Digne héritière de “The West Wing”, la dernière série HBO d’Aaron Sorkin, “THE NEWSROOM”, vous invite dans les coulisses d’un journal télévisé.


Fin du marathon estival des séries. Après SCANDAL, House of Cards, je vous présente THE NEWSROOM qui a la particularité d’être créée et scénarisé par Aaron Sorkin que j’apprécie beaucoup depuis THE WEST WING.

Cette série estivale est produite et diffusée par HBO aux USA, sur OCS novo en France le bouquet payant d’Orange. Si je vais vous parler ici de la saison 1 disponible en coffret DVD, la saison 2 est actuellement diffusée dans le cadre de “US +24” l’équivalent du “À l’heure américaine” de Canal+ Séries.

The Newsroom-2013-08-30-12h40m25s223

Avant d’aller plus loin :

The Newsroom-2013-08-30-16h34m03s112 The Newsroom-2013-08-30-23h12m34s121 The Newsroom-2013-08-31-23h01m29s119

Synopsis :

Est-il possible de produire une émission d’actualités de qualité tout en faisant de l’audimat ? Voici la question à laquelle se confrontent Will McAvoy, présentateur imprévisible d’une chaîne d’information câblée, et le personnel hautement idéologique avec lequel il devra travailler, dans la Saison 1 de cette série dramatique HBO signée Aaron Sorkin (‘The Social Network’). Après une difficile première journée ensemble, l’acerbe présentateur d’ACN Network (interprété par Jeff Daniels), la nouvelle chef de production MacKenzie (Emily Mortimer), le personnel de rédaction de l’émission (John Gallagher Jr., Alison Pill, Thomas Sadoski, Olivia Munn, Dev Patel entre autres) et Charlie (Sam Waterston), chef du service Actualités, s’engagent, dans une mission patriotique et un brin chimérique, à ‘présenter les nouvelles comme il se doit’ malgré de nombreux obstacles internes et commerciaux, et leurs propres intrigues personnelles.

The Newsroom-2013-08-30-16h34m52s73 The Newsroom-2013-08-30-20h13m43s24 The Newsroom-2013-08-30-20h13m28s154


Quel plaisir que de retrouver les mêmes sensations que pour THE WEST WING ! En effet, le talent d’Aaron Sorkin pour l’écriture de scénarios très construits, et riches en dialogues se retrouve ici.

Si j’ai adoré suivre sa vision des coulisses du pouvoir, l’idée de suivre celles d’un grand média d’information n’est pas moins passionnante. Pour moi Aaron Sorkin a ce talent pour faire preuve d’un certain réalisme tout en étant optimiste, voir idéaliste sur le message qu’il veut faire passer. Don Quichotte est cité à de nombreuses reprises dans les dialogues (j’adore la façon dont ils le prononcent, à l’Espagnol il me semble).

Dans THE NEWSROOM, le présentateur vedette qui n’était devenu que l’ombre de lui-même, formaté par un système qui recherche l’audimat à tout prix, se voit réveillé par l’arrivée de son ex-petite amie en tant que productrice. La rédaction devra faire face à l’opposition des politiques mais aussi de sa propre direction, et composer avec leurs histoires personnelles ainsi que les tabloïds (presse people).

The Newsroom-2013-08-31-16h26m22s120 The Newsroom-2013-08-31-00h45m54s34 The Newsroom-2013-08-31-00h45m18s215

Lorsque je parle de réalisme, je fais référence aux faits qu’aborde le scénario au fil des épisodes. Choix judicieux que de garder des évènements réels comme la capture d’Oussama Ben Laden, Fukushima, le Printemps Arabe, la surveillance par la NSA par exemple. Citer le Président Barack Obama et d’autres élus très connus ne peut que nous aider à nous immerger rapidement dans l’histoire.

Comme pour THE WEST WING on retrouve dans THE NEWSROOM un pointillisme sur les sujets traités qui peut paraître difficile à suivre pour le public français, voir un peu élitiste. En effet, nous ne sommes ici que peu habitué à parler du “Tea Party” que nous avons découvert lors de l’élection présidentielle américaine qui a vu l’émergence de Sarah Palin. Le bon côté c’est que justement nous apprenons des choses, même si revoir une scène deux ou trois fois peut s’avérer utile pour bien comprendre.

