Alors que vous achetez vos Xbox One et autres PS4, nous avons fait revivre notre SEGA Dreamcast. La famille est ravie… en attendant la Wii U et Sonic Boom ?


Les filles la regardaient avec curiosité dans la bibliothèque. La Dreamcast prenait la poussière sans n’avoir jamais eu la possibilité de montrer ses capacités.

En effet, alors que j’ai eu tour à tour – sans les conserver malheureusement – la Master System, la Megadrive (avec 32X et Mega CD), ainsi que la Saturn, la dernière console de SEGA est sortie à une époque où je me suis un peu détaché de ma passion pour les jeux vidéo… avant d’y revenir avec mes enfants.

Dreamcast logo PAL

Après la frénésie Disney Infinity et Skylanders, Léopoldine et Aliénor ont manifesté l’envie de jouer à Mario et Sonic sur Wii U…  Je n’en ai pas aujourd’hui les moyens financiers, cela attendra un peu. Mais j’ai bien noté qu’elles étaient fans du petit hérisson bleu. Est-ce parce que j’ai joué avec elles à Sonic All Stars Racing Transformednous sommes allés à “La tête dans les nuages” ? Ou parce qu’elles regardent la série d’animation japonaise – que j’apprécie aussi – Sonic X ? Ou simplement parce qu’elles savent que ces jeux ont compté pour leur Papa quand il était lui-même enfant ?

Bref la franchise n’est pas morte, un petit miracle qui m’a permis d’envisager le projet de donner sa chance à notre Dreamcast. Alors que vous êtes nombreux à avoir craqué pour une PS4 ou une Xbox One, nous succombons aux joies du retrogaming.

Il me manquait par contre les manettes, les cartes mémoires, et les câbles perdus sans doute dans les multiples déménagements. Je n’étais pas non plus totalement certain de son état de marche. Mais une “nouvelle console” et 4 jeux (il me restait Sonic Adventure, Soul Calibur, Ecco the dolphin, et Sega Rally 2) pour quelques dizaines d’euros ça se tente non ?

Source : http://www.zonesega.com

Source : http://www.zonesega.com

Beaucoup s’accordent à dire que la Dreamcast, console de 6ème génération sortie en 1998/1999, est une excellente machine, en avance sur de nombreux aspects comme le jeu en réseau. La plupart des erreurs passées avaient été prise en compte. L’utilisation du GD-ROM au lieu du format DVD a cependant été un désavantage lors de la sortie de la Playstation 2.

Mais malgré de bonnes ventes au départ, ainsi qu’une ludothèque plutôt bien fournie avec des jeux originaux dont certains directement issus du monde des jeux d’arcade où l’éditeur excellait (voir notre article sur “La tête dans les nuages”), SEGA a abandonné sa commercialisation en 2001 après 10,1 millions d’unités vendues. À comparer – histoire de relativiser avec les 3,61 millions de Wii U écoulées en un peu plus d’un an.

Dreamcast-Retrogaming-5537


SEGA souffrait malheureusement d’une mauvaise santé financière suite à des erreurs stratégiques à répétition avec la 32X, la Mega CD et la Saturn (sur laquelle j’ai passé d’excellents moments avec Daytona USA et le superbe Panzer Dragoon notamment). Et il fallait pouvoir rivaliser avec la puissance de frappe marketing de Sony et sa Playstation !

De plus quand on a investi dans des périphériques à répétition qui, même si leurs concepts étaient intéressant (augmenter la puissance de la Megadrive pour le 32X et le Mega CD) ont finalement été abandonnés – faute de jeux principalement -, il y a de quoi perdre la foi envers un constructeur. L’image de marque en a sans doute pris un coup.

Pour ceux que la guerre SEGA / Nintendo intéresse : un livre, qui s’annonce passionnant, signé Blake J. Harris, sera prochainement publié aux USA. Sony Pictures (sic) produirait même un film qui en serait l’adaptation !

Dreamcast-Retrogaming-5538

Aujourd’hui certains prétendent que les Xbox ont en elles quelque chose de la Dreamcast, et la marque continue son petit bonhomme de chemin en tant qu’éditeur – un peu brouillon – sur plusieurs plateformes … dont celles de Nintendo qui verra par exemple en exclusivité le prochain Sonic Boom (j’y reviens à la fin de cet article). Une alliance de raison qui pourrait réussir, si toutefois SEGA parvenait à faire vivre ses franchises aussi bien qu’à l’époque (or Sonic semble être une exception). Le fait de quitter la production de terminaux a aussi le désavantage de ne plus être sous le feu des projecteurs, ce que Nintendo voudra sans doute éviter avec sa Wii U.

Pour en revenir à la Dreamcast j’ai appris dans mes recherches que des éditeurs indépendants ont continué à supporter la console pendant plusieurs années. Je ne connais pas leur qualité ne m’étant pas encore penché sur la question mais RedSpotGames a annoncé des productions jusqu’en 2013.

