Spider-Man New Generation (Into the Spider-Verse) : une vraie réussite à tous les niveaux !


Après la trilogie culte réalisée par Sam Raimi, les opus avec Andrew Garfield en tête d’affiche et les derniers films avec Tom Holland dans le rôle-titre, les dernières aventures de Spiderman révolutionnent ce qu’on avait l’habitude de voir. Visuellement spectaculaire, le film d’animation diffère totalement des films en 3D traditionnelle et offre aux spectateurs une expérience inédite et enthousiasmante. Grâce à un scénario habile qui laisse un peu de côté le personnage de Peter Parker, Spiderman New Generation ravira les fans les plus exigeants de l’homme araignée.


Un projet ambitieux

Produit par Phil Lord (également co-scénariste) et Chris Miller qui sont déjà à l’origine du très réussi La Grande Aventure Lego, avec la participation notable de d’Alex Hirsch créateur de l’excellente série Souvenirs de Gravity Falls, le projet proposé par Sony s’avérait particulièrement risqué. Réalisé dans une animation originale bourrée de références aux planches de comics et à la culture pop, le film risquait en effet de déstabiliser le public habitué aux films traditionnels. D’autant plus que l’histoire s’éloigne des poncifs habituels pour nous livrer une relecture ambitieuse des aventures de l’homme-araignée, en y intégrant un concept déjà présent depuis longtemps (et fort pratique d’un point de vue scénaristique, permettant d’agréger plusieurs versions / reboot d’un même personnage ou d’une même histoire ce qui n’a pas manqué depuis la création du personnage en 1962) : les univers parallèles. Spiderman New generation suit les aventures de Miles Morales, jeune adolescent d’origine latino-africaine qui réside à Brooklyn et va découvrir les possibilités illimitées qu’offre un univers alternatif appelé le Spider-Verse. Dans ce monde où se côtoient de nombreux héros masqués, il va rencontrer un Peter Parker adulte prêt à passer la main ainsi que nombre de personnages appelés les Tisseurs qui viennent d’univers parallèles. Ensemble, ils devront affronter le Caïd et renvoyer tous les Tisseurs dans leurs univers d’origine.


Un succès public et critique

Dès sa sortie, l’accueil réservé à Spiderman New Generation a été enthousiaste. Les critiques et le public s’accordent pour qualifier cette nouvelle adaptation de véritable chef-d’œuvre. L’éblouissante animation à l’origine de scènes visuellement spectaculaires permet au film de se hisser en tête des meilleurs films de l’année, toutes catégories confondues. Loin d’être mise de côté, l’histoire suit le destin de personnages auxquels on s’attache rapidement et qui nous entraînent dans un univers impressionnant où se mêlent des héros de tout genre. Véritable ode au personnage créé par Stan Lee et Steve Ditko (malheureusement tout deux décédés récemment, le film leur rend un émouvant hommage), Spiderman New Generation fait la part belle au Spider-Verse et on ne s’ennuie pas une seconde devant les aventures trépidantes de cette nouvelle génération de super- héros. On découvre notamment Spider Gwen et Peni Parker, laquelle introduit même le style manga dans le film tout en nous faisant découvrir cet avatar du super-hero Marvel façon Mecha que nous ne connaissions pas. Seul regret : ce titre anglais qui diffère du titre original, habitude peu reluisante des distributeurs français (au moins au Canada ils ont eu “Spiderman dans le spiderverse).

Peni Parker

Sorti en France pour Noel 2018, le film a été acclamé par les spectateurs et devrait être disponible dès le printemps en DVD, Blu-ray et plateformes de VOD. Nous avons déjà abordé à plusieurs reprises les aventures de l’homme araignée mais cette nouvelle version nous a réellement emballés ! Ne passez pas à côté de ce film que certains annoncent comme déjà culte. Sony et Marvel, qui ont senti le bon filon (espérons qu’il soit bien exploité …), annoncent déjà des spin-off liés à ces personnages.

Et vous qu’avez-vous pensé de Spiderman into the Spiderverse ?