Oz the Great and Powerful / Le Monde Fantastique d’Oz. Chronique d’une avant-première et d’un film très attendu ! 5


Je l’attendais avec impatience. J’ai enfin pu voir Oz the Great and Powerful / Le Monde Fantastique d’Oz, notamment lors de l’avant-première qui s’est tenue au Pathé Wepler le Lundi 4 Mars 2013 en présence de Sam Raimi, le réalisateur du film.

Sur le papier le long métrage a tout pour me séduire : le studio (Disney), le réalisateur (qui s’est notamment illustré sur la trilogie Spiderman), le compositeur (Danny Elfman), le casting (avec la belle Mila Kunis dans le rôle d’une sorcière) et bien sûr le thème féérique à souhait plutôt proche d’un Alice au Pays des Merveilles, en moins onirique peut-être…

Oz-AVP-Pathe-Wepler-Décor-Payant---5258

Une photolocation du côté des tickets payants (salle 4) du Pathé Wepler

Avant d’aller plus loin :

Oz-AVP-Pathe-Wepler-Décor-VIP-5259

Du côté des VIP…

Je pensais en savoir suffisamment sur “Le Magicien d’Oz / The Wizard of Oz”, cette oeuvre littéraire écrite par L. Frank Baum et publiée en 1900 qui a donné lieu à une adaptation par la MGM et Victor Fleming en 1939 avec Judy Garland dans le rôle de Dorothy. A l’époque, après le succès de Blanche Neige et les 7 nains, le thème semblait prometteur mais les droits échappèrent à Walt Disney.

J’ai revu le film pour l’occasion, et s’il est ancré dans la culture américaine, je trouve qu’il a vieilli (certes c’est l’un des premiers films en Technicolor), et qu’il est d’un kitsch incroyable. Seule l’histoire, le casting et les chansons sauvent ce long métrage. Il y a des films qui vieillissent mal, et sans doute qu’une adaptation animée à l’époque aurait été judicieuse.

Oz-AVP-Pathe-Wepler-Sam-Raimi-5271

Sam Raimi a tenu à remercier le public français au Pathé Wepler lors de cette avant-première


Mais ce que j’ai découvert de pages en pages, c’est que L. Frank Baum a écrit 13 autres nouvelles et que d’autres auteurs ont depuis repris le flambeau. De quoi former une mythologie pour ce monde fantastique. Je me suis senti aussi perdu qu’un amateur de Star Wars qui découvre qu’il y a quantité d’oeuvres en dehors des 2 trilogies.

Là où cela devient plus compliqué encore, c’est lorsque l’on cherche à savoir qui a les droits sur “Le Magicien d’Oz”. Grossièrement la presse française semble dire simplement que Disney ne les a pas, c’est pourquoi le studio a créé une préquelle inspirée de l’oeuvre originale. Il semblerait plutôt que bien que le livre soit tombé dans le domaine public ce ne soit pas le cas du film de la MGM (maintenant Warner). Il est intéressant de noter aussi que les droits des 13 autres nouvelles ont été acquis en 1954 par Walt Disney… Pas simple. http://oz.wikia.com/wiki/Copyright

Oz-Google-Chrome-Experiment-5300

Dossier de presse nouvelle génération

Je ne reviens pas sur le synopsis, ni les images du film que vous pourrez retrouver sur ma précédente note, bien garnie.

L’avant-première a été source de frustrations. Tout d’abord l’accueil du personnel, royal pour les VIP, un simple signe du doigt imprécis pour les autres. Bravo Gaumont Pathé… ! Ensuite on se rend compte qu’après avoir payé la place persuadé d’avoir le droit à leur salle prestige, qu’en fait ce ne sera “que” la salle 4. La prestige c’est pour les VIP. Bref cela ressemble à l’ouverture d’une salle à la hâte.

Heureusement Sam Raimi est venu nous voir également et a remercié le public français comme vous pourrez le constater sur la vidéo en fin de cet article. Je regrette qu’à l’instar d’un Tim Burton nous n’ayons pas eu le droit à la masterclass ou à des questions / réponses plus garnies.

Alienor-observe-la-bance-annonce-Oz---5156

Les écrans alignés sont parfaitement utilisés pour Oz.

Les vidéos de l’avant-première avec Sam Raimi (la mienne puis celle de Disney) avant de retrouver en dessous ma critique du film

Et le film ?

C’est là le plus important. Je n’ai pas été déçu ! Mes attentes ont été comblées.

Le film démarre dans un format type 4/3 en Noir et Blanc sans utilisation flagrante de la 3D avant d’enchaîner en couleur, en 3D et dans un format cinématographique plus conventionnel ! Cela m’a fait penser au choix comparable fait pour Tron Legacy.

L’univers d’Oz n’est pas sans rappeler celui de l’Alice de Tim Burton. Pour autant il semble beaucoup plus joyeux et coloré. Après tout les deux oeuvres ont leurs points communs, et Disney a sans doute été inspiré après le succès d’Alice in Wonderland.

