Du documentaire sur M6 ENQUÊTE EXCLUSIVE “À la découverte des grands singes” à l’exposition au Muséum National d’Histoire Naturelle “SUR LA PISTE DES GRANDS SINGES”.


Article de Chantal PANAS (ALTURAYYA)
chantal@reves-connectes.com

Son regard est expressif

Son regard est expressif

Sur M6 du documentaire d’Enquête Exclusive «A la découverte des grands singes » qui sera diffusée Jeudi le 30 Avril 2015 signé par Martin FOSSATI et Bernard de La VILLARDIÈRE, à l’exposition « Sur la piste des grands singes » au Muséum d’Histoire Naturelle au Jardin des Plantes . Deux temps forts indissociables qui se complètent merveilleusement bien.

« QUAND ON REGARDE LES YEUX D’UN BONOBO, ON PLONGE DANS SON ÂME »

Le regard du Bonobo

Le regard du Bonobo

Enquête exclusive est une émission basée sur la transmission d’un Savoir, de témoignages directs sur un même sujet et par des recherches approfondies. On parle de “Journalisme d’Investigation”. Ce documentaire peut être enrichi par l’exposition à la Galerie de l’évolution au Muséum d’Histoire Naturelle qui a débuté le 11 février 2015 et prendra fin le 21 mars 2016.

Le documentaire a été traité avec intelligence, sérieux, teinté de sentiments affectifs entre l’Homme et le Grand Singe et ponctué de situations cocasses qu’il est bon de tenir secret.

À voir avec les enfants, ma petite-fille de huit ans et demi a tout compris et a bien ri par moment. Ce documentaire n’est pas ennuyeux du tout.


« Les animaux par opposition aux hommes attaquent par nécessité et non par sadisme » de Bernard de la Villardière.

Bernard de La VILLARDIÈRE AVEC LES GRANDS SINGES

Bernard de La VILLARDIÈRE AVEC LES GRANDS SINGES

Bernard de la VILLARDIÈRE est né le 25 mars 1958 à Boulogne-Billancourt. C’est un journaliste, animateur de télévision (« Enquête Exclusive » sur M6) et de la radio.
Déjà en 2013, nous avons pu suivre Bernard sur la piste des éléphants d’Afrique, sur les traces de tigres de Bengale, des crocodiles, approcher sans cage un requin blanc des Bahamas.

Nous avons été invitées pour l’Avant-Première de ce documentaire « À la découverte des Grands Singes », au Muséum d’Histoire Naturelle , Jardin des Plantes, à la Grande Galerie de l’Évolution –Paris 5ème .

Au Muséum d'Histoire Naturelle

Au Muséum d’Histoire Naturelle

LE DOCUMENTAIRE :

Photo du documentaire

Gorille

L’aventure débute en AFRIQUE, en République Démocratique du Congo, au Parc National de Virunga, une région frontalière du Rwanda, détruite par des dizaines d’années de guerre.

République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo

Bernard de La Villardière nous emmène à la rencontre de gorilles réfugiés sur les pentes des volcans à 2000 mètres d’attitude. Nous partageons la vie quotidienne des gorilles, des gardes forestiers et des vétérinaires qui risquent leur vie pour protéger les « dos argentés » et leur famille.

Maman et son enfant

L’aventure continue, près de Kinshasa, un sanctuaire dédié à la sauvegarde du Bonobo, vraisemblablement notre proche cousin. Le braconnage, la guerre civile et la perte de leur habitat les ont mis en danger.

Le Grand Singe cobaye de l’Être humain

Le Grand Singe cobaye de l’Être humain. (Au début du XXème siècle, les Grands Singes sont exploités par les laboratoires médicaux comme matériel expérimental. Leur proximité avec l’homme en fait des cobayes privilégiés)

Quand les parents sont chassés, tués et vendus comme viande de brousse, les bonobos se laissent mourir de chagrin. Un refuge « c’est Lola Ya Bonobo » « le paradis des bonobos » accueille ces orphelins. Des jeunes femmes congolaises deviennent des mamans de substitution.

Il arrive souvent qu’un être humain doive faire office de père ou de mère d’adoption. L’attachement et le comportement du Grand Singe vers ses parents de substitution me renvoie à l’image d’un enfant pour son parent naturel et réciproquement. Les Bonobos se conduisent comme de petits fripons !

Le Bonobo serait le plus intelligent des grands singes. Bernard de La Villardière s’est rendu aux États-Unis à la rencontre de surdoués, rencontre avec Kanzi, le premier de la classe.

http://www.m6.fr/emission-enquete_exclusive/

L’EXPOSITION

Après la projection nous avons pu poser des questions à une primatologue puis nous avons déambulé dans une forêt tropicale pour découvrir des spécimens de grands singes avec un décor ponctué de jeux de lumière, de sons, d’ambiances, de dispositifs intéractifs et ludiques mis à disposition et guidés par des scientifiques, que nous avons pu utiliser ma petite fille et moi-même, pour approfondir encore plus nos connaissances. Dommage que le temps était trop court ! Nous espérons revenir !

Photo de lexposition a la piste des grands singes 2

Photo de lexposition a la piste des grands singes


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Photo de lexposition a la piste des grands singes 3

Ma petite-fille exploite les jeux ludiques.

Ma petite-fille exploite les jeux ludiques.

http://www.mnhn.fr/fr/grands-singes

Le point sensible commun, ressenti au documentaire comme à l’exposition c’est la menace qui pèse sur les Grands Singes à cause de la dégradation de l’habitat, de la chasse, du trafic, des maladies. Ils sont en danger d’extinction. On a même cité une date, 2050. Il est important et urgent d’agir !

Pour terminer la soirée en beauté, nous avons été conviées à un cocktail dressé pour adultes et enfants.

Nous sommes parties ravies de notre soirée ! Merci !


A propos de ALTURAYYA - Chantal Panas

J’affine mes connaissances au travers de supports écrits, réalisés en films ou en livres : récits documentaires ou fictifs, biographies, divertissements…

De nature éclectique, j’aime voyager par l’esprit, à destination de contrées proches et lointaines, présentes ou passées, qui me permettent de mieux appréhender l’Homme et le fil de son Histoire (culture, éducation, épreuves…)

J’ai hérité d'une forte mémoire auditive qui m’aide considérablement à trouver rapidement l'essence du message que l’auteur a voulu nous transmettre.

J’aime faire des découvertes et rencontres (avant-premières, masterclass) qui me permettent d'affûter mon esprit d’analyse ou mon imaginaire. Je suis ouverte au monde.

Mon but c’est de pouvoir me réaliser dans l’écriture, en complément de mon travail de cuisinière (je me passionne pour l'art culinaire). J'ai également une expérience de 8 années comme auxiliaire de vie auprès de personnes atteintes de troubles mnésiques, AVC et Alzheimer.

Vous pouvez m'écrire sur chantal@reves-connectes.com et me suivre sur mon blog alturayya.reves-connectes.com