Quand le moment est venu de changer d’ordinateur. Test du portable hybride ASUS Transformer Book Flip TP300LA-DW099H sous Windows 8.1 4


Mon MacBook Pro qui m’a accompagné durant 5 ans, a montré des signes de faiblesse. Sans doute réparable (mais à quel prix ? on verra plus tard), c’était sans doute l’occasion à saisir de m’équiper d’un ordinateur correspondant à mes besoins actuels.

Il me fallait un ultra-portable, léger donc, me permettant de faire de la bureautique, lire mes emails et aller sur le web, bloguer, utiliser quelques applications multimédia (vidéo, musique) et à l’occasion utiliser quelques apps / jeux sachant que mon destin de gamer se joue davantage du côté des consoles. Une bête de course n’était donc pas nécessaire, il me fallait simplement un bon compromis, un ordinateur compagnon.

Bien sûr je n’aurais pas été contre un Mac Book Air, mais son tarif, comme l’envie d’accompagner la migration que j’ai déjà effectué (et raconté) d’iOS vers Windows Phone, et notre Xbox360, m’en a dissuadé. Et je me suis dit : pourquoi pas un hybride tablette / portable ? (la question étant : faut-il une tablette qui se prend pour un ordinateur ou le contraire ?).

Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_014 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_011 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_020 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_024 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_027

Après avoir longuement hésité entre les références, lu de nombreux tests, comparé les prix sur différents sites de commerce en ligne (ce qui m’a dissuadé de prendre la dernière Surface bien trop chère elle-aussi), j’ai finalement fait mon choix : ce serait le portable hybride ASUS Transformer Book Flip TP300LA-DW099H.

Le jour de ma commande j’ai constaté sur le web que d’autres blogueurs avaient reçus un cadeau de la part d’Acer. Au fond de moi je me suis dit que cela m’aurait fièrement rendu service vu l’état des finances du Papa solo… et je n’ai du coup pas été mécontent d’avoir choisi… Asus 😀 Mais au final l’ordinateur vient toujours de Taïwan, de groupes qui se ressemblent et qui pourraient un jour fusionner si j’en crois certains articles.

Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_031 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_033 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_036 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_037 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_039


Il s’agit donc d’un ordinateur portable sous Windows 8.1 qui a la possibilité de se plier à 360° permettant un usage classique, incliné, ou en tablette. Son écran de 13″ tactile n’est ni trop grand ni trop petit dans les deux premiers cas, par contre l’usage tablette seule est compromis car c’est trop encombrant et on préférera être sur son smartphone dans ce cas.

Après deux mois d’utilisation j’ai constaté que j’étais le plus souvent en mode portable, mais l’incliné permet de se poser, regarder un film ou jouer à un jeu dans les transports avec les filles par exemple. C’est pratique. J’utilise aussi l’écran tactile en mode classique quand il faut par exemple scroller ou faire quelques manipulations alors que je n’ai pas de souris sous la main.

De ce point de vue, je ne regrette pas mon choix et avec ses 1,75 kg il remplit le cahier des charges nomade que je m’étais fixé.

Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_041 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_042 Portable ASUS TP300LA-DW099H _20141110_044

Alienor teste Portable ASUS TP300LA WP_20141116_006

Coté caractéristiques techniques je n’ai pas opté pour la version la plus avancée mais suis resté sur une configuration à 500 euros environ. Celle-ci comprend un Intel Core i3, 4 Go de mémoire vive, et un disque dur de 500 Go. Pour l’utilisation que je souhaite en faire, cela suffira sans doute.

Côté connectique il y a de quoi brancher en USB mon disque dur externe, mon graveur DVD (car bien sûr il n’y a ici pas de place pour un lecteur) et une souris lorsque je suis à domicile. On trouve également un lecteur de carte SD, une prise micro + casque, ainsi qu’une prise HDMI… C’est là où je pêche puisque je n’ai toujours pas pris la connectique nécessaire pour brancher mon écran externe, mais ce sera possible puisque les deux en sont équipés (sur le Mac j’avais un mini display port et un adaptateur …). Il est aussi compatible Wifi N (encore heureux) et Bluetooth 4.0.