Le Monde Fantastique d'Oz 11

Rachel Weisz, Mila Kunis

La musique est aussi signée Danny Elfman, et on a échappé de peu à Johnny Depp qui était déjà engagé sur The Lone Ranger avec Disney également.

La bande originale est très réussie et me réconcilie un peu avec le compositeur. Certes de qualité inégale, mes titres préférés sont l’ouverture et la clôture, mais également “Fireside Dance”. Par contre la chanson de Mariah Carey ressemble fort à une erreur…

Du côté du casting, j’ai beaucoup apprécié James Franco, excellent dans ce rôle qui lui allait à merveille. Et j’ai adoré Mila Kunis qui a interprété une sorcière, Theodora. Celle que l’on retrouvera dans le film de 1939. Lorsqu’elle sautille, insouciante, presque naïve comme une enfant, persuadée qu’elle a trouvé le magicien tant attendu, c’est juste désarmant. On espérerait presque, comme le futur Maleficent, un film centré sur elle.

Le Monde Fantastique d'Oz 1

Mila Kunis, James Franco


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

L’idée d’en faire une préquelle centrée sur le magicien d’Oz et les sorcières est tout à fait pertinente. Cela donne lieu à une aventure haute en couleurs où l’action et l’humour sont omniprésents. Et cette opposition entre magie, celle créée grâce à la technique (du cinéma et du spectacle par exemple) et celle imaginée pour les sorciers, est tout à fait intéressante.

Cependant j’ai quelques regrets :

  • Pourquoi, alors qu’il y a cette histoire de droits sur certains éléments du film de la MGM vouloir à tout prix caser autant de références. Le pire étant le vert utilisé pour la sorcière. Était-ce indispensable ?
  • Si les personnages de Finley et China Girl sont attachants, il a manqué quelque chose pour m’arracher une petite larme comme ce fut le cas de Vanellope dans Les Mondes de Ralph.
Oz - Disneyland Paris - Le Pays des Contes de Fees

Oz – Disneyland Paris – Le Pays des Contes de Fees

En bref un film à ne surtout pas manquer et à voir en famille. Est-ce que Disney souhaitera lui donner une suite si le succès est au rendez-vous ? Ce qui est sûr c’est que j’ai envie d’en savoir plus sur les différentes créations autour de Oz.

Et vous qu’en pensez-vous ?

En savoir plus :


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


5 commentaires sur “Oz the Great and Powerful / Le Monde Fantastique d’Oz. Chronique d’une avant-première et d’un film très attendu !

  • Sonia Laurent

    Réaction “à chaud”, après avoir vu le film à la projection Pass Annuel au Gaumont Disney Village ce matin.

    Je ne connaissais rien de l’histoire, du livre ou quoi que ce soit (même pas pris le temps de regarder la bande-annonce…). J’y allais donc en totale découverte, sans savoir à quoi m’attendre. Du coup, je regrette presque de n’avoir rien su sur le film en amont, parce que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire.

    Graphiquement, j’ai adoré. J’ai adoré le 4:3 noir et blanc, puis “l’extension” progressive au 16:9 lors du passage à la couleur. Et puis les couleurs, l’univers, tout ça j’ai bien aimé.
    L’histoire aussi, je la trouve très intéressante et les acteurs vraiment bons (Notamment Mila Kunis que j’avais découvert dans un film bien moins pertinent en terme d’histoire: “Friends with Benefits”).
    En revanche, j’ai trouvé le film “entre deux” en terme d’action: Soit trop violent pour être vu par de jeunes enfants, soit trop gentillet pour aller avec l’univers “sorcières”.

    Mais je suis curieuse de le revoir en VO parce que j’ai quand même été un peu perturbée par Glinda qui a la voix de Gisele d’Il était une fois :’)

    Et sinon, pour finir, clin d’oeil aux traductions à géométrique variable entre la France et le Québec (le titre QC se rapprochant plus de la VO):
    Titre français : Le Monde fantastique d’Oz
    Titre québecois : Oz, le Magnifique

    • pka13

      Merci Sonia. Oui va le voir en VO et une second visionnage te permettra sans doute de l’apprécier mieux encore. Pour le titre, le québecois me plaît bien ! Car en effet le film est centré sur Oz, le personnage.

  • Carmenpol

    Bonjour, j’ai très envie de voir ce film et encore plus à la lecture de votre billet. J’aimerais y emmener mes enfants mais j’ai peur qu’ils soient trop jeunes. Vous pensez que ce film est adapté à partir de quel âge ?

    • pka13

      Bonjour. Merci pour votre message. Cela dépend de chaque enfant. Personnellement j’emmènerai ma fille de presque 7 ans. Je pense que s’ils ont vu Alice de Burton sans problème, ils pourront voir Oz. J’espère vous avoir aidé, bonne journée.

Les commentaires sont fermés.