Chronique d’une avant-première de Coco, le dernier Disney Pixar autour de Día de los Muertos, au Grand Rex. Notre avis. “Remember Me. Though I have to say goodbye …”


Comment résister à l’appel du dernier Disney de Noël ? Encore plus quand il s’agit d’un Pixar inédit au sujet aussi intéressant que la fête mexicaine Día de los Muertos ? Certes il aurait pu sortir pour Halloween, pour être synchrone avec Disneyland Paris qui a ajouté des décors en rapport, mais l’occasion de l’Avant-Première du Grand Rex, comme le veut maintenant la tradition, était immanquable. Voici notre récit et notre avis sur le film.

disney-pixar-coco-avp-grand-rex-facade

La façade du grand rex pour l’avant-première de COCO.

disney-pixar-coco-2017

Écran titre Disney Pixar COCO

disney-pixar-coco-avant-premiere-grand-rex

Avant-Première Disney Pixar COCO au Grand Rex à Paris

L’avant-première du Disney Pixar COCO au Grand Rex en présence de Lee Unkrich !

Si Le Grand Rex ne brille pas toujours par sa modernité (il suffit de voir le site qui demande encore Flash), le cadre reste un excellent écrin pour présenter un nouveau film.

Des projections étaient présentes sur les deux façades reprenant les visuels du film, mais malheureusement la féérie des eaux n’a pas été proposée comme cela était initialement annoncé. Dommage.

Mais deux surprises étaient au rendez-vous : la présence des voix françaises et surtout celle du réalisateur Lee Unkrich que l’on connait pour son excellent travail sur Finding Nemo et les Toy Story (tout particulièrement le 3). Réussira-t-il encore, avec COCO, à nous émouvoir et à nous tirer une larme ?

disney-pixar-coco-avant-premiere-grand-rex

Avant-Première Disney Pixar COCO au Grand Rex à Paris

disney-pixar-coco-avant-premiere-grand-rex

Avant-Première Disney Pixar COCO au Grand Rex à Paris – Projections COCO

disney-pixar-coco-avant-premiere-grand-rex

Avant-Première Disney Pixar COCO au Grand Rex à Paris – Projections COCO

disney-pixar-coco-avant-premiere-grand-rex

Avant-Première Disney Pixar COCO au Grand Rex à Paris – Projections COCO

disney-pixar-coco-avant-premiere-grand-rex

L’équipe du film dont le réalisateur Lee Unkrich !

disney-pixar-coco-avant-premiere-grand-rex

Groupe venu chanter “Remember Me” et d’autres titres mexicains

Notre avis sur COCO de Disney Pixar : Une émouvante histoire familiale et un vibrant hommage aux traditions mexicaines.

Synopsis : Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le monde des ancêtres, où il se lie d’amitié avec le sympathique arnaqueur Hector. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

Je m’attendais à un long-métrage d’animation sympathique (ce qui est déjà bien, mais on parle de Pixar), autour d’une ambiance toute particulière liée aux traditions mexicaines. C’est le cas. Mais je n’ai pas été pris par un film Disney de la même façon depuis “Les Mondes de Ralph” : on s’attache aux personnages, et l’histoire est poignante. Même si les filles ont dit qu’ils étaient prévisible, j’ai été surpris par les différents rebondissements tellement j’étais dedans. Mon âme d’enfant 🙂

Outre le scénario et la mise en scène, j’ai été aidé entrainé par la qualité graphique de l’animation mais aussi par la musique : celle de Michael Giacchino mais surtout les chansons comme Remember Me / Recuérdame … Le contraire aurait été étonnant pour un film qui célèbre aussi la musique !

disney-pixar-coco-2017

Miguel Rivera. Son rêve, faire de la musique.

disney-pixar-coco-2017

Miguel Rivera. Son rêve, faire de la musique.

disney-pixar-coco-2017

La famille de Miguel est contre la musique depuis un événement familial

disney-pixar-coco-2017

La famille de Miguel est contre la musique depuis un événement familial

disney-pixar-coco-2017

Abuelita Elena Rivera

disney-pixar-coco-2017

La photo du père de Coco a été déchirée de sorte que personne ne se souvienne de lui.

disney-pixar-coco-2017

Le seul indice de Miguel, la guitare sur la photo déchirée, avec son design rappelant Día de los Muertos

disney-pixar-coco-2017

C’est Día de los Muertos

disney-pixar-coco-2017

Miguel a-t-il retrouvé la trace de son père en la personne de Ernesto de la Cruz ?

disney-pixar-coco-2017

Miguel déclenche le passage vers une autre dimension, celle des défunts qui eux-aussi fêtent Día de los Muertos

Faut-il aller voir Coco de Disney Pixar ?

Oui ! Parce que c’est un Pixar “inédit” (dans le sens ce n’est pas une suite), parce que c’est Día de los Muertos, parce que c’est une belle histoire de famille et que la musique, d’un style que l’on entend rarement par chez nous, est très agréable … J’en ai encore des frissons lorsque j’écoute Remember Me (Lullaby) – écrite par Kristen Anderson-Lopez and Robert Lopez déjà responsables de Let It Go-, sans doute le papa que je suis s’est retrouvé en total empathie avec cette histoire. Magnifique.

L’intérêt pour le Mexique, sous le feu des projecteurs, devrait être décuplé  notamment pour y fêter Día de los Muertos !

disney-pixar-coco-2017

Día de los Muertos côté défunts.

disney-pixar-coco-2017

Miguel a été accompagné par son fidèle chien (un peu bizarre) DANTE.

disney-pixar-coco-2017

La gare de Día de los Muertos. Les défunts qui ne sont pas oubliés lors de la fête, peuvent revoir les vivants.

disney-pixar-coco-2017

La matriarche Mamá Imelda Rivera

disney-pixar-coco-2017

La famille de Coco et de Miguel ont un petit problème inattendu à gérer.

disney-pixar-coco-2017

L’autre famille de Miguel

disney-pixar-coco-2017

Miguel est en danger de ce côté.

disney-pixar-coco-2017

La photo d’Héctor qui ne souhaite pas être oublié … pour ne pas disparaître lui-aussi.

disney-pixar-coco-2017

Héctor !

disney-pixar-coco-2017

Miguel a retrouvé Ernesto de la Cruz

disney-pixar-coco-2017

Miguel imite Héctor façon Thriller 🙂

disney-pixar-coco-2017

Miguel embrasse son arrière-grand-mère Mamá Coco Rivera

Written by Kristen Anderson-Lopez and Robert Lopez
Performed by Anthony Gonzalez and Ana Ofelia Murguía

Remember me
Though I have to say goodbye
Remember me
Don’t let it make you cry
For even if I’m far away I hold you in my heart
I sing a secret song to you each night we are apart

Remember me
Though I have to travel far
Remember me
Each time you hear a sad guitar
Know that I’m with you the only way that I can be
Until you’re in my arms again
Remember me

Et vous que pensez-vous de Coco le dernier Disney Pixar ?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 1 =