L’alliance Disney / Square Enix Kingdom Hearts est portée sur Nintendo 3DS avec Dream Drop Distance. Test du jeu et une frustration. 1


En voici un test que j’ai mis du temps à écrire. En effet le jeu est sorti en Juillet 2012, et il a d’ailleurs été moteur de l’achat de la Nintendo 3DS que nous possédons. Pourtant depuis nous avons écris de nombreux articles autour d’autres jeux, mais pas celui-ci. Voici pourquoi.

Kingdom-Hearts-3DS-4471

Kingdom-Hearts-3DS- La jaquette du boîtier. De l’autre côté “les esprits”

Avant d’aller plus loin :

Kingdom-Hearts-3DS-4470

Kingdom-Hearts-3DS- Exemple de contenu du mode d’emploi (détaillé par rapport à ce qu’il se fait actuellement)

Mon cheminement vers Kingdom Hearts, cet ingénieux cross-over entre les univers de Final Fantasy et de Disney (pour résumer le concept), est particulier. En effet si je joue aux jeux vidéo depuis au moins 25 ans, je n’ai jamais vraiment joué aux jeux de Square Enix. Il faut dire que malheureusement on a vite l’impression, de l’extérieur, que l’histoire est réservée à des initiés, et qu’il est difficile de prendre le train en route. J’ai donc découvert la saga via Disney et les manga édités par Pika Editions… Curieux n’est ce pas ?

Kingdom-Hearts-3DS-4469

Kingdom-Hearts-3DS- Contenu du boîtier

Si le manga m’a séduit, je l’ai été tout autant dès la superbe cinématique d’introduction qui rappelle les grandes lignes de la saga. Pourtant si comme moi vous êtes nouveaux et que vous n’avez pas suivi l’histoire des épisodes PS2, PSP, et DS, vous serez sans doute quand même un peu perdus. Vivement que le manga comble cette lacune (le prochain volume devrait être Kingdom Hearts II Tome 2). D’une manière générale les cinématiques liés à la saga et à cet épisode sont très soignées, en anglais sous titré français.

Kingdom-Hearts-3DS-4435

Kingdom-Hearts-3DS- Carte des Mondes. Vous remarquerez le “Hidden Mickey”

Dream Drop Distance vous propose d’aider Sora et Riku à devenir Maîtres de la Keyblade en parcourant les 7 mondes endormis et en y découvrant leurs serrures. Avant eux l’incontournable ville de Traverse (qui vous permet de vous familiariser avec les différents éléments du gameplay) puis la Grille (The Grid) de TRON l’héritage, La Cité des Cloches, Le Pays des Mousquetaires, La Symphonie du Sorcier … Des niveaux intermédiaires, que l’on pourrait comparer à des bonus stage avec un parcours d’obstacles, sont également présents afin de passer d’un monde à un autre.

Kingdom-Hearts-3DS-4459

Kingdom-Hearts-3DS- La Grille (The Grid)

De nouveaux personnages font leur apparition : les Avales Rêves. Vous avez les gentils “Les Esprits” que vous pouvez adopter, et les méchants “Les cauchemars”. Les Esprits peuvent aussi être ajoutés avec la réalité augmentée et des cartes. Vous en avez deux qui sont donnés avec le jeu, puis d’autres que vous pouviez acquérir via le Club Nintendo… Bien sûr elles n’y sont plus, en imprimant ceux ci-dessous vous pourrez normalement aussi y avoir le droit. Un peu dommage. Nous regrettons aussi qu’il n’y en ai pas davantage (ou alors je ne les ai jamais trouvés), et que le processus de réalité augmentée soit si capricieux sur 3DS… J’avoue que tout cela m’a un peu agacé malgré une idée très bonne, surtout pour les plus jeunes, qui consiste à s’occuper des créatures en jouant avec elles (de quoi faire participer les enfants à ce jeu…). Dans l’intrigue principale l’esprit vous suit et peut vous aider dans certaines circonstances.

RA - Kingdom Hearts 3DS

Kingdom-Hearts-3DS- Carte de Réalité Augmentée (qui ne sont plus disponible via le Club Nintendo visiblement)

Kingdom-Hearts-3DS-4479

Kingdom-Hearts-3DS- Léopoldine tente de récupérer des esprits grâce à la réalité augmentée. Pas chose aisée !

Les niveaux sont très beaux, surtout si l’on compare avec d’autres jeux sur la même console. On retrouve même l’ambiance des oeuvres originales tant visuellement qu’avec une musique aux tonalités proches (je pense à La Grille par exemple).

L’une des particularités du jeu est que vous jouez alternativement avec Sora et Riku. Quand vous épuisez le temps imparti, le personnages s’endort et vous passez au suivant, à l’endroit où vous vous étiez arrêté avec lui. Autrement dit vous parcourez les mêmes mondes, mais avec d’autres interactions. L’idée est bonne, malheureusement si vous vous endormez en plein combat, il faudra tout recommencer… Par contre vous pourrez transmettre des bonus à votre ami.

Le nombre d’interactions possibles avec votre personnage, notamment lors des combats, rend la prise en main compliquée. Vous avez l’attaque normale, le mode fluidité avec des combos impressionnants, la magie et les potions, l’altération du réelle … Bref beaucoup à assimiler pour un débutant dans cette saga et ce jeu en particulier. Mais on finit par y arriver si on veut bien s’accrocher, tout comme pour l’histoire…

C’est donc d’évidence un grand jeu, très complexe, qui nous est proposé par Square Enix et certainement l’un des meilleurs jeux 3DS. Et pourtant il est source pour moi, plutôt obstiné dans la vie comme dans les jeux vidéo, d’une grande frustration. En effet je le trouve à bien des égards, difficile, même en mode débutant. On se perd assez facilement dans les mondes, et certains enchainements d’ennemis sont vraiment hard. Il m’a fallu des heures pour en passer certains et je bloque encore aujourd’hui m’empêchant de terminer le jeu… Si on ajoute l’histoire et le gameplay un sentiment de découragement pourra vite être présent.

En bref s’il n’était pas si plaisant dans sa conception (hormis la faiblesse de l’offre RA et l’agencement des menus pas très intuitifs), je crois que j’aurais laissé tomber, pour une difficulté mal jaugée. Il manque donc un vrai mode “débutant”. Peut être est-ce parce que je ne suis pas un habitué de ce type de jeu… ? En tout cas je le place en second plan, après Epic Mickey 2, précisément pour ces raisons : Test du jeu Xbox 360 Disney Epic Mickey 2, le retour des héros (The Power of Two). Simple jeu vidéo ou grande histoire Disney à vivre en famille ?

L’une des nouveautés est la présence de la 3D. Celle-ci est bien intégrée aux mondes, mais pas indispensable. En effet elle vous fatiguera les yeux assez rapidement (en tout cas c’est notre cas).

La prochaine sortie sera-t-elle Kingdom Hearts III ? Sur quelles consoles ?

Et vous qu’en pensez-vous ? 



Commentaire sur “L’alliance Disney / Square Enix Kingdom Hearts est portée sur Nintendo 3DS avec Dream Drop Distance. Test du jeu et une frustration.

Les commentaires sont fermés.