Nous avons participé au « Colors Workshop Barbie » à l’Atelier Chardon Savard. Notre récit.


«Nous» c’est vite dit. Aliénor (4 ans) et Léopoldine (6 ans) ont participé au «Colors Workshop Barbie».

Regardez donc la photo ci-dessous, souhaitez vous savoir comment Aliénor est parvenue à ce magnifique teint orangé sur sa main ?

Colors-Workshop-Barbie-5550

Devinez comment Aliénor s’est retrouvé avec des mains de cette couleur ?

Le « Workshop Barbie » revient cette année, et ma collègue blogueuse @Nipette m’a conseillé d’y inscrire les filles. Bonne idée !

Cet atelier est né de la collaboration entre Mattel qui commercialise les produits Barbie, le Comité Français de la Couleur (CFC), et l’Atelier Chardon Savard. Selfimage, agence de relations publiques/presse, dont Mattel est client, s’est semble-t-il chargé d’une partie de l’organisation.

Plusieurs sessions étaient programmées, rapidement complètes, mais nous avons réussi à nous inscrire à l’une des dernières ce Samedi 16 Mars à 10H30. La participation était gratuite, ce qui est évidemment à saluer !


Colors-Workshop-Barbie-5532

L’atelier Chardon Savard dans le 11e

Colors-Workshop-Barbie-5533

L’atelier Chardon Savard dans le 11e

Ces séances sont supervisées par Dominique Cuvillier, secrétaire général du CFC, et des étudiants de l’Atelier Chardon Savard, une école réputée de stylisme à Paris dans le 11ème arrondissement.

En théorie la durée du workshop devait être de 1H30, mais rapidement un retour à 11H30 nous a été demandé. Il est divisé en deux parties, l’une théorique, l’autre pratique avec une poupée Barbie à coiffer et colorer.

Léopoldine, qui est une bonne élève de CP, m’a indiqué que la partie théorique était un peu difficile à comprendre. C’est peut-être pour cela qu’elle aurait été réduite ? Dommage.

Colors-Workshop-Barbie-5535

Barbie nous accueille dans le Hall de l’Atelier

Colors-Workshop-Barbie-5539

Affiche Barbie à l’entrée

Colors-Workshop-Barbie-5542

Une autre Barbie à l’entrée de la salle

Colors-Workshop-Barbie-5541

La salle de l’atelier

Une trentaine d’enfants ont été reçus. Apparemment un seul garçon, faut dire que les descriptifs que j’ai lu ici ou là encourageaient surtout les petites filles et… leur Maman. Du progrès à faire pour attirer les Papas et les garçons aussi !

Chaque enfant a reçu une Barbie, mes filles la “Relooking Couleurs” avec ses accessoires et il leur a été expliqué comment l’utiliser :

  • Récupérer la couleur sur le papier avec de l’eau et le pinceau
  • Colorer les cheveux de la poupée
Colors-Workshop-Barbie-5552

Le kit complet avec la poupée, le siège, les papiers de couleur, le pinceau, et le bac à eau

Colors-Workshop-Barbie-5553

La customisation d’Aliénor…

Colors-Workshop-Barbie-5554

… Celle de Léopoldine

Un questionnaire de satisfaction nous a été remis. Difficile d’y répondre aussi vite, sans avoir pu vraiment discuter avec les enfants. L’une des questions visait à savoir si les parents étaient prêts à payer ce type d’activités.

Pour moi cela serait envisageable, si toutefois l’atelier était bien plus long et couplé comme ici à un produit. Mais plutôt que de “payer”, je crois que Mattel aurait tout intérêt à l’associer à un Club pour récompenser ses meilleurs utilisateurs, et faire découvrir ses nouveaux produits.

Pour notre part, les filles s’intéressaient jusqu’ici aux poupées Disney, celles du Disney Store et de Disneyland, mais également celles de Mattel (qui commercialise aussi des princesses par exemple sous licence). Barbie vient de marquer des points grâce à cet agréable moment qu’elles ont passé. Elle avait déjà un bon capital sympathie grâce à Toy Story 3. 

A l’unanimité elles ont manifesté l’envie, avec enthousiasme, de participer à cet atelier l’année prochaine !

Détail amusant : Lors de la pause Mc Donald’s qui a suivi, nous avons découvert que les Happy Meals (filles, oui…) contenaient aussi des produits Mattel / Barbie.

Et vous qu’en pensez-vous ?


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.