Bémol du côté des boutons. Du fait de sa transformation leur utilisation n’est pas très intuitive. Je fais référence au bouton power, Windows ainsi que + et – pour le volume qui sont sur la tranche gauche en mode classique, et sur le haut en mode tablette. Qu’en portable le + soit vers moi et le – plus haut m’agace, comme l’absence de marques visuelles au niveau des autres. Je suis donc toujours obligé de tâtonner ou de regarder pour ne pas me tromper. C’est dommage.

Il faut aussi faire avec l’écran tactile qu’il faut souvent nettoyer car les traces de doigts sont légion dessus comme à l’arrière… Et je ne parle pas des autocollants débiles comme celui d’Intel … C’est un peu comme les applications constructeurs fournies : on s’en fout !

Enfin, il m’arrive aussi de me prendre des décharges d’électricité statique ce qui est assez déplaisant, sauf lorsque ma collègue a essayé de le toucher 😉 Ce n’est pas toujours mais ça surprend.

Ecran Windows 8 Pascal

Double ecran

Si en synthèse je suis plutôt satisfait côté matériel j’ai été fortement désappointé par Windows 8.1 !

J’imaginais un peu naïvement faire comme avec Windows Phone, table rase du passé et m’habituer pleinement au nouveau fonctionnement.

Or je comprends mieux pourquoi ce système n’est pas vraiment apprécié : il ne remplit pas sa promesse. J’ai patiemment essayé mais j’ai par exemple vite abandonné le logiciel de messagerie qui est fourni qui est bien loin de celui d’iOS… Il y a un manque flagrant de fonctionnalités qui font qu’on passe rapidement en mode “bureau Windows à l’ancienne”. Hormis le menu démarrer qui a disparu au profit d’un simple bouton on retrouve ses petits et on peut installer ses programmes préférés (Chrome/Firefox/Opéra, VLC, Windows Live Mail – faute de mieux -, Photofiltre, Audacity etc …). Mais bon dans ce cas Windows 7 faisait aussi l’affaire (voir Windows XP…).

On retrouve aussi les travers de Microsoft, avec des plantages réguliers de Windows Live Mail et d’Internet Explorer. C’est hallucinant comment ils n’ont visiblement pas évolué de ce point de vue. “Windows recherche une solution au problème” … Continuez à chercher ai-je envie de dire.

Enfin, l’écosystème est toujours mal pensé. J’ai une Xbox360, un Windows Phone 8.1, et maintenant un PC sous Windows 8.1, ce qui pourrait laisser penser que tout sera fluide et intégré. Que nenni ! S’il est par exemple possible d’envoyer un flux en streaming du PC vers la Xbox, celui-ci marchera une fois sur 2 avec le même fichier vidéo. Quant à la synchronisation de l’ordinateur avec le téléphone, ce n’est pas du tout pratique… on moque iTunes pour être une usine à gaz mais le duo avec iPhoto fonctionnait de façon intuitive…


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Bref il y a des progrès à faire du côté de Microsoft, en espérant que Windows 9 10 corrigera ces défauts. Hormis ceux-là j’arrive à faire à peu près ce que je veux, et avantage au PC j’ai trouvé facilement ce que je cherchais en open-source. De même l’imprimante Wifi a été reconnue immédiatement.

J’hallucine cependant de voir comment certains softs essayent de vous refourguer des barres de navigation et autres saloperies… J’ai eu le cas avec Filezilla par exemple (sur le site officiel) ce que j’ai trouvé proprement scandaleux.

email Message windows amelioration Second ecran Twitter

Au final pour résumer :

  • Je suis globalement satisfait au niveau de la machine hormis quelques défauts de conception (boutons, électricité statique, traces de doigts). A ce prix on peut passer outre.
  • Windows 8.1 est utilisable en mode classique malgré des bugs toujours présents, mais la version tactile/tablette est trop peu aboutie pour n’utiliser qu’elle malgré de bonnes idées.
  • L’écosystème Microsoft reste encore balbutiant et trop peu fluide. A vouloir être compatible avec tout on finit par s’oublier.
  • On verra dans quelques années si je reste sur ce couple Windows 8.1 ou si les sirènes d’Apple seront trop fortes. A suivre…

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


4 commentaires sur “Quand le moment est venu de changer d’ordinateur. Test du portable hybride ASUS Transformer Book Flip TP300LA-DW099H sous Windows 8.1

Les commentaires sont fermés.