Dans cette première saison, on apprend que Will McAvoy est un républicain (alors que le Président Bartlet de The West Wing était démocrate) mais qu’il exècre les excès des plus extrémistes dont ce fameux Tea Party. Ce sera donc l’un de ses combats à l’antenne. Comme si un présentateur du JT en France annonçait qu’il est à l’UMP et passait son temps à combattre les idées du Front National.

Mais au final Aaron Sorkin ne défend-t-il pas les mêmes causes dans ces deux créations originales ?

The Newsroom-2013-08-31-00h10m30s55 The Newsroom-2013-08-30-12h54m43s95 The Newsroom-2013-08-31-22h53m11s9

The Newsroom-2013-08-30-22h33m20s155

Cette série est donc résolument moderne. Non pas par des artifices technologiques mais par les sujets traités. Certes les journalistes utilisent des Mac Book avec des écrans Dell, des iPhone mais aussi souvent des Blackberry… un mélange d’antique et de plus sexy… Peut être davantage à l’image d’une rédaction en 2011 ? J’ai ainsi traqué le placement produit, mais là j’ai un doute…

Les blogs et les réseaux sociaux sont présents, notamment via le personnage de Neal Sampat (Dev Patel que l’on a vu dans Slumdog Millionnaire). Très futé et évidemment très sympathique, il s’occupe du blog du présentateur vedette (qui ne saurait même pas comment y aller). Il abordera aussi, à sa manière, le sujet des trolls. Il faudrait aller encore plus loin.

Je vous invite à lire cet article sur les comptes Twitter des personnages de la série qui interagissent avec certaines personnes à propos de faits d’actualités. Apparemment ce ne serait pas une initiative d’HBO ou d’Aaron Sorkin, mais si c’était le cas ce serait vraiment bien vu ! : “How Twitter Turned Me Into a ‘Newsroom’ Character – ABC News”

The Newsroom-2013-08-30-23h30m36s180

Les personnages sont tous très attachants, incarnés par des acteurs crédibles… L’évolution de l’assistante de Will McAvoy qui se nomme Maggie est tout à fait stupéfiante. Elle est très attachante, tout comme – dans un autre genre – Sloan Sabbith la journaliste économique.

Il faut noter la présence de Jane Fonda, parfaite dans le rôle de la femme d’affaire à la tête du groupe auquel appartient la chaîne câblée, Leona Lansing.

Bon oui d’accord le cast féminin m’a davantage marqué 🙂

The Newsroom-2013-08-30-23h14m50s184

Je regrette qu’Orange nous impose un nouvel abonnement à 12 euros (ou alors de passer via l’offre cinéma de Canalsat) afin de voir THE NEWSROOM. Une proposition en VOD aurait été la bienvenue ! (exemple : achat des épisodes dans la semaine suivant la diffusion US, au prix que coûterait un coffret DVD au total).

Autre bizarrerie le coffret DVD avec des bonus est chez Amazon à 29,99 euros (neuf) alors qu’iTunes le propose à 28,99 euros en HD mais sans bonus ou avant-première. Cherchez l’erreur. Nous prendrait-on pour des imbéciles ? Je vous conseille donc le coffret (les liens sont en fin d’article).

The Newsroom iTunes

Coffret DVD The Newsroom

La première saison ne fait que 10 épisodes, il en sera probablement de même pour la seconde. Raison de plus pour ne pas la rater.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Elle s’adresse à ceux qui s’intéressent à l’actualité, mais aussi aux coulisses des médias et de la politique. Je pense aussi que beaucoup de journalistes devraient la regarder et s’inspirer des valeurs qu’elle transmet … les blogueurs aussi dont certains ont troqué leur liberté de penser contre quelques privilèges ou pour ne pas être blacklisté par des agences comme Waytoblue par exemple (depuis que j’ai osé dire que je n’étais pas totalement emballé par The Lone Ranger et Monstres Academy).

Bref, on se porterait peut être mieux si la course à l’audience et aux privilèges était troquée par l’éthique de traiter, décortiquer les sujets d’actualité, et en interrogeant sans concession ceux qui en sont responsable. C’est un débat qu’apporte aussi “THE NEWSROOM”. Vivement la saison 2.

Je suis un peu idéaliste parfois j’en ai conscience. Et vous qu’en pensez-vous ?

The Newsroom, Saison 1 (VOST) – The Newsroom sur iTunes

Newsroom sur OCS novo


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.