Le jour où j’ai souhaité voir “The Witches of Oz” sur CANALPLAY INFINITY. Test du service de vidéo à la demande par abonnement du groupe Canal+.


Après avoir testé il y a quelques semaines Canal Play VOD, le service de vidéo à la demande “à la carte” de Canal+, j’ai voulu tester l’offre “Infinity” qui promet un accès à un large catalogue sur abonnement.

Grâce à un premier mois d’essai gratuit, j’ai voulu en savoir plus, et mon premier choix s’est porté sur un téléfilm en deux parties dont j’ignorais jusqu’à l’existence : “The Witches of Oz” / “Les sorcières d’Oz”. Nous regarderons bien d’autres choses par la suite.

Canal-Play-Infinity-Essai-Gratuit

Avant d’aller plus loin :

Canal-Play-Infinity-Page-d-accueil

Lors de mon précédent article sur “Canal Play VOD” j’avais émis un certain nombre de commentaires n’ayant pas pu voir mon film sur ma télévision.

Il en a été tout à fait autrement avec “Canal Play Infinity” qui semble pour l’heure plus abouti puisque déjà disponible chez la plupart des fournisseurs d’accès Internet, sur Xbox 360, et sur l’Apple TV, iOS et bientôt Android.

Une hypothèse pourrait être la difficulté d’obtenir un accord sur des films récents aussi proposés par les services VOD des différents opérateurs en question ? Je n’ai pas la réponse.

Car la différence entre Infinity (abonnement) et VOD (à la carte) provient de ce que l’on appelle la “chronologie des médias” applicable au cinéma.

Chronologie des medias CSA


Ce schéma proposé par le CSA (conseil supérieur de l’audiovisuel) nous apprend qu’actuellement la VOD à la carte peut proposer un film après 4 mois, alors que la VOD par abonnement doit attendre 36 mois ! Autant dire qu’il y a un gouffre entre ces deux services complémentaires, qui justifie sans doute l’écart de prix (la location de deux films à la carte permet d’en voir une multitude par abonnement… mais plus anciens).

Le récent rapport Lescure proposait lui de ramener ces délais à respectivement 3 et 18 mois.

À noter également que les séries télévisées ne sont pas concernées, détail important car selon moi elles peuvent être moteur de nombreux abonnements, comme le montre l’exemple de Netflix et de House of Cards. Aujourd’hui les amateurs de séries les regardent souvent “à la chaîne”. D’ailleurs plusieurs séries intégrales sont présentes sur Infinity, par exemple “The Big Bang Theory”. Espérons que la création de Canal+ Séries ne vienne pas canibaliser ce modèle comme le redoute ZDNET dans cet article.

Canal-Play-Infinity-Descriptif-Film Canal-Play-Infinity-Disney-Movies-On-Demand Canal-Play-Infinity-Series-ABC Canal-Play-Infinity-Suggestions

Canal-Play-Infinity-Adultes

Quoiqu’il en soit l’offre de Canal Play Infinity est pléthorique. Il est difficile d’arriver et de faire un choix, tellement il semble y en avoir. Heureusement des catégories et des listes de propositions sont disponibles. Je suis persuadé que ce type de services se doit d’avoir un puissant moteur de recommandations basé sur ce que l’on a vu, aimé, et ce qui est conseillé par nos amis.

A contrario il pourra arriver que vous ayez subitement envie de voir un film et que malheureusement il ne soit pas disponible dans ce catalogue. Il faudra donc se tourner vers d’autres services VOD en espérant avoir de la chance. Des moteurs de recherche regroupant les différents opérateurs serait bienvenue.

Vous avez une sections “Adultes” comme une section “Enfants” pour lesquels l’accès peut être protégé sur le site web. On retrouve sur le service beaucoup de Disney (dont des séries ABC), mais également d’autres studios comme Nickelodeon par exemple avec Bob l’Eponge.

Canal-Play-Infinity-Mode-Enfant Canal-Play-Infinity-Les-Sorcieres-d-Oz

Comme je l’ai dit précédemment vous pouvez vous abonner à CANALPLAY INFINITY que vous soyez chez Free, SFR, Orange ou Bouygues Telecom. Les vidéos sont aussi visibles sur l’Apple TV, la Xbox 360, PC/Mac, et iPad. Cela offre un large choix et avec Android la plupart des plateformes seront couvertes, en attendant les télévisions connectées et pourquoi pas la Playstation de Sony.

Canal-Play-Infinity-Equipement

Mon choix s’est porté sur l’Apple TV… car le petit boîtier d’Apple est devenu mon médiacenter par excellence. J’utilise aussi beaucoup la Neuf Box (pour Canalsat à la demande notamment) mais bien m’en a pris puisque je migre actuellement vers une offre BBOX Fibre.

