Augmenter la TVA sur les entrées des parcs à thème ? Et pourquoi ne pas plutôt les faire rembourser par la sécurité sociale ?!


Il ne vous aura pas échappé, car c’est le discours ambiant et omniprésent dans les médias, que l’obsession des financiers et de nos gouvernants semble être, en ce moment, la réduction des déficits. J’ai eu un professeur d’économie Keynésien qui m’expliquait tout le bien fait de ceux-ci, et la nécessité d’une politique de relance européenne (budgétaire et monétaire, relance de la consommation et grands investissements). Ce professeur, M. Marotte, qui a exercé à Mulhouse au Lycée Schweitzer, j’aimerais bien le retrouver afin d’échanger avec lui sur ce sujet, alors qu’hier je ne partageais pas son avis, aujourd’hui la vie me fait penser tout à fait différemment.

Pour réduire cette méchante dette, pas du tout causée par le bouclier fiscal et autres gadgets électoraux inventés ces 30 dernières années, le gouvernement de François Fillon a eu l’idée de présenter le 24 Août 2011 une série de mesures censées nous sauver de la perte de notre AAA. Il faut donc bien faire plaisir aux agences de notation, aux spéculateurs et sauver aux passages nos banques si vertueuses. Outre taxer les sodas, nous avons trouvé l’augmentation de 14 points de la TVA sur les entrées des parcs d’attraction comme Disneyland Paris, le Parc Asterix, Le Puy du Fou ou le Futuroscope pour ne citer qu’eux. Cette mesure était censée rapporter 90 millions d’euros.

Disneyland Paris - billets 10

Source image : disneygazette.fr


Autant dire que j’ai été scandalisé par cette annonce. Pourquoi ? Parce que vous n’êtes pas sans savoir que notre petite famille est habituée de Disneyland Paris, et qu’elle y trouve en région parisienne un total dépaysement, de la magie pour tous, de l’adrénaline pour les plus grands… Bref, de quoi oublier quelques heures les soucis du boulot, les problèmes de RER et de trains, et toutes ces petites choses qui nous pourrissent la vie. La France est championne d’antidépresseurs, je préfère nettement aller me détendre à Marne La Vallée. En quelque sorte un remède contre la morosité. C’est le pourquoi de ce titre un peu provocateur qui propose de plutôt faire rembourser l’entrée par la Sécurité Sociale ! Mais attention on y devient aussi souvent accroc ! C’est en quelque sorte des vacances à deux pas, pas si chères quand on s’y prend bien. Je crois voir d’ailleurs souvent des familles mono-parentales, ce qui ne me surprend pas le moins du monde. Si le prix des billets devaient augmenter dans ces proportions, cela aurait privé de nombreux foyers de ce plaisir.

Le retrait a heureusement été annoncé le 05 Septembre 2011. Le lobbying a été très intense, et de nombreuses raisons font que ce projet a été avorté :

  • La TVA aurait touché EuroDisney. Il convient de s’interroger si cela n’est pas contraire aux accords que le gouvernement a signé dans la convention qui le lie à la Walt Disney Company et qui est à l’origine de ce taux spécial.
  • Les parcs sont souvent les bébés ou les protégés de politiques très ancrés localement. Il y a Philippe de Villiers pour le Puy du Fou, et surtout Jean-Pierre Raffarin (ex 1er Ministre de Jacques Chirac) pour le Futuroscope, qui a fait parler de lui lors des dernières universités d’été de l’UMP. Le SNELAC (Syndicat Nationale des Espaces de Loisirs, d’Attractions et Culturels) s’est sans aucun doute mobilisé auprès des élus locaux.
  • Que ce soit EuroDisney pour Marne La Vallée ou d’autres départements pour d’autres parcs à thèmes, ces implantations ont permis le développement de zones entières, et aussi la création de nombreux emplois directs et indirects. La hausse des prix aurait pu conduire à une baisse de la fréquentation, et si elle n’avait pas été reportée sur les prix à 100% le résultat aurait été affecté gelant soit des recrutements (de beaucoup d’artistes au passage), soit de nouveaux investissements.
  • Cette augmentation apparaissait étrangement comme anti-américaine : Disney et Coca Cola semblent visés, à tort ou à raison, dans ce plan d’austérité.

Et vous qu’en pensez vous ?

Plus généralement cela vous choque-t-il que les loisirs en général soient taxés à 19,6 %, certains comme les CD et les DVD n’étant pas classifié comme culturels ?

Et qui va défendre Coca Cola maintenant ? 

En savoir plus :


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Merci à @Newsparcs d’avoir si bien couvert ce sujet. Retrouvez également l’histoire d’EuroDisney sur ce blog.


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.