Nous avons testé avec Léopoldine le nouveau BURGER & FILS. Pour personnaliser les burgers de nos rêves ?


Le burger et la culture geek, une longue histoire d’amour. Pour preuve cet engouement déraisonnable pour l’ouverture d’un Burger King à Saint Lazare (nous vous en reparlerons peut-être lorsque nous aurons testé … si l’expérience mérite d’être racontée).

Mais au lieu d’attendre dans une file d’attente en pleine gare un mois de décembre nous avons préféré répondre à l’aimable invitation de Sacha et Jean-Philippe, les deux fondateurs de ce restaurant prometteur “Burger & Fils” situé à Paris dans le 8ème arrondissement (9, rue du Commandant Rivière, métro Saint-Philippe du Roule).

BurgeretFils-PC180018 BurgeretFils-4722

Tout près du métro nous n’avons pas eu de difficulté à trouver.

La façade est agréable et facilement identifiable dans la rue, nous avons aimé la couronne de l’Avent (il y en aura une autre sur la porte des toilettes).

BurgeretFils-PC180017 BurgeretFils-PC180016

J’avais un peu peur d’effectuer ce test avec ma fille aînée, en même temps c’est un excellent moyen de savoir si le concept convient à une famille.


Ici la force de la proposition réside dans la personnalisation de son burger. En effet on décide de la base (hamburger, cheeseburger, bacon cheeseburger, ou tout ça mais en version double), puis de ses ingrédients pour le “customiser” (salade, tomates, oignons – non on ne prépare pas un kebab -, oignons grillés, oignons caramélisés, poivrons, piments, champignons, cornichons) ainsi que de la sauce (Ketchup, mayonnaise, moutarde, moutarde américaine, sauce barbecue, Tabasco, sauce pimentée).

Enfin l’accompagnement est classique puisqu’il s’agit d’une salade ou de frites, avec cependant un assaisonnement au choix (nature, mélange d’épices, herbes, assaisonnement du mois).

On peut accompagner cela d’un Coca Cola, Sprite, Fanta ou Nestea à volonté mais aussi de cookies et d’un café.

Au final si vous êtes un grand mangeur comme moi, il faudra compter entre 20 et 25 euros (si vous prenez le café et le dessert). Bref le prix d’un restaurant plutôt haut de gamme.

BurgeretFils-4725 BurgeretFils-4736 BurgeretFils-4740 BurgeretFils-4745 BurgeretFils-4742

Mais contrairement à beaucoup d’enseignes on est rassasié à la fin du repas avec limite l’envie de faire une petite sieste 🙂

En effet les burgers sont copieux, et on sent tout de suite les saveurs et la qualité des aliments et de leur cuisson. C’est vrai rien que d’y penser j’ai envie d’y retourner.

Léopoldine a été plus difficile avec son cheeseburger car elle n’appréciait pas le fromage. Tant pis la prochaine fois on optera pour le hamburger. Par contre elle a raffolé des cornichons !

C’est toujours délicat avec les enfants, mais le fait que l’on puisse customiser est quand même un avantage et limite les mauvaises surprises. Il n’y a rien de pire que de se voir pourrir son repas en répétant cinquante fois “mange, mange, mange… !”

BurgeretFils-PC180014 BurgeretFils-PC180013 BurgeretFils-PC180015

Autre atout pour ce restaurant : la qualité de l’accueil et le sourire du personnel. On sent l’équipe très impliquée dans la réussite de ce projet. Espérons que cela perdurera avec le temps.

Nous avons aussi aimé la décoration intérieure, façon maison de famille un peu geek, où l’on croisera pêle-mêle Dallas, la famille royale du Royaume-Uni, les Schtroumpfs, des playmobil,  la famille Adams, des GI avec le Père Noël…

Justement ils ont pensé à la petite touche “fêtes” qui a bien plu à ma fille.

BurgeretFils-PC180004 BurgeretFils-PC180003 BurgeretFils-PC180011 BurgeretFils-PC180001 BurgeretFils-PC180007 BurgeretFils-PC180005 BurgeretFils-PC180012

Les lieux ne sont pour l’instant ouverts que de 12H à 15H sans réservation. Si vous n’aimez pas le monde, préférez sans doute d’être un peu décalé.

Si ces horaires sont plutôt prévus pour les résidents ou ceux qui ont leurs bureaux à proximité, les fondateurs envisagent la soirée et le week-end. Ils démarrent prudemment ce qui est plutôt une qualité.

D’autres projets sont dans les cartons comme l’ouverture d’autres établissements. Le succès des burgers est en effet porteur, en espérant qu’il n’y ai pas saturation. On leur souhaite en tout cas de réussir.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

BurgeretFils-PC180010Nous ne pouvons donc que vous conseiller d’aller découvrir “Burger & Fils”.

Bien sûr tout dépendra de votre budget, car même si la qualité est au rendez-vous ce n’est pas à la portée de tous (je parle en papa solo).

Côté connectivité je n’ai pas eu de soucis pour publier en 3G, je n’ai pas vu mention sur place de Wifi, de comptes Twitter / Facebook / Foursquare à suivre ou de hashtags. On pourrait d’ailleurs imaginer que les check-in géolocalisés (avec ou sans photos) donnent lieu à une ristourne (ou un café/dessert) … ou plus simplement une carte de fidélité. Là c’est le community manager qui parle 🙂

Plus d’infos : https://www.facebook.com/BurgeretFils / https://twitter.com/burgeretfils (le site est en cours de finalisation)

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.