnet d’adresse / Foursquare) près de moi sur le site ? Puis je commenter une attraction un spectacle ? Le noter (ou simplement “j’aime”) ? Partager ces commentaires sur les réseaux sociaux pour interagir avec mes amis et leur donner envie de visiter le parc ? Partager des photos sur Facebook, sur FlickR. Quels sont les points d’accès Wifi disponibles ? On peut même imaginer une attraction virtuelle liée à la géolocalisation. Où puis-je lire sur l’application les flux Twitter, et idéalement blog du parc ? (la vraie actualité en somme). Idéalement tout cela synchronisé avec la plateforme web et la page Facebook, bien sûr.

Enfin, outre la réservation online, il manque des fonctions essentielles – mais cela viendra probablement plus tard, Rome ne s’étant pas fait en un jour – comme le billet virtuel, un espace “PA” pour gérer son passeport annuel et ses avantages, la gestion du Fast Pass … Les idées ne manquent pas pour rendre l’expérience Disneyland Paris réellement améliorée par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Mieux, les faiblesses du parc aujourd’hui pourraient trouver enfin une réponse efficace.

Et le must, puisque cette application marchera aussi bien sur iphone que sur ipad, c’est de pouvoir prendre les autographes des personnages sur l’écran tactile et les conserver (et les partager le cas échéant). Mais là c’est un nouveau défi pour les cast member 🙂

Bravo aux équipes de Disneyland Paris.

La seconde partie du test est ici.

L’application est disponible ici et est gratuite.