Quand on arrive sur le site web au choix entre les divers plateformes, et que l’on a plusieurs de celles proposées, on est un peu perplexe ne sachant pas que privilégier. Il faut noter deux points importants :

  • C’est généralement l’opérateur qui gère la facturation. Pas besoin donc d’entrer de RIB pour CANAL PLAY ce qui est une bonne chose
  • Si on peut comprendre qu’il ne soit pas possible si on a souscrit sur l’offre Neuf Box de voir ses programmes chez un autre fournisseur d’accès (on n’en a généralement pas plus d’un par foyer…), cette restriction s’applique aussi à la Xbox 360 et à l’Apple TV. Par contre l’iPad/PC/Mac sont disponibles dans tous les cas.

Canal-Play-Infinity-votre-FAI Canal-Play-Infinity-Apple-TV

La souscription est donc très simple, puisqu’il vous suffit d’allumer votre boîtier et de choisir CANALPLAY INFINITY. Notez qu’à la fin de la période d’essai l’abonnement démarre automatiquement.

Chez Apple la navigation est simple et conforme aux habitudes prises sur iTunes. On aimerait qu’iOS évolue aussi sur le boîtier TV, mais ça c’est une autre histoire 🙂 Vous trouverez la possibilité d’aimer un programme ou de l’ajouter à votre playlist pour le retrouver plus facilement.

Canal-Play-Infinity-Apple-TV-9804 Canal-Play-Infinity-Apple-TV-9805 Canal-Play-Infinity-Apple-TV-9812

Lors de votre inscription vous recevez un email d’iTunes, et un autre de CANALPLAY.

Canal-Play-Infinity-iTunes Bienvenue-dans-l-univers-CANALPLAY-INFINITY-Boite-de-reception

Les premiers films que nous avons vu sont donc liés à Oz. Tout d’abord “Oz, un monde extraordinaire” signé Disney puis le plus intriguant “Les Sorcières d’Oz”.

Il s’agit d’un téléfilm en deux parties où l’on retrouve Dorothy adulte et romancière. Elle écrit des livres pour enfant se déroulant au pays d’Oz, sans se douter qu’il s’agit de souvenirs.

Petit à petit les différents personnages se dévoilent, dont la méchante sorcière de l’Ouest qui cherche la clé d’un grimoire que l’héroïne aurait emporté avec elle.

The Witches of Oz

De bonnes idées dans ce scénario qui puise allègrement dans les références au cycle d’Oz en les adaptant.

Malgré qu’il soit récent (2011) les décors, costumes et effets spéciaux sont décevants sans doute à cause d’un budget qui n’est pas à la hauteur de ses ambitions.

Pour autant ça se laisse voir en famille, ne serait ce que pour découvrir le génial Christopher Lloyd dans le rôle du Magicien (que l’on ne voit pas assez malheureusement). http://dorothyandthewitchesofoz.ning.com

The Witches of Oz - The Key

Nous avons vu d’autres programmes, des séries TV et surtout des dessins animés pour les filles. Le choix est assez important à ce niveau. La qualité nous a semblé satisfaisante dans l’ensemble.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

CANALPLAY INFINITY est sans doute l’offre de Canal+ qui a le plus d’avenir puisqu’il propose un mode de consommation de la télévision et du cinéma qui se développe fortement actuellement.

Bien sûr dans cette phase de transition il n’est pas tout à fait illogique que Canal+ privilégie d’abord ses chaînes qui lui apportent le plus de revenus par abonné, puis son bouquet Canalsat, et enfin seulement son offre Infinity.

Pour ma part je pense que c’est un service sur lequel il faut miser et qui peut permettre au groupe de garder des abonnés qui partiraient ailleurs sinon. Moi, par exemple, je consomme principalement de la VOD. Moins de 10 euros par mois pour cette offre sans engagement ce n’est pas excessif et plutôt bien vu, mais il pourrait y avoir des options pour avoir accès à la télévision de rattrapage de Canalsat, Canal +, et pourquoi pas une offre où la VOD à la carte serait moins chère (par exemple 2,50 € le film au lieu de 4,99…).

Voilà une offre qui nous conviendrait bien et qui permettrait de préparer au mieux l’arrivée de Netflix et autres concurrents de ce type. Il n’est pas impossible qu’un jour tout soit dématérialisé, et que la VOD par abonnement soit la principale source de consommation de cinéma et de télévision (et sans doute aussi de jeux vidéo !) 

CANALPLAY est donc appelé à dépasser largement les 215 000 abonnés, si toutefois les bons choix sont faits, le catalogue renouvelé régulièrement, les recommandations proposées avec un volet réseaux sociaux, et aussi un compte @CanalplayVOD qui demande à être plus actif.

L’offre légale demande à être fortement développée afin d’éviter les mêmes erreurs que pour l’industrie musicale.

En tout cas je vous conseille de tester c’est vraiment intéressant.

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.