Dreamcast-Retrogaming-5560

Pour réaliser notre projet il fallait d’abord trouver une boutique sérieuse qui était à même de répondre à mon besoin. Il y a des spécialistes du rétro-gaming mais bien peu sont organisés pour être visibles en ligne, et proposer un service digne de ce nom. J’ai cependant eu quelques réponses intéressantes. D’autres par contre ont été plutôt négligentes avec des tarifs incroyables…

Finalement mon choix s’est porté sur “Rétro Games Univers” pour la qualité du suivi client, le choix et le prix. Le site sous Prestashop est clair et bien organisé, je n’en demande pas plus pour un commerçant de cette taille. Il y a même un compte Twitter et une page Facebook. N’hésitez pas à leur dire que vous venez après avoir lu votre article sur “Rêves Connectés”. http://www.retrogamesunivers.fr

Seul regret : qu’ils n’aient pas encore Sonic Adventure 2 🙂

Dreamcast-Retrogaming-5547

Au final, le pari est réussi. Les filles ont été ravies jusqu’à en parler à leur école (les garçons sont bluffés paraît-il).

Nous avons peu de jeux multi-joueurs mis à part Soul Calibur qui nous a valu quelques belles parties, même si je trouve qu’il est difficile d’esquiver et donc d’échapper aux coups de son adversaire une fois qu’il a démarré un enchainement. Peut-être n’ai-je pas la maîtrise nécessaire. Dans ce domaine j’aimerais bien tester Virtua Fighter 3 sur Dreamcast. Sinon pour le fun on s’orientera sans doute sur des jeux mettant en scène Saint Seiya (dommage pour l’exclusivité Playstation …) ou Dragon Ball Z.

Il y a aussi Sega Rally 2 qui me plaît bien car j’ai de grands souvenirs de la version Saturn. Malheureusement le “clipping” est assez gênant. J’aimerais bien trouver un Daytona USA 2001 pour compléter.

Ecco the Dolphin est le jeu qui sur le papier devait le plus plaire aux filles. Cependant il faut avouer qu’il est encore assez difficile pour elles. Il est beau mais certains mouvements de caméra sont déplorables. Je me souviens qu’il m’avait déjà découragé à l’époque. Mais on ne lâche pas l’affaire 🙂

Dreamcast-Retrogaming-Sonic-Adventure-5569

Enfin il y a Sonic Adventure ! C’est évidemment le jeu sur lequel nous avons passé le plus de temps.

Lors de sa sortie il m’avait décontenancé par ses différences avec les précédentes versions en 2D. Or aujourd’hui je le trouve vraiment FUN. Alternant entre phases “d’aventure” et phases d’action rapides, je le trouve très original. Les scènes en snowboard, en avion ou dans des flippers sont tout simplement des réussites.

Bien sûr on peut regretter que les cinématiques soient un peu bâclées (le mouvement des lèvres est une horreur, par contre pensez à mettre la version japonaise sous titrée) et que l’animation des personnages soit parfois un peu bizarre. Enfin comme sur Ecco les mouvements de caméra sont parfois malheureux.

Niveau musique c’est sympa sans atteindre les sommets des Sonic 1 et 2.

Dans l’ensemble un très bon jeu qui va nous tenir en haleine quelques temps encore, en attendant sa suite Sonic Adventure 2.

Source : http://www.sega-mag.com

Source : http://www.sega-mag.com

Et maintenant ? On cherchera cette suite et on testera peut-être aussi Sonic Generations sur Xbox 360.

Nous allons rester en veille sur les titres qui pourraient nous intéresser pour cette Dreamcast. N’hésitez pas à faire vos suggestions.

Sonic Boom


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Plus tard, il y aura sans doute le passage à la Wii U si son prix se décider à baisser à un niveau plus raisonnable. On pourra ainsi y retrouver Mario, Donkey Kong, mais aussi et toujours Sonic avec Lost World et le futur Sonic Boom.

Un petit mot sur cette nouvelle franchise destinée aux occidentaux (il y aura donc d’autres jeux avec le personnage en parallèle).

Une série d’animation est prévue (qui je l’espère arrivera à au moins égaler Sonic X). Elle a été confiée au studio français OuiDo!. Elle devrait compter 52 épisodes de 11 minutes (c’est court…) qui seront diffusés à partir de cet automne sur les chaînes  Canal J puis Gulli en France, et Cartoon Network aux États-Unis. Les personnages ont été re-designés … j’ai un peu de mal avec Knuckles…

On devrait retrouver des produits dérivés ainsi que bien sûr le jeu vidéo sur Wii U et 3DS dont les éditeurs (US) sont respectivement Big Red Button and Sanzaru.

À suivre… Je ne suis pas certain qu’il faille tant s’adapter au marché européen car nous sommes baignés dans les codes japonais en la matière. Mais ne boudons pas la bonne nouvelle qui est celle de la relance de la franchise. Si elle a deux existences parallèles pourquoi pas (on a bien le cas avec Saint Seiya et ses multiples séries), tant que l’on bénéficie de tout ! Au joueur de choisir ensuite.

Quant à SEGA difficile de dire si leur avenir sera plus radieux. Une SEGA Dreamcast 2 semble définitivement exclue. Cela ne nous empêchera pas de prendre du plaisir sur notre console ainsi réhabilitée.

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.