De l’Aquarium de Paris à Rodrigues, une invitation au voyage.


Article de Chantal PANAS
chantal@reves-connectes.com

En ce jour de la Fête des Mères, l’Aquarium de Paris a revêtu les couleurs de « RODRIGUES ». Nous avons pu découvrir cette île, en fête. Les Rodriguais tiennent à leur identité culturelle et à protéger les espèces naturelles, faune et flore de leur Île.

La plage

La plage

« Prendre le temps de Vivre » est la devise des Rodriguais

RODRIGUES présente une topographie de type montagneux, de plages désertes de sable fin, avec un lagon d’un bleu camaïeu de 220m2, deux fois supérieure à celle des terres émergées, avec une population de 38000 âmes.
Les Rodriguais revendiquent leur indépendance, même s’ils font parti de l’archipel d’origine volcanique ‘Les Mascareignes », avec l’Île Maurice et l’Île de la Réunion.
RODRIGUES est l’Île la plus petite des trois.
L’Île a été découverte en 1528, par Diego RODRIGUEZ un navigateur portugais

Les Rodriguais toujours souriants, nous invitent à venir découvrir leur Île, dont ils sont très fiers, et nous assurent un dépaysement des plus total, au rythme local du chant, de la musique et de la danse. Le mois de décembre est animé par le Festival Créole.
Il y a une fusion de différents styles musicaux, Africains et Européens, inspirés des différentes périodes coloniales : le Mazok (mazurka), le laval (la valse), le kotis (scottich), la Polka.
Le mode de vie des Rodriguais est de souche paysanne. Il cultive la terre notamment la patate douce. Ils vivent également de la pêche et veulent développer le tourisme.


Ils possèdent des armes inégalables comme la pratique de nombreux sports convoités :

  • La plongée, la randonnée, le trail (courses à pied), la pêche sportive, la planche à voile et le kitesurf.

http://www.ile-rodrigues.fr/kitesurf.php

  • La préservation de la beauté naturelle de l’Île et de ses espèces :

Les tortues. La réserve au Canyon Tiyel compte plus de 2000 tortues géantes d’Aldabra et de tortues étoilées, dont 700 nées sur place ;
Les chauves-souris. Les roussettes de RODRIGUES, de couleur miel, ont été sauvées de l’extinction. Ils s’élèvent à plusieurs milliers.

  • De superbes excursions à faire, sur des îlots déserts du lagon :

L’Île aux Cocos, entourée d’un lagon bleu turquoise, à environ à 4km de la côte ouest de RODRIGUES, est un sublime banc de sable accessible uniquement en pirogue. C’est une magnifique réserve pour les oiseaux marins, également l’île aux Chats et Le Trou d’Argent.

  • Des grottes, la plus impressionnante se trouve au sud-ouest, sur 1040 m de galeries, la «Caverne Patate», qui s’impose avec ses nombreuses stalagmites et stalactites.
  • On dit que la barrière de corail entourant les côtes mauriciennes sont de véritables protectrices empêchant les poissons marins de tailles considérables comme les requins, d’aller se nourrir de poissons de tailles plus modérées se trouvant au lagon. J’ai appris lors de la conférence sur les requins à l’Aquarium de Paris, qu’il ne faut jamais se coucher sur une planche. Avec les pieds et les mains dans l’eau, les requins nous prennent pour des tortues.
Caverne Patate

Caverne Patate

D’après la documentation, il faudrait privilégier la période d’octobre à janvier pour une bonne visibilité, une mer calme, des passages de grands mammifères et une température de 28° à 30°. RODRIGUES peut être rejointe par la ligne aérienne AIR MAURITIUS à 1h30 de l’Île Maurice et à 1h50 de l’Île de la Réunion.

Il faut compter d’après Internet, 11h30 de vol d’avion de Paris à l’île Maurice.Le passeport est obligatoire. Il y a un décalage horaire +3heures en hiver, +2heures en été.
Les vaccins contre l’hépatite A et B sont recommandés ainsi que de boire une eau toujours capsulée.

Régates

Régates

Pour en revenir à cette journée, nous avons rencontré la très belle Sirène, Claire avec ses longs cheveux blonds, qui a évoluée dans le bassin. Nous avons découvert un spectacle avec cascades et danses « Les Pirates et le Diamant des Océans », qui nous a beaucoup plu. Les enfants comme nous-même nous nous sommes toujours extasiés devant les 10000 sortes de spécimens présentés dans 43 bassins. Un voyage à travers tous les littéraux Français de Métropole et d’Outre-Mer. Les enfants aiment toujours autant, s’arrêter devant les poissons du bassin tactile, où ils essayent de les toucher, les mains dans l’eau.

Du côté de RODRIGUES, nous avons rencontré des personnes souriantes, prêtes à répondre à nos questions, heureux de nous présenter leur joyau, leur Île. On sentait beaucoup de sincérité. Nous avons eu droit à une dégustation culinaire, à une démonstration de danse et musiques traditionnelles, un show room des professionnels de Tourisme, une superbe exposition de photos, une découverte de stands artisanaux et une conférence de presse.

Il me reste à gagner, le séjour pour 2 personnes sur l’Île RODRIGUES 🙂


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Référence de Livre :
« Sur les traces du chercheur d’or » de Jean-Marie Le CLÉZIO – Prix Nobel 2008
http://www.eyrolles.com/Loisirs/Livre/le-chercheur-d-or-9782070380824

Le seul bémol : un travail un peu plus en concordance entre les deux parties. Sinon, nous sommes d’accord d’avoir passé une agréable journée entre l’aquarium et la découverte de RODRIGUES.

http://www.tourism-rodrigues.mu/fr/


A propos de ALTURAYYA - Chantal Panas

J’affine mes connaissances au travers de supports écrits, réalisés en films ou en livres : récits documentaires ou fictifs, biographies, divertissements…

De nature éclectique, j’aime voyager par l’esprit, à destination de contrées proches et lointaines, présentes ou passées, qui me permettent de mieux appréhender l’Homme et le fil de son Histoire (culture, éducation, épreuves…)

J’ai hérité d'une forte mémoire auditive qui m’aide considérablement à trouver rapidement l'essence du message que l’auteur a voulu nous transmettre.

J’aime faire des découvertes et rencontres (avant-premières, masterclass) qui me permettent d'affûter mon esprit d’analyse ou mon imaginaire. Je suis ouverte au monde.

Mon but c’est de pouvoir me réaliser dans l’écriture, en complément de mon travail de cuisinière (je me passionne pour l'art culinaire). J'ai également une expérience de 8 années comme auxiliaire de vie auprès de personnes atteintes de troubles mnésiques, AVC et Alzheimer.

Vous pouvez m'écrire sur chantal@reves-connectes.com et me suivre sur mon blog alturayya.reves-connectes.com